Nos amis les animaux ont aussi droit aux vacances !

Wolf en GirondeUne étude IPSOS révèle que 54% des foyers français possèdent un chat ou un chien, ce qui tend bien à démontrer l’importance de ces animaux de compagnie au sein des familles françaises, pourtant près de 60000 d’entre eux sont abandonnés chaque été … Si nos amis les animaux font partie de la « famille » à l’année, pourquoi alors n’est ce plus le cas au moment des vacances ?

Valérie et moi avons toujours eu (au moins) un chien, nos vacances sont donc organisées en conséquence : choix d’un hébergement les acceptant lors d’un départ en France ou placement en famille d’accueil lors d’un départ à l’étranger …

Lutin, notre 1er westie

Habituée depuis son plus jeune âge à la présence d’un chien, Valérie a tout de suite voulu que nous en prenions un une fois mariés et, hormis le fait de ne pas en vouloir un grand, je n’avais personnellement rien contre cette idée …

Notre choix commun s’était donc porté sur un westie (West Highland White Terrier) que nous étions alors partis chercher dans un élevage. Là nous avions craqué sur le plus timide de la portée, celui qui restait seul dans son coin comme un petit malheureux. Nous l’avions alors appelé Lutin

C’était il y a 20 ans !

Jeunes mariés, nous bougions déjà pas mal à l’époque, mais cela uniquement en France car nous n’avions pas tellement les moyens de partir à l’étranger. Que ce soit alors à la campagne, à la mer ou à la montagne, Lutin nous accompagnait partout où nous allions … C’était le « bébé » de la maison et il était bien évidemment hors de question de partir sans lui 🙂

Nos vacances se préparaient d’ailleurs en fonction de lui, nous ne réservions que les chambres d’hôtes, résidences et locations saisonnières où il pouvait être accepté. Une recherche qui pouvait d’ailleurs prendre du temps lorsque nous n’avions pas à disposition de listes d’établissements indiquant s’ils acceptaient ou non les chiens … Aujourd’hui on peut trouver des guides dédiés à cela tels que « Je voyage avec mon chien« .

Et au final il n’y avait jamais de soucis avec Lutin car c’était un chien adorable, il avait même sa côte de popularité partout où il passait. Mais il faut dire aussi qu’en plus d’être le fils d’un champion de concours il allait régulièrement se faire faire une beauté chez le toiletteur (tous les 3 mois environ) 😉

 

L’arrivée d’Otis, le shih tzu

Trois ans après l’arrivée de Lutin, nous avons accueilli Otis dans notre foyer, un shih-tzu voué à se faire « piqué » par l’animalerie où il se trouvait car invendable à cause d’un manque de sécrétions lacrymales, un problème nécessitant de lui faire un traitement à vie. Nous lui avons donc donné sa chance … et d’ailleurs pas qu’à ce moment là puisque, par deux fois ensuite, nous avons dû le faire opérer pour des problèmes de dos, des opérations chères et risquées (1 chance sur 2 de réussite) mais qui lui ont permis de vivre normalement et de nous donner énormément d’affection en retour 😉

Ce qui est sûr c’est que Lutin était content de notre choix car il se retrouvait ainsi moins seul durant nos journées de travail et disposait en plus d’un compagnon de jeu

Durant les 13 années suivantes nos chiens nous ont alors suivis partout en France, apprenant ainsi à jouer dans la neige, à randonner à la montagne, à courir sur les plages, à faire du bateau, à se balader dans toutes sortes de chemins … et cela avec une certaine complicité entre eux, même si Otis voulait toujours dominer un peu Lutin.

Lors de nos trajets voiture pour les vacances, nous rabattions alors les sièges arrières afin de pouvoir mieux disposer nos bagages et mettre par dessus une couette permettant à Lutin et Otis de bien s’installer … Une chose que nous avons d’ailleurs revu lors de notre dernier changement de véhicule en mettant une grille séparative au niveau du coffre pour pouvoir les installer plus confortablement.

Avoir deux chiens signifiait aussi quelques contraintes supplémentaires pour les vacances : un peu plus de refus concernant leur acceptation, le fait de devoir privilégier les hôtels de type B&B plutôt que les chambres d’hôtes lors du besoin d’une étape, le fait de devoir payer le double du prix à la semaine pour un séjour en résidence acceptant les chiens … mais avec en contrepartie de bons moments à passer avec eux ou à les regarder jouer ensemble.

Lorsque nous avons voulu commencer à partir à l’étranger, il y a une douzaine d’années, il a alors fallu trouver une solution pour faire garder Lutin et Otis. Comme il était hors de question de les mettre en chenil, nous nous sommes orientés vers les pensions canines en faisant une sélection stricte sur le type, mais :

  • la première expérience s’est révélée désastreuse pour Lutin puisqu’il avait fait un début d’AVC durant notre absence (peut être était ce dû à l’angoisse d’être abandonné …)
  • la seconde expérience ailleurs avait aussi été mauvaise puisque la pension canine nous avait fait faux bond juste au moment de déposer les chiens … il avait alors fallu recourir en dernière minute à la mère de Valérie pour s’occuper d’eux durant notre absence

C’est finalement l’option que nous avons retenu pour toutes les années suivantes puisque cela ne dérangeait pas la mère de Valérie qui était veuve : lorsque nous partions à l’étranger, celle ci venait alors s’installer chez nous afin de garder Lutin et Otis dans leur environnement, ils étaient ainsi moins perturbés de notre absence … surtout qu’Otis était devenu peu à peu malvoyant au fil des années à cause de son problème aux yeux, ce qui ne l’empêchait pas cependant de savoir très bien se repérer seul dans notre grand jardin.

Mais bien sûr le fait de voyager à l’étranger ne nous empêchait pas non plus de prendre aussi des vacances régulières en France avec nos chiens, nous avons ainsi toujours fait chaque année un mix entre ces 2 types de vacances. Et cela sans compter les nombreux week-ends dont ils profitaient régulièrement avec nous à Quend-Plage à partir du moment où nous avions acquis un mobilhome sur la côte picarde …

Restée longtemps sans chien suite à la mort de son fox-terrier, la mère de Valérie a fini aussi par prendre un westie qu’elle a appelé Wolf, une boule de poils qui s’est chargée alors d’apporter de l’animation à nos chiens vieillissants …

C’est d’ailleurs triste de voir ces fidèles compagnons vieillir et se dégrader peu à peu … et, pire encore, d’avoir à prendre une décision douloureuse pour leur éviter de souffrir quand ils sont malades et qu’on ne peut plus rien faire pour eux … C’est ainsi que Lutin s’est éteint à l’âge de 16 ans et demi, j’en ai encore les larmes aux yeux rien que d’y penser, nous avions vécu tellement de choses ensemble.

Otis a donc dû se résoudre à vivre seul ensuite …

 

L’accueil de Wolf, le petit dernier

Il y a 2 ans est arrivée l’obligation de placer la mère de Valérie en maison de retraite, nous n’avons alors pas eu d’autre choix que d’accueillir Wolf chez nous, offrant ainsi un compagnon à Otis …

Cependant Wolf avait la jeunesse et la fougue alors qu’Otis était déjà bien vieux et moins enclin à jouer, il fallait même limiter un peu ses sorties car il était vite fatigué et nous devions toujours l’avoir alors à bras.

Etant donné que la mère de Valérie ne pouvait plus aussi garder les chiens durant nos séjours à l’étranger, nous nous sommes orientés vers la solution « famille d’accueil » pour ceux ci, une solution beaucoup mieux pour les chiens que la pension canine, ceux ci vivant alors dans un foyer comme chez eux. Mais le budget était à prévoir en conséquence : les prix variant de 7 à 10€ par chien et par jour, cela devenait vite onéreux pour un départ de 2 semaines …

Peu à peu Otis est aussi devenu malade, une décision a ensuite dû se prendre sur conseil du vétérinaire alors qu’il avait 15 ans … et c’est ainsi que Wolf est devenu l’unique chien de la maison il y a un an.

Et comme nous n’avons pas d’enfant, c’est désormais lui le « bébé » de la maison que nous emmenons partout 😉

Etant pourtant de la même race, Wolf a un caractère totalement différent de celui qu’avait Lutin, il est très calin et même à la limite parfois du pot de colle … il semble être totalement reconnaissant du fait que nous lui ayons changé sa vie depuis quelques années, passant ainsi des 4 murs de la maison de la mère à Valérie aux nombreuses vadrouilles partout en France … et lui aussi est très populaire où il passe, il ne laisse jamais indifférent tous ceux qui le rencontrent, il faut reconnaître qu’il est tellement mignon 😉

Lorsque nous ne pouvons pas l’emmener avec nous, il rejoint désormais une pension familiale géniale que nous avons trouvé il y a quelques temps pas très loin de chez nous, là pour 7€ par jour il est chouchouté avec d’autres compagnons et part en balade de manière régulière. C’est un peu aussi des vacances pour lui, et en plus nous pouvons suivre ses aventures de temps en temps au travers de photos postées par la Dog-Sitter professionnelle sur sa page Facebook … vraiment top !

Wolf étant extrêmement calin, le problème serait peut être que nous nous attachons un peu trop à lui … mais ne le trouvez vous pas aussi craquant ? 😉

 

A nos amis les animaux …

Nous avons toujours vécu avec un chien ces 20 dernières années aussi nous aurions bien des anecdotes de vacances à raconter à ce sujet, mais cela dépasserait grandement le cadre de cet article 😉

Ce qui est sûr c’est que l’adoption d’un chien a toujours été réalisée de manière réfléchie et jamais sur un coup de tête, un animal de compagnie n’étant pas en effet à considérer comme un jouet …

Que ce soit pour emmener notre chien en vacances ou pour le faire garder en notre absence, nous avons toujours trouvé des solutions adaptées à notre cas. Mais à savoir qu’il existe désormais sur internet un site d’informations permettant de lutter contre l’abandon des chiens et des chats à l’approche des vacances d’été, cela en aidant chacun à trouver des solutions. Il s’agit du site http://ilspartentavecnous.org 🙂

Il y a aussi les sites web :

  • http://emmenetonchien.com qui référence tous les bons plans en France (hébergements, activités et restaurants) où maîtres et chiens sont les bienvenus 😉
  • http://jamaissansmaurice.com qui référence les bons plans pet friendly pour chiens, chats et autres bêtes à poil 😉

Nos amis les animaux ne devraient donc plus jamais avoir à être lâchement abandonnés au moment des vacances …

 

Et vous, avez vous un animal de compagnie ? comment faites vous au moment des vacances ?

=> Pour répondre ou pour toute question/remarque, n’hésitez pas à utiliser la zone commentaires située en bas de cette page …

 

Cet article participe au rendez-vous mensuel « En France aussi … » organisé par 3 blogueuses Voyage : Christelle de Voyage Féminin, Sylvie de Le coin des voyageurs et Nath de La Terre sur son 31.
Thème du mois : Nos amis les bêtes.

, ,

41 Réponses pour Nos amis les animaux ont aussi droit aux vacances !

  1. Sylvir 01/02/2015 à 08:47 #

    Nos avons aussi toujours eu des animaux, et actuellement un chien (qui va sur ses 14 ans) et un chat. Ce n’est pas toujours facile lorsqu’on part mais on a toujours trouvé une solution, souvent familiale ou amicale.

    • Christophe 01/02/2015 à 10:30 #

      Ce n’est pas toujours facile de trouver la bonne solution pour les faire garder et il y a aussi toujours un petit sentiment de culpabilité à laisser ses animaux de compagnie pour partir en vacances (que finalement on oublie assez vite une fois arrivés sur place) … aussi quand on pense avoir trouvé la bonne solution, aussi bien pour l’animal que pour soi, on essaie de la garder pour toujours 😉

      Celle que nous avons actuellement nous convient parfaitement : elle ne gêne personne de l’entourage, n’est pas trop coûteuse, convient bien à Wolf qui est bien soigné et retrouve toujours d’autres chiens pour s’amuser et nous permet d’avoir de temps en temps de ses nouvelles via Facebook 😉

  2. Petitgris 01/02/2015 à 11:20 #

    Merci pour ce bel article où l’on sent ton bel attachement à tes compagnons à quatre pattes qui sont super beaux 🙂 comme toi je considère qu’adopter un animal est une responsabilité qu’il faut assurer, dans tous les cas des solutions existent ! Je les emmenais partout , j’ai même traversé un glacier avec mon teckel dans les bras ! Bon dimanche

    • Christophe 01/02/2015 à 20:31 #

      Effectivement on ne peut que s’attacher à ces compagnons qui partagent notre vie de tous les jours durant plusieurs années 😉

  3. christelle 01/02/2015 à 11:26 #

    J’adore la manière dont tu as traité le sujet ! Nous présenter tes chiens et comment vous avez « géré » les contraintes quand vous êtes partis.
    En tout cas ils sont magnifiques les loulous !
    christelle – Article récent : Drôles de bêtesMy Profile

    • Christophe 01/02/2015 à 20:33 #

      Merci Christelle pour ton appréciation … cela faisait un moment que je voulais en parler et il ne manquait que l’occasion … le thème du mois pour notre RDV #EnFranceAussi tombait donc bien 😉

  4. Florence Gindre 01/02/2015 à 12:57 #

    Quelle belle aventure avec vos chiens.
    Lutin et Otis auront eu une belle vie.

    Ici, nous avons des perruches mais surtout un chat. Nous ne l’emmenons jamais avec nous et priviligions les pensions. Il suffit de trouver la bonne.
    Florence Gindre – Article récent : En France aussi : le rat à MarseilleMy Profile

    • Christophe 01/02/2015 à 20:35 #

      Effectivement Lutin et Otis auront vu du pays, et Wolf suit le même chemin depuis quelques années …
      Le chat et les perruches ça fait bon ménage ? 😉

      • Florence Gindre 02/02/2015 à 13:52 #

        L’inné est le plus fort ! Le chat les a toujours connu mais dès qu’elle peut, elle saute sur la cage. Mais les perruches, en tout cas une, savent qu’elles n’ont rien à craindre 😉
        Florence Gindre – Article récent : Concours de nouvelles – 3 avril 2015My Profile

  5. SYLVIE 01/02/2015 à 13:41 #

    Oui effectivement, ils sont craquants tous ces petits toutous… Nous avons eu un chien également, un peu plus gros puisqu’il s’agissait d’un colley de Virginie (colley à poils ras). Nous l’avons eu au début de notre mariage, avant d’avoir les enfants. Mais dès le départ nous avions déjà décidé que si nous avions un chien nous ne partirions pas en vacances avec, car nous ne voulions pas nous priver de randos dans les parcs nationaux, où les chiens sont interdits. Alors, avant de l’avoir, nous avons demandé à mes parents s’ils accepteraient de garder un chien penant nos vacances. Etant donné qu’ils ont accepté avec joie, nous avons alors pu accueillir Princesse, que nous avons eu pendant 15 ans, ce qui est vraiment bien pour un gros chien… Princesse était une chienne vraiment extraordinaire… Evidemment, on dit toujours ça quand il s’agit de nos animaux, mais vraiment, elle était super ! Très intelligente, très sage, très caline, un amour de chien ! C’est pour cette raison que nous avons décidé de ne pas en avoir d’autres à sa suite, de peur d’être déçus… Quant à mes parents, ils l’ont toujours gardée avec joie pendant nos vacances, et Princesse aimait beaucoup aller là-bas. Je pense que les gens qui abandonnent leur animal de compagnie ne réfléchissent pas assez avant de l’avoir, ils ne se posent pas la question de savoir quoi en faire lorsqu’ils partiront en vacances, et ne pensent pas aussi que leur animal peut être amené à subir une opération, donc aux frais de véto à ce moment-là…. Souvent ils craquent parce que c’est trop mignon un bébé chien, ou chat etc. Ou alors ils craquent devant l’insistance d’un enfant qui en veut un… Sans s’imaginer les contraintes que cela implique… Et le résultat ensuite est celui que malheureusement on connait bien… J’espère que ton article, très bien fait, pourra en aider certains…

    • Christophe 01/02/2015 à 20:45 #

      Pour nous la question de ne plus reprendre de chien lorsqu’il y a eu un décès ne s’est encore jamais posée, il y en avait toujours un autre qui se trouvait là et nous aider à mieux supporter le chagrin et le manque … de plus chaque chien est différent et a son propre caractère, même pour une même race, nous le voyons bien avec les différences entre Lutin et Wolf. Leur point commun par contre est qu’ils nous sont fidèles et nous donnent beaucoup d’affection, on se doit donc de les protéger 😉

  6. Blue Edel 01/02/2015 à 14:26 #

    Génial !!!!
    Nous, nous avons un chat… c’est un peu plus compliqué mais heureusement nous avons une babysitter de choc 😉
    Ils ont de bonnes bouilles vos toutous !!!!

    • Christophe 01/02/2015 à 20:52 #

      De l’expérience que j’ai eu avec les chats, ceux ci sont beaucoup plus indépendants et sauvages que les chiens, le rapport à l’animal n’est pas le même. Le chat peut faire un calin et la minute d’après nous griffer sans que l’on sache trop pourquoi, il peut passer son temps dehors et revenir uniquement lorsqu’il a faim. Mais après cela dépend peut être aussi de la race …

  7. Cavali'Erre 01/02/2015 à 14:38 #

    C’est vrai que les animaux représentent des contraintes, mais aussi beaucoup de bonheur. La chienne de mes parents vient du refuge. Elle est gardée chez ma grand-mère, une maison qu’elle connaît très bien, lorsqu’ils partent en vacances, et pourtant elle vit toujours mal leur absence les premiers jours. Malgré les années, elle semble toujours avoir peur qu’on ne revienne pas.

    • Christophe 01/02/2015 à 20:54 #

      C’est vrai que le chien nous lance toujours un regard accusateur quand on doit le laisser quelque part, même s’il connait bien les lieux, il doit effectivement se demander si l’on viendra bien le rechercher 😉

  8. Virginie C. 01/02/2015 à 15:26 #

    Nous aussi, on a un chat ! enfin, une demoiselle, Kookai de son petit nom. Nous ne l’emmenons jamais, car les chats n’aiment pas changer de lieu . Quand on a déménagé, elle nous a fait la gueule pendant 3 jours déjà ! On se débrouille avec les voisins ou la pension pour chats. La pension est super, mais assez onéreuse c’est vrai (10€/jour). Quand nous habitions en appart’, c’est vrai que souvent on l’oubliait… et la veille de partir en voyage, « mince, le chat! » on faisait le tour de nos voisins, et on trouvait toujours quelqu’un !
    Nous avons également eu des déboires … elle a mangé de la mort-aux-rats, lors d’un de nos week end, elle a réellement failli mourir ce coup là .(oui oui, le véto m’a demandé de choisir entre la piquer ou tenter une transfusion avec peu d’espoir).
    Ou encore, elle a fait un abscès la veille de partir en voyage… Heureusement, nos voisins, ont bien veillé sur elle ! et c’est une dure, notre kookai !

    • Christophe 01/02/2015 à 20:58 #

      Nous on ne risque pas d’oublier ce que l’on va faire du chien dans le cadre de nos vacances, c’est soit on l’emmène avec nous soit on réserve la pension familiale, et d’ailleurs on s’y prend bien à l’avance (dès que les dates s’officialisent) afin d’être sûrs qu’il n’y aura pas de problème de disponibilité 😉

  9. la pingsheuse 01/02/2015 à 18:26 #

    superbe article! c’est vrai qu’on les adore nos bêbêtes mais qu’au moment des départs en vacances on a des choix souvent importants financièrement à faire. Le nôtre on l’a ramené de notre vie réunionnaise, il est réunionnais, on l’a adopté là bas, quand on est rentré en métropole,son voyage nous a couté 350 € de billet d’avion + 150€ pour la cage spéciale + les frais de véto obligatoires, et en plus on a du prendre un vol RUN paris et non RUN Nantes comme prévu parce que le fret d’animaux n’était pas possible sur ce trajet, donc un supplément et un casse tête dont on se serait bien passé. Après on s’étonne que les expat abandonnent leurs chiens quand ils rentrent. ( je ne cautionne pas mais je constate que ce n’est pas simple) pour les vacances pour l’instant on l’embarque avec nous ou un de nos enfants reste àla maison pour s’en occuper. merci pour ce billet touchant et intéressant

    • Christophe 01/02/2015 à 21:07 #

      Les questions financières devraient toujours se poser avant de prendre la décision d’adopter un animal car effectivement celui ci va coûter de l’argent, que ce soit pour l’emmener en vacances ou le faire garder, le faire toiletter, le soigner, le nourrir … il doit être considéré comme un membre à part entière de la « famille » 😉

  10. Soso 01/02/2015 à 18:44 #

    Hello,
    Pour ma part, j’ai deux gros minets que j’emmène dès que je pars plus de quatre à cinq jours.
    Quand on part plus longtemps, soit on les emmène soit il reste à la maison avec quelqu’un qui passe tous les jours ou deux jours pour vérifier qu’ils ont à boire et à manger.
    En revanche, je n’ai aucune envie de les abandonner, il n’en ai même pas question !

    • Christophe 01/02/2015 à 21:10 #

      On ne pourrait pas faire la même chose avec un chien … le chat peut aller et venir de manière indépendante, on peut juste s’assurer qu’il a toujours à boire et à manger et s’en aller, mais pas le chien qu’il faut sortir aussi de manière régulière 😉

  11. Sylviane Margotteau
    Sylviane Margotteau 01/02/2015 à 18:59 #

    Hé  » oui  » nous 1 chatte qui va sur 19 ans et une chienne de 4 ans ! Pour rien au monde on les abandonnerait ! Je ne comprends pas certaines personnes, c’est vraiment cruel et sans cœur d’agir de cette façon !

    • Christophe 01/02/2015 à 21:13 #

      Quand on prend un animal de compagnie, il faut ensuite faire face à ses responsabilités lorsqu’on veut partir en vacances, lorsqu’il a besoin de soins … des sujets auxquels il faut penser avant de prendre la décision d’adopter l’animal.

  12. fedora 01/02/2015 à 21:10 #

    Nous avons un chat… en fait, il s’agit de mon chat que j’ai recueilli en 2002. Quand je vivais seule et que je partais en vacances, mon papa (qui adore les animaux)venait tous les jours à la maison pour lui donner à manger, vérifier son bac et jouer avec lui. Il lui est même arrivé de dormir chez moi pour que le « chat ne se sente pas seul ! »
    Maintenant que mes parents sont plus vieux, papa vient minimum un jour sur 2 à la maison quand on part en vacances. Quand nous sommes partis avec mes parents une semaine, c’est une amie (folle de chats, elle en a 5) qui s’est occupée de kiwi.
    J’adore mon chat, mais, honnêtement, je ne sais pas si quand elle sera partie, on en reprendra un…
    fedora – Article récent : En France aussi : le parc animalier de CasteilMy Profile

    • Christophe 01/02/2015 à 21:19 #

      Il vaut mieux effectivement bien y réfléchir avant pour savoir ce qu’adviendra le chat lorsque vous partirez en vacances … Si personne ne peut passer pour s’en occuper, ce sera forcément une solution du type pension ou famille d’accueil, et cela a un coût …

  13. Nath' 01/02/2015 à 21:35 #

    Bonne idée cet article… Comment peut-on abandonner un animal sur le bord de la route ? J’ai du mal à le concevoir…
    Moi j’ai eu un labrador, c’était un membre de la famille à part entière. Pour les vacances quand c’était nécessaire, nous le mettions en pension canine, bonne expérience mais un déchirement de le laisser là…
    Nath’ – Article récent : En France aussi… Les habitants de mon paysMy Profile

    • Christophe 01/02/2015 à 23:08 #

      C’était dur les premières fois que nous le laissions quelque part, mais maintenant que nous savons qu’il est bien là où nous le déposons et que nous pouvons aussi avoir de ses nouvelles c’est plus facile …

  14. Mali 01/02/2015 à 22:59 #

    Ça me fait tout bizarre de voir vos anciens chiens qui ne sont plus là <3
    Pour ma part, pour les chats, la première fois que je suis partie, j'avais fait garder Shalimar chez une amie… et ça s'est très mal passé. Shalimar a fait la semaine prostrée, en faisant ses besoins partout.
    Depuis, j'ai opté pour l'autre solution : je donne mes clés pour qu'on vienne les nourrir et leur faire des papouilles pendant mon absence <3
    Mali – Article récent : Observer les marmottes en Auvergne : petit guide !My Profile

    • Christophe 01/02/2015 à 23:14 #

      Décidément il y a beaucoup de chats parmi les participantes au RDV #EnFranceAussi 😉

      Ça nous fait drôle aussi de revoir les photos de nos chiens, on se remémore alors tout un tas de souvenirs qui nous rendent nostalgiques …

  15. Blog voyage - VoyageAvecNous 02/02/2015 à 11:15 #

    Une belle histoire 🙂 Ma copine adore les animaux, plus particulièrement les chiens ! C’est un très bon article pour continuer de voyager avec son animal.

    Les pensions sont très bien également comme tu le dis, nos parents donnent même le chat en pension quand ils partent. Un peu dur au début, cela devient vite une habitude pour les vacances 🙂
    Blog voyage – VoyageAvecNous – Article récent : Top 10 des plages paradisiaques dans le mondeMy Profile

    • Christophe 02/02/2015 à 19:19 #

      Oui il suffit de trouver la bonne pension … d’ailleurs j’ai vu récemment qu’il existait aussi le service http://www.holidog.com permettant de trouver une famille d’accueil ou un petsitter à domicile pour son chien ou son chat mais je ne le connais pas plus que cela …

  16. Paul 02/02/2015 à 19:50 #

    Cet article me rappelle pleins de souvenirs. Mes parents étaient fana des bêtes. Nous avons toujours eu des chiens et des chats qui nous suivaient partout en voyage. Cela donna lieu a des voyages plus qu’animés, surtout quand les chats arrivaient à s’extraire de leur cages et bondissaient partout dans la voiture !!! Les animaux en vacances c’est quand même une sacrée aventure !!!
    Pour moi ce ne sera ni les chiens, ni les chats, mais les oiseaux des salines de Villeneuve…

    A bientôt !
    Paul – Article récent : Les salines de Villeneuve, entre terre et merMy Profile

  17. Kantu - Y'a pas le feu au lac 04/02/2015 à 11:49 #

    Comme j’adore voyager et je déteste les contraintes, je suis bien contente de ne pas avoir de chien! Je vois que cela ajoute des soucis d’organisation et de … santé. (Quelle horreur cette histoire d’AVC en pension)
    Je les adore pourtant, les chiens, et étant petite on avait un lhassa apso extraordinaire qui ressemblait un brin à ton Shi Tzu. 🙂
    Kantu – Y’a pas le feu au lac – Article récent : Cévennes: Des vautours et des loupsMy Profile

  18. Sév 06/02/2015 à 15:52 #

    Quel bel hommage tu rends à tes deux chiens disparus.
    Mes parents n’ont jamais pris d’animaux quand mon frère et moi étions enfants. Mais ils ont « dû » récupérer le westie (oui 🙂 ) de mon frangin et de sa femme de l’époque car ceux-ci étaient passés d’une maison à la campagne avec jardin à un appartement en région parisienne + l’arrivée de ma nièce. Le chien n’a pas du tout supporté et devenait agressif avec la petite (qui a 21 ans maintenant, soit dit en passant !).
    Finalement, mon papa était content de l’avoir, il sortait très souvent le chien et occupait bien sa retraite 🙂
    Quand mon papa est décédé, Henley avait une douzaine d’années, ma maman s’en est donc occupée, et Petit Chien est mort de sa belle mort un an après son vieux maître…
    Ce westie était aussi mignon que les tiens (ils ont vraiment des bonnes bouilles, ces petits toutous !). J’ai eu beaucoup de peine pour lui et aussi par rapport au fait que ma maman se retrouvait du coup vraiment sans compagnie.
    Tout ça aussi pour dire que l’acquisition d’un chien ne doit pas être un caprice (car je sais que ça l’a été dans son cas…) et que mes parents ont été très gentils de donner un bon foyer à Henley, qui lui n’a fait que trinquer dans l’histoire !
    Sév – Article récent : Nos Amis les Bêtes 🙂My Profile

  19. Yeude 09/02/2015 à 00:18 #

    Nous avons un chat, j’espérais pouvoir la prendre avec nous pendant nos week-end en famille, mais elle est vraiment très très malade en voiture, impossible de la déplacer. Heureusement, dans notre immeuble actuel, nous avons des voisins en or qui s’occupent d’elle quand nous sommes en week-end en famille ou à l’étranger.

    • Christophe 09/02/2015 à 18:11 #

      Quand il y a un entourage pour aider à la garde, c’est toujours plus simple … mais ce n’est pas souvent le cas 😉

      • Blue Edel 09/02/2015 à 18:14 #

        Tout à fait d’accord…
        Ma maman le garde pendant les longues absences.. sinon bah euh j’ai du mal à partir comme le font des tas de gens pendant 48h…;
        en plus il m’en voudrait le mien….
        Blue Edel – Article récent : Le tirage au sort du Blue Edel SwapMy Profile

  20. Jamais sans Maurice 25/04/2016 à 16:05 #

    Merci pour ce bel article 🙂 En effet de nos jours il existe beaucoup plus de solutions. Le site jamaissansmaurice.com en est un bel exemple 🙂 Que ce soit pour partir avec son animal ou pour faire garder son animal, il y a toujours une solution. Il suffit juste d’un peu d’organisation. Merci pour votre RT 🙂
    Bonne journée et à bientôt

    • Christophe 25/04/2016 à 21:29 #

      Merci pour votre commentaire. Je viens en fait de découvrir votre site et donc de m’abonner à votre newsletter 😉

  21. Itinera Magica 05/07/2017 à 06:51 #

    Un beau témoignage d’amour ! Mes animaux sont gardés à domicile quand je pars, soit par ma famille, soit par quelqu’un de confiance ❤️

    • Christophe 05/07/2017 à 12:50 #

      Nous la garde par la famille n’est plus possible comme auparavant donc on passe par une prestation de famille d’accueil, mais le toutou y est bien chouchouté 😉

Laisser un commentaire

Contrôle sécurité * limite de temps dépassée. Rechargez un CAPTCHA

CommentLuv badge

Ne copiez pas notre blog !