Que faire à l’île Maurice ? 4 loisirs originaux à découvrir à 2

RSS
EMAIL
Facebook
Facebook
Google+
Google+
http://www.lesvadrouilleurs.net/loisirs/que-faire-a-lile-maurice-4-loisirs-originaux/
YouTube
YouTube
Instagram

Que faire ile Maurice : Blue Safari SubscooterQue faire à l’île Maurice ? ça c’est une bonne question … Je ne sais pas pour vous mais nous, quand nous partons en vacances dans une destination exotique, ce n’est pas pour y passer nos journées à nous prélasser en maillot de bain. Notre curiosité nous pousse toujours en effet à aller voir ce qui se passe ailleurs, et tant pis pour le bronzage !

On ressent ce besoin de découvrir la destination mais aussi de pouvoir partager de bons moments à 2, c’est aussi cela les vacances pour nous. Voici donc quelques loisirs originaux que nous avons découvert à 2 à l’île Maurice.
 

Quelques loisirs originaux découverts à l’île Maurice

Outre certaines visites culturelles dont nous vous avons déjà parlé dans notre précédent article ‘Se cultiver à l’île Maurice ? Et oui, c’est aussi possible !‘, voici donc quelques activités hors du commun que nous avons testé et approuvé à 2 à l’île Maurice :

Que faire à l’île Maurice ? Du Seakart avec Fun Adventure

Vous aimez la glisse sur l’eau et les sensations fortes ? Le Seakart est alors fait pour vous ! A la frontière entre un bateau semi-rigide (confort et sécurité) et un jet-ski (vitesse et plaisir), le Seakart est un petit bolide permettant de vivre une expérience incroyable sur l’eau. 

C’est alors dans les magnifiques paysages de la côte sud-ouest, au départ de Black River, que Fun Adventure propose ses sorties encadrées en Seakart. Au choix pour une heure, une demi-journée ou une journée (avec repas). En ce qui nous concerne nous avons réalisé la sortie d’une heure et nous en sommes revenus complètement enchantés.

Tout commence par un cours théorique donné par un instructeur : déroulement de la sortie, fonctionnement du Seakart, consignes de sécurité … On se met ensuite en tenue (maillot de bain et gilet de sauvetage) avant de rejoindre les Seakart. Nous montons dans le notre, côte à côte. L’instructeur prend alors la tête avec un bateau pilote et les Seakart le suivent en file indienne, le temps de s’éloigner du rivage. Puis après un déploiement des Seakart en escadre derrière le bateau pilote (en V inversé), l’aventure peut commencer …

Les règles à respecter : ne jamais dépasser le bateau pilote, suivre ses éventuelles instructions, se pas se mettre dans le sillage d’un autre (pour éviter les remous), garder une distance de sécurité et ne pas trop s’éloigner. Une fois cela assimilé, ce n’est que du bonheur ! La conduite est ultra-simple, l’accélération étant gérée au travers d’une palette située au volant.

Insubmersible et ne pouvant se retourner, le Seakart procure d’énormes sensations de vitesse. Sa turbine nous permet de glisser sur l’eau à vive allure en toute sécurité, même si c’est parfois un peu tape-cul lorsqu’on rencontre de bonnes vagues. Il ne faut pas pour autant se laisser griser par la vitesse et oublier les consignes de base, faute de quoi l’instructeur n’hésite pas à couper les moteurs à distance. C’est notamment arrivé à notre groupe lorsqu’un des Seakart commençait à s’éloigner un peu trop … La liberté n’est pas totale, elle est tout de même surveillée 🙂

A mi-parcours, l’instructeur fait faire une pause afin qu’il y ait changement de pilote sur les Seakart. Valérie préférant se laisser conduire, j’ai pu m’éclater comme un petit fou au volant ! Et puis quel plaisir d’évoluer dans un décor magnifique, du fun à l’état pur 😉


Photo Fun Adventure

Une petite douche après le retour (vestiaires et casiers étant à disposition) et c’est le moment de visualiser les photos prises par l’instructeur durant la sortie. Celles ci peuvent alors être achetées en souvenir de cette belle expérience … 

A noter qu’un nouveau modèle de Seakart plus confortable est désormais disponible (le Seakart 335) et que cette activité est proposée aussi dans le sud de la France, aux Issambres 😉

Fun Adventure, La Balise, Black River. Plus de photos ici
Comptez 5500 MUR par Seakart (jusqu’2 adultes et 1 enfant) pour une heure d’activité.

Que faire à l’île Maurice ? Du Blue Safari Submarine

Qui n’aimerait pas se prendre pour un explorateur des fonds marins tel le capitaine Nemo à bord du Nautilus ou le Commandant Cousteau à bord de la Calypso ? Rejoindre les profondeurs de la mer, s’approcher d’une épave, découvrir la vie sous-marine … C’est un peu cette part de rêve que propose alors Blue Safari Submarine à bord d’un sous-marin descendant à 35m de profondeur.

Situé à Trou aux Biches, Blue Safari propose différentes formules permettant de vivre une expérience unique dans les fonds marins. De la plongée standard à la célébration de mariage, en passant par un déjeuner privé ou le champagne à 35m de profondeur, chaque sortie est l’assurance de passer un moment inoubliable. 

Après avoir signé une décharge à l’agence Blue Safari, un bateau est pris pour rejoindre une plateforme située en mer. Là se trouvent les 2 sous-marins de Blue Safari : un BS600 de 5 places avec cabine transparente et un BS 1100 de 10 places avec hublots.

Dans notre cas de plongée standard, c’est le sous-marin de 10 places qui est prévu. Pour monter à bord il faut passer par une écoutille étroite et descendre à l’aide d’un petit escalier vertical. A l’intérieur se trouvent alors 2 rangées de 5 places disposant chacune de leur hublot et d’une plaquette de présentation des poissons qui pourront être vus.

Une fois installé, le capitaine présente le sous-marin et les consignes de sécurité. Le sous-marin rejoint ensuite un point de plongée avant d’entamer sa lente descente vers les fonds marins. La meilleure place est assurément la notre, à l’avant juste derrière le capitaine 😉 

Au cours des 45mn passés sous l’eau, on peut alors découvrir tour à tour :

  • l’épave d’un ancien chalutier japonais faisant 58m de long, le Star Hope. Coulé il y a près de 20 ans, il sert désormais d’hôtel aux poissons 🙂
  • une ancre de miséricorde datant du XVIIième siècle.
  • un massif corallien dans lequel abondent différentes espèces de poissons.

Très sympathique, le capitaine n’est pas avare d’explications sur tout ce que l’on peut observer. De temps à autre le sous-marin lâche de la nourriture, ce qui a pour effet d’attirer les poissons qui s’approchent alors au plus près des hublots.


Photo Blue Safari

Photo Blue Safari

Après retour à la plateforme, un diplôme attestant de la descente à plus de 35 mètres sous l’eau est remis à chacun et une boisson rafraîchissante est servie. Pour nous cette expérience unique offre une belle alternative à ceux qui ne peuvent pratiquer la plongée pour la découverte des fonds marins. 

Blue Safari Submarine, Trou aux Biches. Plus de photos ici
Comptez 4700 MUR pour un adulte, 2900 MUR pour un enfant.

Que faire à l’île Maurice ? Du Blue Safari Subscooter

Blue Safari propose aussi une seconde activité hors du commun : le Blue Safari Subscooter. Conçu par le fondateur de Blue Safari, ce scooter sous-marin permet de se déplacer sous l’eau tout en respirant normalement. Offrant une vue à 360°, il nous permet de pouvoir évoluer au beau milieu des poissons.

L’activité étant réalisée à 3m de profondeur, il faut rejoindre une plateforme différente de celles des sous-marins. C’est donc dans le lagon de Mont Choisy que cela se passe.

Une fois arrivé là, il faut se mettre en maillot de bain puis enfiler une combinaison de plongée et un gilet de sauvetage. Le fonctionnement et la conduite du subscooter sont alors expliqués ainsi que les consignes de sécurité. On apprend ainsi à :

  • communiquer par gestes avec le plongeur expérimenté qui accompagne le groupe, cela sachant qu’un klaxon se trouve sur le subscooter pour éventuellement l’interpeller.
  • utiliser les détendeurs de secours pour pouvoir respirer au cas où cela ne fonctionnerait pas sous la bulle du subscooter.

Une fois installés sur le subscooter, sa bulle est refermée sur nous. On vous mentirait en disant qu’on n’a pas eu une petite appréhension sur le coup. Qui plus est quand le plateau sur lequel étaient positionnés les subscooters s’est mis à descendre lentement dans la mer … On sentait alors l’eau monter petit à petit, jusqu’à ce que le subscooter soit totalement immergé. Cette appréhension a vite disparu quand nous nous sommes rendus compte que l’on pouvait respirer normalement, le niveau de l’eau s’étant arrêté au dessous de nos épaules 🙂

J’ai alors mis les gaz tel un James Bond 007 partant en mission dans les fonds marins avec sa James Bond Girl (Valérie) … Mais le subscooter a vite calmé mes ardeurs, il ne dépassait pas les 4km/h 🙂
Pas grave, on n’était pas là pour la vitesse mais plutôt pour la découverte de la faune et de la flore des lieux.

Avec juste un volant et une pédale d’accélérateur à manipuler, la conduite du subscooter est assez simple. Par contre il faut savoir anticiper le changement de direction car celui ci n’est pas instantané … Durant une bonne demi-heure, le plongeur nous guide sur un parcours qu’il ponctue d’arrêts. Cela lui donne alors l’occasion d’attirer les poissons avec un peu de pain et de prendre ensuite différentes photos avec chaque subscooter. En nous mettant même un peu de pain dans la main, il nous permettra aussi de pouvoir toucher les poissons venant à notre encontre 🙂 

Et quel spectacle ! On ne peut en effet qu’être émerveillés de voir tous ces beaux poissons évoluer autour de soi. De vrais instants magiques …


Photo Blue Safari

Une fois de retour sur la plateforme, il y a possibilité de se doucher avant de recevoir son diplôme et de prendre un rafraîchissement.

Nous avons littéralement adoré cette sortie originale permettant d’être au plus près des poissons sans avoir à faire de la plongée 😉

Blue Safari Susbscooter, Trou aux Biches. Plus de photos ici
Comptez 4700 MUR pour un adulte, 6200 MUR pour deux personnes sur un subscooter.

Que faire à l’île Maurice ? Du quad au Domaine de l’Etoile

Faire du quad est quelque chose d’assez commun au niveau des activités touristiques. C’est en effet un loisir assez sympa qui peut se partager à deux, et c’est pour cela que nous en avons fait sur différentes destinations (Egypte, Tunisie, Maroc, Mexique …). Mais bien souvent c’était plus pour le plaisir de la conduite que pour une réelle découverte de paysages. Mais à l’île Maurice il est possible d’allier les deux. Et c’est au Domaine de l’Etoile, le plus grand domaine naturel privé de l’île Maurice, que cela se passe … 

Le Domaine de l’Etoile est un véritable terrain de jeu de 1200 hectares mêlant montagnes, vallées luxuriantes, forêts naturelles, étangs et rivières … avec une faune et une flore préservées. Vous avez le choix d’y faire des randonnées à pied, à cheval ou en quad. Dans notre cas c’était le quad 😉

Dès l’arrivée au domaine, le cadre est vite posé, son environnement y étant en effet tout simplement magnifique ! Faire du quad dans de superbes paysages variés, c’est tout de même autre chose que d’en faire dans un désert 😉

Une fois le groupe constitué, chacun doit mettre une charlotte jetable et un casque. L’accompagnateur explique alors le fonctionnement du quad ainsi que les consignes et règles de sécurité. Il prend ensuite la tête du convoi, les quads devant le suivre en file indienne. Et ce n’est pas n’importe quels quads, il s’agit là de quads Arctic Cat 400cm3, donc autant dire de beaux joujoux.

On évolue alors sur différentes sortes de chemins en traversant une grande variété de paysages : champs de canne à sucre, forêts, campagnes, collines … Il y a peu de vraies lignes droites, la sortie n’est donc pas orientée vitesse mais plutôt randonnée agréable et contemplation de la nature. Bien qu’au retour nous avons tout de même pu bien nous lâcher en traversant les champs de canne à sucre 😉

Deux points d’arrêt sont prévus durant le parcours à deux endroits situés sur les hauteurs et offrant de magnifiques panoramas. L’occasion alors d’obtenir tout un tas d’explications sur la réserve naturelle, son histoire, ses points d’intérêts … On apprend d’ailleurs que différents animaux sauvages y vivent en liberté comme des cerfs, des sangliers, des singes et même des oiseaux rares. Le domaine possède aussi plus de 80 espèces de plantes dont le café et la vanille.

Il est bien sûr possible de changer les chauffeurs en cours de parcours. La conduite n’intéressant pas cependant Valérie, je me suis dévoué pour piloter notre quad durant toute la durée de la randonnée (environ 2 heures) 😉

Nous avons beaucoup aimé cette sortie qui nous a permis de découvrir une grande variété de paysages de l’intérieur des terres mauriciennes. Complètement différentes des autres sorties quad réalisées auparavant, nous avons trouvé celle ci originale, agréable et enrichissante.

On précise qu’il vaut mieux cependant prévoir une tenue de rechange, certains passages pouvant être boueux en cas de pluie …

Domaine de l’Etoile, Sebastopol. Plus de photos ici
Comptez 3500 MUR par quad pour 2 heures d’activité.

 

Nous remercions Fun Adventures, Blue Safari et le Domaine de l’Etoile de nous avoir permis de tester gracieusement ces activités. 
Je n’en suis pas resté moins libre de mon récit sur cette expérience, celui-ci résultant de notre unique et entière appréciation.
Pour en savoir plus sur l’Ile Maurice, lisez notre article « L’Ile Maurice : derrière la carte postale, une île vraiment attachante ! » et pour découvrir cette île en vidéo, cliquez ici.

 

Et vous, ce genre de loisirs vous intéresse t’il ? En connaissez vous d’autres à l’île Maurice ?

=> Pour répondre ou pour toute question/remarque, n’hésitez pas à utiliser la zone commentaires située en bas de cette page …

 

RSS
EMAIL
Facebook
Facebook
Google+
Google+
http://www.lesvadrouilleurs.net/loisirs/que-faire-a-lile-maurice-4-loisirs-originaux/
YouTube
YouTube
Instagram

6 Réponses pour Que faire à l’île Maurice ? 4 loisirs originaux à découvrir à 2

  1. malicyel 03/01/2017 à 00:23 #

    Oh le Blue Submarine ça a l’air grave canon !!!
    Malheureusement, je pense que ce n’est pas demain la veille que je vais aller à l’île Maurice, mais j’ai hâte de pouvoir replonger sous les eaux à la rencontre des poissons 🙂
    malicyel – Article récent : La péninsule de Snaefellsness : l’oubliée de l’Islande ?My Profile

    • Christophe 03/01/2017 à 11:43 #

      Oui c’était vraiment génial ! Bon, j’ai dû un peu forcé la main à Valérie pour qu’elle le fasse aussi, au départ il n’était pas question pour elle de se retrouvée enfermée sous l’eau … Mais finalement elle a aussi apprécié la sortie 😉
      Tu fais de la plongée sous marine sinon ? De notre côté on se limite au snorkeling …

  2. Leslie 01/02/2017 à 14:19 #

    En effet, j’ai directement pensé à James Bond en voyant le subscooter, vraiment sympa!
    Et le seakart a l’air vraiment bien aussi! Je me rends compte que je ne connais rien aux différentes options côté mer vraiment 😛
    Leslie – Article récent : Code promo Chapka assuranceMy Profile

    • Christophe 01/02/2017 à 19:33 #

      A découvrir absolument alors si un jour tu vas à l’île Maurice 🙂

  3. Ahh ça fait 2 fois que je vois ce truc de scooter sous-marin et ça l’air tellement génial 🙂 Je crois que c’est Amandine et Francois qui en avaient fait également si mes souvenirs sont bons. Vous faites rêver vous avec vos récits de l’ile Maurice… du Québec c’est tellement hors de prix aller là-bas.
    Rachel – Blog voyage Découverte Monde – Article récent : Côte Est des USA : 6 villes à visiter lors d’un road tripMy Profile

    • Christophe 03/07/2017 à 08:50 #

      Oui c’était génial comme activité, on en garde un excellent souvenir 🙂
      C’est effectivement assez cher pour toi d’aller à l’île Maurice depuis le Québec mais d’un autre côté tu te rattrapes sur les Caraïbes 😉

Laisser un commentaire

Contrôle sécurité * limite de temps dépassée. Rechargez un CAPTCHA

CommentLuv badge

Ne copiez pas notre blog !