Partons découvrir le Verdon et ses magnifiques champs de lavande

Partons découvrir le Verdon et ses magnifiques champs de lavande

Vous avez une irrésistible envie de grands espaces naturels, de rivières et de lacs, de couleurs, de soleil et d’ambiance provençale ? Vous devez alors absolument vous rendre dans le Verdon ! Du lac de Sainte-Croix aux Gorges du Verdon, en passant par bon nombre de villages provençaux, le Parc Naturel du Verdon ne pourra en effet que vous combler …

Mais s’il est une période qui vous fera littéralement tomber sous le charme, c’est celle de la floraison de la lavande ! Car le Verdon vous offrira en plus la beauté des champs de lavande à perte de vue. Allons découvrir cela.

 

C’est quoi le Verdon ?

Le Verdon est à la base une rivière prenant sa source dans les Alpes du Sud pour se jeter dans la Durance 175 kilomètres plus loin. Cette rivière doit sa réputation mondiale aux reliefs tourmentés qu’elle traverse entre Castellane et Moustiers-Sainte-Marie. Grâce à cela elle est à l’origine du plus grand canyon d’Europe que l’on appelle les Gorges du Verdon.

Mais le Verdon c’est aussi un Parc Naturel Régional regroupant une grande diversité de paysages tous plus beaux les uns que les autres. Un territoire véritablement haut en couleurs avec :

  • le vert émeraude de la rivière Verdon
  • le bleu turquoise du lac de Sainte-Croix
  • les couleurs chaudes des villages provençaux

et bien évidemment le mauve des champs de lavande au début de l’été !

La porte d’entrée de ce territoire est Gréoux-les-Bains (à environ 1 heure de route de Marseille).

Mais avant de vous parler des beautés de ce coin de France, nous vous invitons à regarder préalablement notre vidéo suivante :

 

Dans le Verdon il y a … bien évidemment les Gorges du Verdon !

Longues de près de 50km et disposant de parois rocheuses s’échelonnant de 250 à 700 mètres de hauteur, les Gorges du Verdon sont en fait un canyon creusé durant des millénaires par la rivière Verdon. C’est un site naturel aux paysages époustouflants unique en Europe.

Une route permet d’en faire le tour sur 23km, c’est la route des crêtes. Sillonnant entre les Alpes de Haute-Provence et le Var, celle-ci offre bon nombre de points de vue panoramiques comme le Point Sublime, le Belvédère de L’Escalés, la falaise des Cavaliers, le pont de l’Artuby …

Mais il ne faut cependant pas confondre les Gorges du Verdon avec les Basses Gorges du Verdon. Situées de part et d’autre du lac de Sainte-Croix, ces deux types de paysages offrent des activités bien différentes :

  • On ira dans les Gorges du Verdon pour pratiquer surtout la randonnée (nombreux points de vue panoramiques) et les sports d’eau vive (kayak, rafting, hydrospeed, randonnée aquatique).
  • On ira dans les Basses Gorges du Verdon plutôt pour la pratique d’activités d’eau douce (baignade, pédalo, canöé, bateau électrique).

A savoir que le site naturel des Gorges du Verdon est labellisé Grand Site de France. C’est un véritable paradis des sports de nature, ce qui explique qu’il soit très fréquenté l’été …

 

 

Dans le Verdon il y a aussi des champs de lavande !

Nous étions déjà allés une fois dans le Verdon, dans un camping à Saint-Laurent-du-Verdon. C’était alors un mois de septembre. Ce séjour avait été l’occasion pour nous de découvrir les magnifiques paysages naturels de la destination … Si nous avons par contre tenu à y retourner une seconde fois, c’était plutôt pour voir la floraison des champs de lavande remarqués la première fois.

Car il faut savoir que c’est là que se trouve le Plateau de Valensole, véritable royaume de la lavande et des céréales. On ne peut d’ailleurs pas le louper en empruntant la D6 direction Valensole depuis Manosque. C’est une belle carte postale de la Provence avec ses innombrables alignements géométriques de plantations de lavandins 🙂

Précisons d’ailleurs que c’est plus le lavendin que la lavande qui fait l’objet d’une industrialisation. Cet hybride naturel entre la lavande fine et la lavande aspic offre en effet bien plus de rendement … Avec un hectare de lavendin on produit 100 litres d’huiles essentielles contre 15 litres avec la lavande. Le lavendin est très utilisé pour tout ce qui est produit d’entretien, d’hygiène et de beauté tandis que la lavande (plus chère) est plutôt utilisée pour la parfumerie, les cosmétiques et la pharmacie.

Et quand aller voir les champs de lavande dans le Verdon ?

La bonne période de floraison s’étendant de fin juin à fin juillet, nous avions choisi la première semaine de juillet pour réaliser ce second séjour. Nous avions alors réservé un camping à Montagnac-Montpeyzat. Début juillet nous paraissait en fait être la meilleure période pour être assurés de profiter de magnifiques paysages teintés de mauve. Il était en effet déjà arriver en 2017 que la récolte soit avancée de 15 jours à cause de la chaleur …

Ce séjour a été pour nous un véritable régal pour la vue, l’odorat et même le goût ! Qui n’a jamais en effet goûté une bonne glace à la lavande ? 🙂

L’endroit étant très photogénique à cette période là, nous ne nous sommes pas privés pour prendre toutes sortes de photos. Tout comme les touristes asiatiques qui visiblement apprécient bien aussi ce site 😉

 

Et quoi d’autre sinon dans le Verdon ?

Il y a évidemment encore bien d’autres points d’intérêts à découvrir à cet endroit. En voici juste quelques exemples pour vous convaincre d’aller y faire un tour :

Des lacs

Oui on parle bien de lacs au pluriel. Le lac de Sainte-Croix est assurément le plus connu mais il y a bien plusieurs lacs artificiels dans le Parc Naturel du Verdon. On peut ainsi citer :

  • le lac de Quinson : situé entre les Gorges de Baudinard et les Basses Gorges du Verdon, ce lac est le moins touristique.
  • celui d’Esparron-de-Verdon : situé en aval des Basses Gorges du Verdon, ce lac est le plus inaccessible et l’un des plus sauvages.
  • le lac de Castillon : situé près de Castellane, c’est le 2eme plus grand lac du Verdon après celui de Sainte-Croix.
Lac de Sainte-Croix

Et bien évidemment le lac de Sainte-Croix qui est réellement incontournable dans le Verdon ! On ne peut d’ailleurs le manquer tant il est le 3eme plus grand lac de France. Sa couleur turquoise offre un tableau immanquable lors d’une balade sur la route des crêtes. Et avec ses nombreuses plages et bases de loisirs, il ne peut que ravir les amateurs d’activités nautiques.

De charmants villages

Aller dans le Verdon, c’est aussi découvrir de charmants villages où il fait bon flâner. Ambiance provençale assurée … Citons en quelques exemples.

Aux portes des Gorges du Verdon se trouve ainsi Moustiers-Sainte-Marie, célèbre pour sa faïence. Bâti entre deux pentes rocheuses, ce village fait partie des Plus Beaux Villages de France.

Si Valensole est surtout connu pour son plateau où les champs de lavande s’étendent à perte de vue, son village historique possède aussi quelques attraits avec son lavoir du XVIIeme siècle, ses fontaines, ses petites places et ses chapelles.

Esparron-de-Verdon
Moustiers-Sainte-Marie
Quinson
Sainte-Croix-du-Verdon

Le village de Sainte-Croix-du-Verdon a aussi une belle âme provençale. Niché à flanc de colline, il nous offre toujours un cadre agréable pour boire un verre en profitant d’une belle vue sur le lac de Sainte-Croix.

On apprécie aussi Esparron-de-Verdon. Situé à l’entrée des Basses Gorges du Verdon et au bord d’un grand lac, ce village surplombé d’un château dispose d’un magnifique environnement.

On pourrait continuer longtemps à citer ainsi divers villages du Verdon que nous avons apprécié (Quinson, Riez, La-Palud-sur-Verdon, …) mais le mieux est encore de vous laisser le plaisir de les découvrir par vous même.

 

Notre avis sur le Verdon

Comme le démontrent nos photos, ce séjour passé début juillet dans le Verdon a été des plus coloré. Nous avions déjà bien apprécié y aller une première fois pour découvrir la beauté des paysages naturels, ce second séjour réalisé au moment de la floraison de la lavande nous a alors littéralement enchanté !

L’omniprésence de l’eau, la chaleur du soleil, la diversité des couleurs, l’ambiance provençale … tout concourait à une certaine douceur de vivre. C’est donc le genre de vacances idéales donc pour se détendre et refaire le plein d’énergie.

Et on trouvait de la lavande partout, pas uniquement sur le plateau de Valensole où son exploitation est très industrielle. C’est dire si nous n’avons pas été déçus de notre choix de retourner dans le Verdon spécialement pour la voir. Alors si tout comme nous vous aimez la lavande, nous vous conseillons de visiter deux endroits :

  • le petit musée de la lavande (gratuit) à Valensole qui vous fera découvrir tout de l’histoire de la lavande et de son exploitation.
  • la maison Angelvin à Valensole à la fois pour son cadre au milieu des champs de lavande, pour ses visites guidées et son magasin de vente.

 

Et vous sinon, êtes vous déjà allé(e) dans le Verdon ? Quel aspect de ce coin de France vous attire le plus ?

=> Pour répondre ou pour toute question/remarque, n’hésitez pas à utiliser la zone commentaires située en bas de cette page …

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.