Découverte d’une croisière en Antarctique avec Julien Maillard

Croisière en AntarctiqueSitué autour du Pôle Sud et recouvert d’une épaisse couche de glace, l’Antarctique est le continent le plus froid de notre planète.

Pour les touristes de l’extrême il est possible de visiter ce paradis blanc, véritable nature sauvage hostile à l’homme, tout en étant confortablement installés dans un navire de croisière …

Au travers d’un article invité, Julien Maillard de l’agence Chile Excepción nous fait découvrir l’itinéraire type d’une croisière en Antarctique.

 

Vous posez le pied sur le sol argentin et découvrez Buenos Aires, capitale du tango et de la viande de bœuf tendre à souhait. Vous profitez de cette agréable escale avant de rejoindre Ushuaia, la ville du bout du monde !
Bout du monde avez-vous dit ? Pas tout à fait : ces 18 jours de croisières en Antarctique vous permettront de découvrir les terres les plus australes de la planète ! C’est donc avec une pointe d’excitation que vous embarquez sur le bateau à bord duquel vous vivrez l’une des expériences les plus incroyables de votre vie.

Votre périple commence tranquillement : vous traversez le canal Beagle pour prendre le large et entrer en Mer d’Argentine. Celle-ci se trouve à la confluence des courants chauds du Brésil et des courants polaires, c’est pourquoi elle abrite une faune et une flore remarquable, principalement le long de la côte patagonne.

En ce début de voyage, vous vous installez dans votre cabine tout confort et découvrez le bateau, aménagé pour que vous puissiez profiter au mieux de votre séjour : bar, salle de restauration et de détente. Le plus : des guides et des conférenciers voyagent avec vous et se font un plaisir de vous renseigner sur les mystères de l’Antarctique… N’hésitez pas à leur faire part de vos questions !

Les deuxième et troisième jours vous permettent de découvrir la fantastique faune des Iles Malouines. Un petit zodiac vous emmène à la rencontre des éléphants et des lions de mer, des albatros ou encore des cormorans. Le manchot fait figure d’animal le plus caractéristique de l’île, et en particulier le gorfou doré, avec sa petite aigrette jaune sur la tête.

Toutes les expéditions sont encadrées par les guides et vous rentrez ensuite dîner et passer la nuit sur le bateau.

Les deux jours suivants, vous naviguez vers l’est et dépassez le front polaire : vous vous trouvez enfin dans les eaux antarctiques ! C’est l’occasion d’observer baleines et oiseaux avec l’un des experts à bord, qui se fera un plaisir de vous aider à repérer.

Votre prochaine étape se trouve en Géorgie du Sud, dont la moitié du territoire est recouvert de neiges éternelles. C’est dans ce lieu sauvage et peu fréquenté que vous avez la chance de découvrir la faune extraordinaire de l’île. Celle-ci compte plus de 400 000 éléphants de mer et plusieurs millions de manchots, parmi lesquels des gorfous macaronis, des manchots royaux et des manchots papous. Un vrai paradis pour les photographes !

 

Puis, cap au sud-ouest. Pendant ces deux jours de traversée, vous continuez à en apprendre plus sur la faune et la flore locale. C’est également l’occasion de vous initier aux histoires sur les premiers aventuriers qui affrontèrent cette partie du globe.

C’est sans conteste celle d’Edouard Stackleton qui est la plus incroyable de toutes : elle débute en 1915, lorsqu’il se retrouve prisonnier des glaces avec son équipage. Après avoir subi cette situation pendant plus d’un an, ils sont contraints de quitter le navire et dérivent pendant deux mois sur la glace. Accompagné de quelques hommes, Stackleton décide de partir chercher de l’aide et se laisse dériver dans une barque sur plus de 1800 km, avant d’atteindre enfin la Géorgie du Sud. Malheureusement, ils débarquent sur la partie inhabitée de l’île et sont forcés d’accomplir plus de 36h de marche dans les montagnes. Mais leurs efforts ne sont pas restés vains : des secours sont envoyés et les 28 naufragés sortent tous miraculeusement indemnes de ce calvaire de 22 mois, en ayant subi les morsures du froid, les températures atteignant parfois  -45 degrés.

 

Ce sont ensuite 4 jours sur les Iles Shetland du Sud, en plein cœur de l’Antarctique, qui vous attendent. Difficile de rester indifférent : le lieu, qui n’est que glace et tranquillité, abrite une ambiance inédite et bien particulière. Plusieurs excursions sont prévues au programme pour approcher les glaciers et pour observer les manchots, les rois de l’Antarctique.

Si la saison et la météo le permettent, il vous est possible de pratiquer le trekking, le ski de randonnée ou encore de faire du kayak au beau milieu des icebergs ! Les plus courageux peuvent même passer la nuit sous tente.

 

Vous naviguez ensuite vers le nord et traversez le fameux passage de Drake : il doit son nom au corsaire anglais Francis Drake, qui entreprit un tour du monde entre 1577 et 1580 et passa le Cap Horn à cet endroit. C’est également ici que se déroulèrent de nombreuses histoires des aventuriers partis à la conquête du continent blanc, tels que James Cook.

 

Vous quittez désormais les eaux des mers du sud et laissez derrières vous vos rêveries sur les péripéties des aventuriers. Ca y est, vous apercevez de nouveau les côtes du continent américain ! Vous traversez une fois de plus le canal Beagle avant d’accoster dans le port d’Ushuaia, la boucle est bouclée. Vous débarquez pour retrouver une bonne fois pour toute la terre ferme, mais une partie de votre esprit est ailleurs, surement perdu au beau milieu de ce paradis de glace que vous avez eu la chance de découvrir.

 

Cliquez ici pour tout connaître sur les circuits possibles en Antarctique

 

Et vous, seriez vous attiré(e) par une croisière en Antarctique ? qu’apprécieriez vous en particulier dans ce type de séjour ?

Pour répondre ou pour toute question/remarque concernant cet article, n’hésitez pas à utiliser la zone commentaires située en bas de cette page …

 

,

5 Réponses pour Découverte d’une croisière en Antarctique avec Julien Maillard

  1. Stéphane Richard 27/02/2014 à 13:50 #

    Faire une croisière en Antarctique doit être une excellente expérience! Au moins, nous pouvons être sûr d’être dépaysé. En voyant tous ces paysages hors du commun et ces animaux dans leur milieu naturel doit vraiment nous faire rêver! En lisant votre article je me suis facilement imaginé en plein milieu d’un courant à bord d’un kayak à regarder les montagnes de glace sur les rives gauches et droites avec des pingouins allongés à prendre le soleil! Ahaha.
    Merci de m’avoir fait rêver avec votre article.
    Stéphane Richard – Article récent : Orange partenaire de Simplon.co et des « Compagnons du Dév »My Profile

    • Christophe 28/02/2014 à 21:14 #

      Merci pour ce commentaire … Julien nous a en effet bien dépeint la croisière en Antarctique et les magnifiques photos associées à son article donnent effectivement envie d’aller voir les pingouins de plus près 😉

  2. Solène - I love travelling 02/03/2014 à 02:00 #

    Mon rêve !!!!!!!! Je suis sous le charme……
    Solène – I love travelling – Article récent : Rencontre avec koalas et kangourous à SydneyMy Profile

  3. Pierre et vacances placement 03/03/2014 à 17:25 #

    Il y en a plus d’un qui rêverait de faire cette croisière! J’espère que vous en avez profité jusqu’au bout, les photographies sont magnifiques! C’est un super article sur l’Antarctique, félicitation! A bientôt.

    • Christophe 04/03/2014 à 20:10 #

      Félicitations à Julien car l’article est de lui 😉
      En fait nous n’avons pas réalisé cette croisière, Julien m’avait proposé un article « invité » sur ce sujet que j’avais trouvé très intéressant, aussi je l’avais accepté …

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ne copiez pas notre blog !