Interview de Mathieu Guillouzo qui nous fait découvrir le Chili

Mathieu GuillouzoLe Chili, dont la capitale est Santiago, est un pays d’Amérique du Sud partageant ses frontières avec le Pérou, la Bolivie et l’Argentine. Ce pays un peu méconnu des voyageurs dispose d’une grande diversité de paysages (désert, barrière des Andes, forêts, steppes, glaciers …) et d’une population très accueillante.

Située au milieu de l’océan Pacifique, l’île de Pâques (dépendante du Chili) est probablement le lieu touristique le plus apprécié par son côté exotique.

Suite à une rencontre avec une chilienne, Mathieu Guillouzo a appris à découvrir et aimer ce pays dont il nous parle au travers d’une interview que nous lui avons réalisé.

 

Pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour, je m’appelle Mathieu Guillouzo, j’ai 27 ans et je vis dans le Nord-Pas-de-Calais. Je suis cheminot depuis 7 ans, d’abord sur Paris puis dans la région, ce qui me donne l’opportunité de bouger et travailler avec de nouvelles personnes.

Je dois être atteint il me semble par le virus du voyage qui est ma principale passion. Mes vacances n’ont qu’un but : partir de chez moi. Entre temps, j’aime la musique et les langues étrangères.

 

Quel est le pays que vous voulez nous faire découvrir ?

Nous partons au Chili ! Une pérégrination passée de 2009 m’a permis une rencontre avec une chilienne. Vous avez compris la suite, il m’en a fallu peu pour prendre un billet d’avion et l’aventure a commencé !

Je n’avais mis jamais les pieds sur le continent américain auparavant alors j’étais très excité de découvrir un autre horizon !

 

Quel niveau de connaissance en avez-vous ?

Je ne savais à l’époque que sa particularité géographique, très long et tout fin ! Depuis, j’y ai appris la langue, une culture autre, similaire et différente à la fois, quelques régions entre nord et sud. J’ai désormais ma belle famille mais également des amis sur place, toujours un plaisir à rendre visite. Pour l’instant, lieu de détente façon touriste, plus tard résident expatrié ? L’idée fait rêver !

Je suis au début de l’aventure, j’ai encore beaucoup de choses à découvrir.

Lustreur de chaussures
Lustreur de chaussures

J’ai donc créé le blog www.chilivoyages.com, en le souhaitant aussi utile pour les lecteurs en quête d’informations et d’évasion, que pour moi, car il me permet d’approfondir un sujet et de graver les moments vécus.

 

Quels sont pour vous les atouts de ce pays ?

La diversité géographique est un principal atout. Que de paysages ! D’un désert aride peuplé de cactus, en passant par les montagnes enneigées, et par les plages du pacifiques au Sud glacial, vous pouvez en voir beaucoup. C’est un pays qui réunit lamas et pingouins !

Il y a un autre atout qui c’est météorologique. Des étés interminables, des hivers doux et ensoleillés, pas le peine de se poser la question s’il fera beau demain ou non, c’est une évidence. Vous pourrez faire quasiment tout le temps ce que vous voulez.

Si vous aimez la nature, la faune et la flore vous serez servis. On y trouve une grande variété d’animaux, de paysages insolites, qui assurent un vrai dépaysement.

 

Qu’est ce qu’il ne faudrait absolument pas manquer d’y voir ou y faire ?

Proche ou non de la capitale, il y toujours quelque chose à voir. A 1 heure, les stations de ski vous attendent, uniquement en juillet et août ! Si vous y aller l’été, préférez les sources chaudes en altitude et autres activités de montagne du « Cajón del maipo ».

Une ville incontournable est celle de Valparaiso. Des maisons colorées à perte de vue, des murs peints par des artistes à tous les coins de rue ! Plus au nord encore, la « Valle del Elqui », renferme la région à pisco, cette fameuse eau-de-vie typique à goûter absolument.

J’ai ouï-dire, que le parc « El torres del Paine », au sud du pays encore est un lieu incontournable et il est toujours dans ma liste des destinations « à faire »…

L’île de Pâques est un endroit tout à faire exceptionnel. Elle est restée très sauvage et les Moaïs m’impressionnent encore. Soleil, plages et cocotiers sont au rendez-vous.

Ile de Pâques
Ile de Pâques

 

Quelles sont les spécialités culinaires ?

S’il y a un fruit à se souvenir, c’est bien l’avocat. On le consomme du petit déjeuner au souper. Il a une place tellement importante que même MacDo a adapté ses burgers à la culture locale en y mettant de l’avocat dedans.

On y cuisine beaucoup le maïs, sous différentes formes telles que la « humita de mais » (purée de maïs assaisonnée et enveloppée dans sa feuille, ou dans la « cazuela » (une soupe au poulet riz, carotte, maïs), sans oublier le « pastel de choclo ».

Vous connaissez le « ceviche » ? C’est un plat à base de poisson cru dans lequel on y mélange du citron, du coriandre et oignons.

Le Vin rouge est très bon. Il devient de plus en plus réputé et fait concurrence aux autres grands vins du monde. Le pisco, élaboré à base de raisin est « la boisson nationale du pays » et se fait inviter à toutes les fêtes !

Sans oublier les épices, le Chili produit le merkén, il agrémente souvent les assiettes.

 

Quels souvenirs typiques seraient à ramener de ce pays ?

Un objet de l’artisanat est un bon souvenir. S’y travaille le bois, le cuir, la laine. Les métiers à tisser s’utilisent encore. En allant sur les marchés, impossible de repartir les mains vides !

Coté gastronomie, une bouteille de pisco ou de vin est un bon produit. On peut penser à ramener un petit flacon d’épices, comme du Merkén, et fera un cadeau atypique.

 

Quels sont vos lieux préférés dans ce pays ?

Mon endroit préféré a été la région des lacs. Entre les chutes d’eau, les volcans, une nature verdoyante, on a de quoi être séduit ! On y rencontre peu de monde et le paysage est peu modifié par la main de l’homme. Certains endroits gigantesques ne sont pas accessibles par la route, mais par petit bateau où il faut traverser la rivière. Rien de plus relaxant de camper sur son île où seuls les animaux nous rendent visitent.

Région volcans
Région volcans

Saltos del Petrohue
Saltos del Petrohue

 

Quelle est la meilleure façon de visiter ce pays ?

Le Chili est un pays sûr, il est possible de rendre librement où l’on veut. Rien de tel qu’avoir son véhicule pour des raisons pratiques, il permet d’explorer davantage, mais le réseau d’autocar vous fait traverser le pays sans problème, il faut juste prévoir le temps. Pour plus de confort, on peut prendre un vol national si les distances à parcourir sont grandes.

Dans la capitale attention, le vélo peut s’avérer dangereux dans les grands axes. Les véhicules font la loi. Métro et bus prennent le relais.

 

Quelle est la meilleure période pour s’y rendre ?

L’été c’est le mieux, donc de novembre à mars. Passer un noël en slip de bain, c’est tentant !! L’hiver permet d’aller skier, en juillet et août mais les journées sont aussi plus courtes. Le 18 septembre est une bonne date, pour voir le pays en fête. Les travailleurs ont des jours fériés pour célébrer ce moment, anniversaire de la première organisation gouvernementale du Chili.

Mieux vaut préférer la saison chaude pour la Patagonie et la saison fraîche pour le nord.

 

Quelles sont les règles sanitaires à respecter pour y réussir son séjour ?

Les règles sanitaires sont simples, il n’y a rien à accomplir, pas de vaccin spécifiques. Il n’y a même pas de recommandations particulières face à la tourista, l’eau du robinet est buvable sans soucis. A une exception près, sur l’île de pâques, préférez les bouteilles d’eau. Les conditions de vie y sont plus rustiques.

Pour les virées en campagne, se doter d’un répulsif à moustique mais comme ici ce n’est pas indispensable.

 

Quelle image/photo caractériserait le mieux ce pays ?

Le choix est difficile… l’église de Puerto Varas !

Eglise Puerto Varas
Eglise Puerto Varas

Eglise Puerto Varas

L’église montre la place importante de la religion, pour un peuple très catholique. Plus des ¾ de la population est croyante.

On y distingue de belles couleurs vives, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur, ce qui est très courant Chili. Je n’ai jamais eu autant de plaisir à visiter une église, loin de nous est l’ambiance froide et austère je connaissais.
Le bois est omniprésent dans les constructions, c’est très typique.

La cathédrale de Castro, vue d’intérieur est un chef-d’oeuvre.

Cathédrale Castro
Cathédrale Castro

 

Que diriez vous pour convaincre quelqu’un d’aller dans ce pays plutôt qu’ailleurs ?

Les chiliens sont très proches et affectueux quand vous les connaissez. Ils sont ouverts sur le monde. Ils en connaissent davantage sur la France, que nous à propos du Chili. Par exemple, nombreux connaissent la Marseillaise, mais cette tendance risque de s’estomper car le français n’est plus obligatoire à l’école, comme cela l’a été auparavant.

Vous pouvez choisir votre région de destination selon le climat que vous préférez.

La faune et la flore est riche et dépaysante avant tout !

 

Avez-vous quelque chose à ajouter ?

Merci pour cette invitation LesVadrouilleurs ! A bientôt.
Vous pouvez me suivre et me contacter sur mon blog : www.chilivoyages.com

 

Un commentaire à faire sur l’interview ou une question à poser à Mathieu Guillouzo ? N’hésitez pas à utiliser la zone commentaires située en bas de cette page …

Vous avez la plume facile et vous souhaitez vous aussi vous faire interviewé(e) pour mieux faire connaître votre pays de résidence ou de coeur ? Contactez nous

 

, ,

12 Réponses pour Interview de Mathieu Guillouzo qui nous fait découvrir le Chili

  1. Mathieu 19/10/2013 à 08:29 #

    Quelles sont vos impressions ?
    On se retrouve au Chili ? J’y serais bientôt.

    Christophe et moi-même nous ferons un plaisir de vous lire ci-dessous, n’hésitez pas.
    Mathieu – Article récent : Pucón : Comment se ressourcer au coeur des volcans ?My Profile

  2. Alexia 19/10/2013 à 22:42 #

    Bonjour Mathieu,

    C’est avec plaisir que je te retrouverai un jours au Chili ! Ce pays me fait rever (le continent Sud Américain dans son ensemble d’ailleurs). En attendant de faire ce voyage je lis tes articles avec beaucoup d’envie et je prends note !
    ! Hasta luego !

    Alexia

    • Christophe 20/10/2013 à 08:55 #

      C’est vrai que les articles de Mathieu donnent envie d’aller découvrir ce pays et de constater par soi même la richesse de ses paysages 😉

    • Mathieu 20/10/2013 à 17:32 #

      Salut Alexia,
      Merci. En effet, il y a tellement de choses surprenantes à découvrir que tu ne pourras plus partir. Bonne lecture et tu es la bienvenue sur le blog.

  3. Alexia 19/10/2013 à 23:24 #

    Salut Mathieu, As tu des connaissances sur la laine au Chili? Il existe une quantité de laines différentes ( pour qui s’interesse au tricot ) et on en trouve provenant de toute sorte d’animal : alpaga, alpaca, merinos …. alors comment connaitre celle qui sera la plus douce, la plus résistante ou encore si certaines sont typiques d’une région du Chili en particulier? Dans tous les cas merci pour tes articles si bien écrit, c ‘est un régal !

    • Mathieu 20/10/2013 à 17:34 #

      Je peux te dire que le Chili, produit de la laine dans tout le pays. Seulement chaque région ne procède pas de la même manière.

      Au nord, on trouve davantage de lamas et alpacas, contrairement à la patagonie et tout le sud qui utilise plus des brebis et la laine est moins travaillée, plus brute.

      L’île de Chiloé se caractérise par l’utilisation de métier à tisser, qui est d’ailleurs très connue dans tout le pays.

      Les lapins angora donnent aussi de la belle laine et on y fabrique des pulls et gilets.

      Je ne sais pas te dire quelle sera la plus douce et pour qu’elle utilisation elles sont destinées… un séjour au Chili te permettrait d’en découvrir plus là dessus !

  4. Amandine@Unsacsurledos 20/10/2013 à 09:05 #

    Sympa l’interview, ça me permet de mieux découvrir Mathieu, son histoire, ses projets … Et le Chili 😉
    C’est drôle, lorsque j’y suis allée environ 3 semaines il y a quelques années (dans le Nord uniquement, malheureusement), je ne me souviens pas avoir vu des avocats à toutes les sauces pour tous les repas !

    En tout cas, j’ai bien envie de retourner me promener dans ce beau, grand et varié pays … et ton témoignage ne fait que renforcer ce désir 😉
    Amandine@Unsacsurledos – Article récent : Que voir au Nord du Pérou ?My Profile

    • Mathieu 20/10/2013 à 21:43 #

      Si tu n’as pas vu les avocats, il a manqué quelque chose à ta visite!;)haha C’est un de mes fruits préféré, tartinés sur du pain grillé à l’huile d’olive, les petits-déjeuners sont un régal !

      Heureusement, quand il n’y en a plus à la maison, on peut trouver des vendeurs ambulants dans le centre de Santiago, ou bien dans les aires de repos des autoroutes !!

  5. Joshua Wayne 20/10/2013 à 15:39 #

    Bon et bien , il ne reste plus qu’a partir au Chili, rendez vous est pris pour début 2015!

    • Mathieu 20/10/2013 à 21:50 #

      Salut Joshua,
      Ta motivation de voyage me fait plaisir, à bientôt dans cette contrée lointaine !

  6. Helena@ lodge île Maurice 03/03/2015 à 09:19 #

    Une destination qui donne la sensation de quiétude et d’évasion, je recommande à ceux qui veulent passer un moment inoubliable

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ne copiez pas notre blog !