#EnFranceAussi : Locronan et la légende de Saint-Ronan

Place et puits au centre de LocronanLa Bretagne est une terre de légendes et de traditions, nombreux y sont en effet les sites emprunts d’étrange et de mystères à l’exemple de la mythique forêt de Brocéliande connue pour abriter le tombeau de Merlin l’Enchanteur …

Certains lieux possèdent aussi leurs propres légendes comme le village de Locronan dont l’histoire est étroitement liée à celle de Saint-Ronan. Connu pour avoir accompli quelques miracles, cet évêque venu d’Irlande pour christianiser la Cornouaille a en effet fondé Locronan, une cité faisant désormais partie des « plus beaux villages de France » et des « petites cités de caractère ».

Cet article participe au rendez-vous mensuel « En France aussi … » organisé par 3 blogueuses Voyage : Christelle de Voyage Féminin, Sylvie de Le coin des voyageurs et Nath de La Terre sur son 31.
Thème du mois : Mythes et légendes.

 

La légende de Saint-Ronan

En France aussiBeaucoup de choses ont été écrites sur Saint-Ronan aussi, entre mythe et réalité, on ne saurait dire quelle est la véritable histoire de ce saint irlandais … La légende raconte que cet évêque, né en Irlande au 7ième siècle, a eu la vision d’un ange lui demandant d’aller évangéliser un coin de Bretagne encore sous influence druidique (culte de divinités de la nature) et résistant à la christianisation de la région.

Ronan a donc traversé la Manche pour construire un oratoire dans la forêt du Nevet (haut lieu sacré celtique) afin d’y proclamer sa foi. L’endroit choisi était un nemeton, un vaste sanctuaire naturel délimité par 12 points remarquables (menhirs) en référence aux 12 mois de l’année, utilisé pour des rites celtiques.

Les quelques miracles que Ronan accomplit en ces lieux attire la foule. Il sauve notamment des loups un homme qui devient alors son 1er disciple … mais jalouse de l’assiduité de son mari auprès du saint, sa femme Keban accuse Ronan devant le roi Gradlon d’être un sorcier et d’avoir tué sa fillette (qu’elle a elle même enfermé dans un coffre). Le roi Gradlon s’en remet alors au jugement de Dieu en lâchant deux chiens féroces contre Ronan, mais celui ci calme les deux molosses d’un signe de croix puis retrouve la fille de Keban qu’il ressuscite alors qu’elle a succombé à son emprisonnement. C’est ainsi qu’il gagne la confiance du roi Gradlon qui lui demande pardon et, après avoir obtenu la grâce de Keban, poursuit ensuite son évangélisation

Saint-Ronan (c) Wikipedia.org

Saint-Ronan (c) Wikipedia.org

Ronan reconvertit le sanctuaire païen en terre chrétienne, remplaçant les 12 points remarquables du nemeton par 12 reposoirs ornés chacun d’une statue de saint. Il en fera ensuite le tour chaque semaine pieds nus et à jeun en signe de pénitence.

C’est fatigué et vieux qu’il quittera la Cornouaille pour aller finir ses jours dans la Baie de Saint-Brieuc où il sera accueilli à Hillion par un paysan. Après sa mort, trois évêques se disputeront sa dépouille, celle ci sera finalement posée sur une charrette tirée par deux boeufs qu’on laissera aller, suivie des trois évêques. Il a alors été enterré là où les boeufs se sont arrêtés sans plus vouloir avancer ni reculer … Mais ses reliques opérant des miracles, son corps a finalement été rapatrié là où il a vécu et depuis lors un culte s’est instauré … On le trouve désormais dans la chapelle du Pénity attenante à l’église Saint-Ronan de Locronan.

 

Le village de Locronan

Lok-Ronan signifie « lieu de Ronan« . Cette petite cité de caractère, qui est aussi une ancienne cité de tisserands (du XVième au XVIIième siècle), a su garder son charme d’antan. Elle est entièrement piétonnière, les véhicules étant invités à se garer sur des parkings extérieurs …

Ruelles pavées et belles demeures en granit gris bleuté (datant du XVIième au XVIIIième siècle) lui apportent une certaine authenticité … mais le plus bel endroit de ce village est assurément le centre, là où se trouve la place du marché avec son vieux puits communal, différentes scènes de films connus y ont d’ailleurs été tournés (« Les Trois Mousquetaires », « Chouans ! », …).

Autour de la place sont réparties quelques commerces ainsi que l’église prieurale de Saint-Ronan datant du XVième siècle, c’est d’ailleurs dans sa chapelle du Pénity que se trouve le gisant de Saint-Ronan. La légende raconte aussi que les genoux malades sont guerris après un passage sous le tombeau de Saint-Ronan …

L’âme de ce village ne laisse pas indifférent, l’endroit est paisible et reposant et on se prend à flâner dans celui ci … Au détour d’une ruelle on peut aussi découvrir la chapelle Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle avec ses beaux vitraux et à ses côtés la fontaine Saint-Eutrope dont l’eau s’écoule dans un lavoir …

 

La tradition de la Troménie

Tous les 6 ans Locronan voit affluer des milliers de pèlerins car ce village est aussi connu pour sa Grande Troménie, l’un des plus importants pèlerinages de Bretagne réalisé en l’honneur de Saint-Ronan. Cette tradition existe depuis des siècles …

« Tro Minihi » signifie en fait le tour de la propriété monastique (ou tour d’un espace sacré), une grande procession est alors réalisée sur le tracé de l’ancien parcours initiatique druidique, le fameux nemeton christianisé par Saint-Ronan, et stoppe à chacune des 12 stations jalonnant ce parcours de 12 à 13km pour suivre des rites.

Grande Troménie de Locronan (c) Bretagne-actuelle.com

Grande Troménie de Locronan (c) Bretagne-actuelle.com

Cet événement qui a lieu en Juillet est l’occasion de voir des pèlerins en costume traditionnel breton, ceux ci portent aussi des bannières colorées de communes environnantes.

A moindre échelle a aussi lieu la Petite Troménie tous les ans en Juillet, celle ci fait alors un parcours de 6km.

 

Qui aime les vieilles pierres aime les bonnes bières !

Ceci n’est ni un mythe ni une légende ! Bon, c’est vrai que j’ai inventé ce dicton pour l’occasion … mais celui ci prend tout son sens à Locronan. Lors de notre passage j’ai en effet trouvé un autre point d’intérêt à ce village, il s’agit de « la Maison des 100 Bières Bretonnes » (Au Loup Garou Gourmand).

A côté de différents produits de terroir, cette boutique propose un choix impressionnant de bières régionales … c’est d’ailleurs là que j’ai découvert que la Bretagne produisait aussi pas mal de bières artisanales …

C’est alors accompagné de la « Duchesse Anne » (et autres produits de terroir) que nous avons quitté Locronan … 🙂

 

Où trouver Locronan ?

A l’ouest du Finistère en Bretagne, Locronan est situé dans la baie de Douarnenez,  à environ 15km de Quimper.

 

Et vous, connaissez vous Locronan ? aimez vous visité des lieux chargés d’histoire comme ce village ?

=> Pour répondre ou pour toute question/remarque, n’hésitez pas à utiliser la zone commentaires située en bas de cette page …

, , , ,

24 Réponses pour #EnFranceAussi : Locronan et la légende de Saint-Ronan

  1. fedora 01/11/2014 à 11:08 #

    Quel joli village que je ne connaissais pas du tout (pourtant, je suis déjà allée dans le coin) Et quel beau dicton !!!! (même s’il n’est pas d’époque ^^). Bon week end !
    fedora – Article récent : Le jardin des géants à LilleMy Profile

    • Christophe 01/11/2014 à 12:12 #

      Si tu as l’occasion de passer dans le coin, je te recommande la visite de ce beau petit village, tu tomberas aussi sous le charme 😉

  2. Petitgris 01/11/2014 à 11:40 #

    Merci de m’avoir ramenée en photos dans cette ville bretonne que j’avais tant aimée ! 🙂 J’en sais plus grâce à toi sur les miracles de St Ronan ! 🙂 Belle journée
    Petitgris – Article récent : Le "mur païen" du Mont sainte Odile.My Profile

    • Christophe 01/11/2014 à 12:14 #

      C’est un village qui ne laisse pas insensible … content donc d’avoir pu te remémorer quelques bons souvenirs 😉

  3. Florence Gindre 01/11/2014 à 11:45 #

    J’ai visité Locronan lorsque j’étais enfant. Ce village m’avait beaucoup plu mais j’avais tout oublié de l’histoire de Saint Ronan. Merci de la remise à jour 🙂
    Florence Gindre – Article récent : En France aussi : Marie-Madeleine à MarseilleMy Profile

    • Christophe 01/11/2014 à 12:18 #

      Quand on est jeune on ne fait pas forcément attention aux histoires rattachées à un lieu … sauf peut être quand il s’agit de celles du Père Noël 😉
      En tout cas, pour ceux qui s’y intéressent, les anciennes légendes expliquent souvent des traditions bien actuelles …

  4. Ophelie 01/11/2014 à 13:35 #

    Une très belle histoire…
    J’aime beaucoup la Bretagne et ses légendes…
    Je suis plusieurs fois allée aux alentours et pourtant je ne connaissais pas cette histoire…
    Merci pour cette découverte 🙂

  5. christelle 01/11/2014 à 17:21 #

    « Qui aime les vieilles pierres aime les bonnes bières ! »
    +1 pour le titre 😉
    christelle – Article récent : La légende du diable du Pont Valentré à CahorsMy Profile

  6. SYLVIE 01/11/2014 à 21:53 #

    Très sympa et très complet cet article. J’aime beaucoup la légende de St Ronan, et un passage sous son tombeau ferait le plus grand bien à mes genoux, si j’ai bien tout suivi. En tout cas je suis très attirée par ce village, qui a l’air d’avoir tout pour plaire, mais que je ne connais pas encore… Encore un lieu à rajouter à ma liste des lieux à visiter…

    En tout cas je confirme que la Bretagne est effectivement une terre de légendes. Et si tu veux savoir pourquoi je dis ça, je t’invite à venir faire un petit tour par chez moi…

    • Christophe 01/11/2014 à 23:19 #

      La forêt de Brocéliande recèle en effet bien des mystères et légendes et ton article en parle à juste titre 😉

  7. Blue Edel 02/11/2014 à 01:52 #

    J’adoreeeee totalement… Les histoires, les ruelles, les maisons… J’adore cette ambiance.
    Il va falloir que je retourne m’imprégner en Bretagne un de ces quatre !!!!!
    Merci pour ce superbe partage 😉

    • Christophe 02/11/2014 à 22:07 #

      J’aime aussi ce type de village imprégné d’histoires et de légendes, c’est toujours une visite intéressante à la clé 😉

  8. Amélie - Voyagista 02/11/2014 à 05:01 #

    Je vois que je ne suis pas la seule à être tombée sous le charme de Locronan… un petit bijou à visiter plutôt le soir en saison pour être tranquille…. J’ai quelques photos dans mon album photo de Bretagne, comme tu l’as si bien remarqué… (http://wp.me/p4jeSt-WY)
    Amélie – Voyagista – Article récent : Mes maisons d’hôtes en Corée du Sud…My Profile

    • Christophe 02/11/2014 à 22:08 #

      Nous nous y étions allés en journée hors-saison, c’était l’idéal car très tranquille à ce moment là 😉

  9. Sév 02/11/2014 à 14:58 #

    Oh oui, je connais Locronan ! Oth et moi y étions allés lors de nos premières vacances bretonnes en commun. Nous avions beaucoup aimé ce très beau village !
    La légende de Saint-Ronan m’était pourtant complètement inconnue, ma culture bretonne s’est à présent enrichie d’un nouveau chapitre 🙂
    Sév – Article récent : La Légende de Sainte-OdileMy Profile

    • Christophe 02/11/2014 à 22:10 #

      Comme quoi on en apprend tous les jours … mais c’est vrai qu’on ne s’intéresse pas toujours forcément aux légendes rattachées à un lieu quand on le visite …

  10. la pingsheuse 02/11/2014 à 23:03 #

    je suis passée à Locronan il y a longtemps, trop longtemps sans doute pour m’intéresser à l’époque à cette légende mais c’est très agréable d’apprendre tout ça aujourd’hui, d’autant que c »est impressionnant les détails que tu donnes. tu es super documenté, bel article.
    le passage sous le tombeau? on fait comment?

    • Christophe 02/11/2014 à 23:10 #

      En fait ce tombeau est « porté » par 6 statues, ce qui fait qu’il y a un passage en dessous et on doit donc pouvoir y passer « à 4 pattes » 😉

  11. Mali 02/11/2014 à 23:24 #

    J’adore le nom de la maison des 100 bières… et la Bretagne tout court ! Dès qu’on parle légendes pour moi c’est la première région de France à laquelle je pense 🙂
    Mali – Article récent : En France Aussi : bienvenue au château de la Dame Blanche !My Profile

    • Christophe 03/11/2014 à 00:42 #

      Je suis bien d’accord avec toi, la Bretagne est aussi pour moi LA région des légendes en France 😉

  12. Sylvie 04/11/2014 à 13:04 #

    Je ne connais pas Locronan ! Mais j’adore la Bretagne surtout sous le ciel bleu comme sur tes photos. Je m’attendais d’ailleurs à plus de légendes bretonnes pour ce rdv. Merci pour ta participation et ta fidélité à notre rdv.
    Sylvie – Article récent : Voyage dans la Chine impériale du XIIIème siècle avec "Le lecteur de cadavres" d’Antonio GarridoMy Profile

    • Christophe 06/11/2014 à 20:03 #

      Une visite recommandée à faire dans ce coin de Bretagne si tu y passes un jour … la Bretagne ne manque pas d’intérêt 😉

Laisser un commentaire

Contrôle sécurité * limite de temps dépassée. Rechargez un CAPTCHA

CommentLuv badge

Ne copiez pas notre blog !