Interview de Jenzinha qui nous fait découvrir le Portugal

Interview sur le PortugalSitué à l’extrême Sud-Ouest de l’Europe, à seulement 2h30 de vol de Paris, le Portugal est un petit pays attirant chaque année de nombreux visiteurs du monde entier du fait de son patrimoine culturel unique et de la douceur de son climat. Sa capitale est Lisbonne.

Baigné par l’Océan Atlantique, avec plus de 800 km de côtes, le Portugal possède une grande diversité de paysages : montagnes, forêts, vignes … Grand pays viticole, le Portugal est d’ailleurs réputé pour son vin de Porto.

Habitant près de Lisbonne depuis plus d’un an, Jenzinha nous fait mieux découvrir ce pays au travers de notre interview.

 

Peux tu te présenter ?

Je suis Jenzinha, j’ai 30 ans et j’habite à Torres Vedras, près de Lisbonne, au Portugal.

J’ai toujours eu un fort intérêt pour la découverte d’autres horizons, qui s’est transformé en véritable passion du voyage dès lors que j’ai quitté la France pour aller vivre au Brésil en 2011. Je m’intéresse beaucoup aux différentes cultures de ce monde, ainsi qu’à la variété de faune et flore qui peuplent des paysages tous plus magnifiques les uns que les autres.

 

Quel est le pays que tu veux nous faire découvrir ?

Je vais vous parler du Portugal, où je vis depuis plus d’un an. Je dirais que c’est un pays globalement très agréable, avec de beaux paysages, un climat des plus appréciables, et une histoire très riche.

Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Pour des vacances, c’est l’idéal, car la nourriture et l’hébergement ne sont vraiment pas chers. C’est d’ailleurs une des destinations très à la mode cette année. De même, venir vivre ici lorsqu’on ne cherche pas à y travailler, c’est super (c’est le cas de très nombreux retraités français, d’ailleurs!).

Mais venir ici dans l’espoir

  1. d’y trouver un emploi
  2. dans sa branche
  3. avec une rémunération digne de ce nom

ça me parait complexe. La situation économique est très critique au Portugal, si bien que les jeunes diplômés (et même les moins jeunes) n’hésitent pas à quitter le pays, surtout en direction du reste de l’Europe (Belgique, Luxembourg, Suisse, et France prioritairement) et des anciennes colonies (Brésil et Angola principalement).

Le pays se dépeuple à un rythme équivalent (voire supérieur) à celui du Grand Exode des années 60, où les portugais fuyaient misère et dictature. Bref, je pense que le Portugal est un pays idéal pour certaines catégories de personnes, beaucoup moins pour d’autres ; tout dépend de ce qu’on vient y chercher.

 

Quel niveau de connaissance en as tu ?

J’habite ici depuis juillet 2013, et au moins jusqu’à décembre 2014. Mon temps libre, je l’ai passé à aller découvrir les 4 coins du Portugal, découvertes que je partage sur ce blog : http://a-la-decouverte-et-redecouverte-du-portugal-2013.over-blog.com/.

J’y parle aussi bien de lieux que d’histoire, de gastronomie, d’actualité ou d’informations pratiques. Même s’il me reste encore beaucoup de choses à voir, je pense pouvoir dire que je connais bien le Portugal.

 

Quels sont pour toi les atouts de ce pays ?

L’atout principal du Portugal est qu’il propose plein de choses pour tous les goûts, qu’on aime le mode « farniente » ou « découverte du patrimoine ».

Côté paysages, on retrouve de tout : des grandes plaines désertes, des régions très vallonnées et verdoyantes, des montagnes… Idem pour les plages : grandes plages de sable fin ou petites criques tranquilles au pied de falaises, grosses vagues ou mer calme…

Pour les passionés d’histoire, le pays jouit d’un passé très riche et glorieux, important pour l’histoire du monde entier. Tout au long de l’année, mais surtout l’été, de très nombreuses foires et festivals de tout et n’importe quoi ont lieu dans tout le pays : foire à la cerise, festival de musique électronique, foire au riz au lait, festival du livre…

En terme de gastronomie, il ne faut pas s’attendre à de la cuisine ultra raffinée comme on peut trouver dans les restaurants français par exemple. Ici, on est plus sur de la nourriture familiale, ce qui n’enlève rien à la qualité gustative de la cuisine portugaise !

 

Qu’est ce qu’il ne faudrait absolument pas manquer d’y voir ou y faire ?

Je trouve difficile de répondre à cette question, car ça dépend vraiment des goûts de chacun. Mais pour rester très générale, je dirais qu’il ne faut pas manquer :

  • le quartier de Belém : c’est un quartier très ancien de Lisbonne, symbolique des Grandes Découvertes qui ont donné au Portugal ses heures de gloire. Un petit tour à la fabrique des très fameux « pastéis de nata » dans ce même quartier s’impose.
  • un concert de fado : le fado est le chant typique du Portugal, un style très mélancolique originaire des quartiers populaires de Lisbonne. De nombreux restaurants proposent d’écouter du fado pendant le dîner. C’est assez coûteux sur Lisbonne, mais en s’éloignant un peu, c’est beaucoup plus abordable et d’une ambiance plus familiale et décontractée.
  • Porto et la vallée du Douro : aller au Portugal sans passer par les caves de Porto, c’est comme aller en Australie sans voir de kangourous : pas possible ! 🙂 Et tant qu’à faire de déguster du vin de Porto, pourquoi ne pas aller faire un tour dans la vallée du Douro, d’où vient le raisin ?
  • pour les amateurs de musique et d’ambiance zen, tous les deux ans a lieu le Boom festival dans l’intérieur du Portugal en plein mois d’août. A faire une fois dans sa vie !

Belém

 

Quelles sont les spécialités culinaires ?

Tout énumérer serait trop long tellement il y en a, mais en voici déjà quelques unes, avec une sélection de 3 plats typiques par catégorie :

Côté salé :

  • Bacalhau com natas : c’est la fameuse brandade de morue !
  • Bacalhau à bras : plat à base de morue, de patates, d’olives et d’oignons frits.
  • Caldo verde : soupe aux choux très appréciée de tous

Bacalhau com natas

Côté boissons :

  • Le vin de Porto
  • la Poncha : cocktail typique de l’archipel portugais de Madère, au large du Maroc
  • Le vinho verde : il s’agit d’un vin blanc, rouge ou rosé, très jeune, avec un léger côté pétillant et très désaltérant

Côté sucré :

  • l’incontournable Pastel de Nata : c’est une sorte de petite tartelette garnie d’un flan à la recette jalousement gardée
  • le travesseiro de Sintra : pâtisserie croustillante garnie d’une crème, traditionnellement mangée chaude à la sortie du four.
  • le pastel de feijão : c’est une tartelette sucrée…. aux haricots blancs (mixés et mélangés à du sucre et du jaune d’oeuf) ! Si, si. Et c’est juste délicieux !

Pastel de Nata

Pour les autres, j’invite les lecteurs à aller faire un tour sur mon blog.

 

Quels souvenirs typiques seraient à ramener de ce pays ?

L’artisanat portugais est caractérisé par la céramique (notamment les azulejos) et le liège. Le Portugal exploite le chêne-liège, et à partir du liège, fabrique toutes sortes d’articles : chaussures, chapeaux, parapluies, briquets, portefeuilles, cartes postales…

Autrement, une bouteille de Porto qu’on ne trouve qu’ici ou des pasteis de nata sont faciles à ramener et très typiques !

 

Quels sont tes lieux préférés dans ce pays ?

Pour ma part, j’ai eu un coup de coeur pour Obidos, une ville médiévale située à une bonne grosse heure au nord de Lisbonne. On s’y croirait à une autre époque, avec son château médiéval, ses remparts et ses petites maisons colorées ! C’est très touristique, mais plus auprès des portugais que des étrangers.

Château d’Obidos

J’ai également beaucoup apprécié l’archipel de Madère, où l’île principale est un parfait mélange de tradition portugaise avec la végétation et l’accueil à la brésilienne.

Madère

De même j’ai beaucoup apprécié la Costa da Caparica, région juste au sud de Lisbonne. J’y ai trouvé l’ambiance très décontractée, ce qui n’est pas le cas de toutes les plages du Portugal, surtout en été.

 

Quelle est la meilleure façon de visiter ce pays ?

Il n’y a pas vraiment de problèmes de sécurité au Portugal. Mais comme dans tout pays touristique, et qui plus est en cette période de crise, il faut faire attention à ses affaires quand on est à un bar, un restaurant, dans la rue, etc. Ca ne va pas plus loin que ça.

Donc globalement, tout peut se faire sans être encadré. Côté transports, mieux vaut louer une voiture si on veut s’écarter des endroits touristiques (Lisbonne, Porto, Algarve). Sinon, le bus est bien suffisant.

 

Quelle est la meilleure période pour s’y rendre ?

Le mois idéal pour venir visiter ici, c’est juin. Il fait chaud mais sans plus (sauf cette année où c’était particulièrement pourri), et partout dans le pays, les villes et villages sont en fête. Il y a des défilés, des concerts, des spectacles divers et variés, le tout accompagné de sardines grillées… !

Par contre, si on est plus mode farniente, mieux vaut miser sur fin août-début septembre, où l’eau est moins froide. Il faut savoir que l’océan qui borde toutes les côtes du Portugal est froid, très froid, et même en plein été. Il monte maximum jusque 22 degrés dans le sud, rarement au dessus de 20 sur le reste du pays, température qui parait d’autant plus basse qu’il fait chaud dehors.

Sur les grandes plages de la côte ouest, il est très fréquent qu’un vent du nord assez fort se lève en début d’après midi l’été, rafraichissant sérieusement les températures. Mais un simple paravent résout toute la situation, et permet de continuer à faire bronzette avec des températures allant au-delà de 25°C. Le problème ne se fait pas sentir sur les quelques criques de la côte ouest et au sud du Portugal. Dès qu’on s’éloigne un peu de la côte (à même pas 10 kilomètres), on dépasse très vite les 30°C à l’ombre en journée.

Crique en Algarve

La nuit, par contre, les températures dépassent rarement 20°C, même dans le sud du pays. Au moins, ça permet de bien dormir après la chaleur de la journée !

 

Quelles sont les règles sanitaires à respecter pour y réussir son séjour ?

Il n’y a pas de vaccins particuliers à faire, si ce n’est d’être à jour dans les vaccinations classiques. Sur place, bien que l’eau soit en théorie potable, elle est très calcaire et chlorée, et ce n’est pas très appréciable. Dans les restaurants, ils donneront toujours de l’eau en bouteille de toute façon.

 

Quelle image/photo caractériserait le mieux ce pays ?

Je trouve que cette photo de Lisbonne caractérise bien les couleurs typiques du Portugal : la couleur des briques, qu’on retrouve partout dans le pays, ce bleu de l’eau et de la mer, très volontiers rappelés sur les volets ou peintures des maisons, et ce blanc éclatant qu’on retrouve du sol au plafond, sur les trottoirs etc…

Lisbonne

 

Que dirais tu pour convaincre quelqu’un d’aller dans ce pays plutôt qu’ailleurs ?

C’est une destination de vacances que je recommande à tous car :

  • parmi les moins chères d’Europe pour les dépenses sur place (éviter dans ce cas les péages si vous vous déplacez dans le pays)
  • il y a de tout et pour tout le monde : de quoi visiter, de quoi bronzer, de quoi faire des randonnées et plein d’autres activités,
  • les dimensions très modestes du pays permettent de voir beaucoup de choses en peu de temps

 

As tu quelque chose à ajouter ?

NC

 

Un commentaire à faire sur l’interview ou une question à poser à Jenzinha ? N’hésitez pas à utiliser la zone commentaires située en bas de cette page …

Vous avez la plume facile et vous souhaitez vous aussi vous faire interviewé(e) pour mieux faire connaître votre pays de résidence ou de coeur ? Contactez nous

 

, ,

4 Réponses pour Interview de Jenzinha qui nous fait découvrir le Portugal

  1. LadyMilonguera 17/08/2014 à 12:50 #

    Je ne connais que Porto et Lisbonne, mais ce pays m’a réellement séduite et je ne peux qu’encourager les gens à aller le découvrir…
    LadyMilonguera – Article récent : Tautavel : musée préhistoriqueMy Profile

  2. Jenzinha 17/08/2014 à 22:13 #

    Coucou à tous, si vous avez d’autres questions suite à mon interview, n’hésitez pas à me contacter !
    Jenzinha – Article récent : 166- Le MoscatelMy Profile

  3. Chris@famille-nomade-digitale 19/08/2014 à 21:55 #

    Superbe interview et une présentation très complète qui présente bien le Portugal.
    J’étais un mois à Lisbonne en avril dernier ( pas top le temps dommage) j’ai surtout apprécié Sintra et Ericeira, mon gros coup de cœur : )
    A visiter si vous passez dans les environs.
    Chris@famille-nomade-digitale – Article récent : Un samedi à FerraraMy Profile

  4. Jenzinha 22/08/2014 à 09:18 #

    Oui c’est vrai, Sintra et Ericeira sont deux coins magnifiques. Ericeira me rappelle tout particulièrement Paraty, un village colonial entre Rio et São Paulo au Brésil.
    Ah le temps… ! L’hiver a été exceptionnellement long cette année : de janvier à mi-juin. Certes, nous avons eu quelques belles journées éparses, mais normalement, l’hiver (pluvieux) ne dure que de janvier à mars… loin d’être le cas cette année !
    Jenzinha – Article récent : 169- CoimbraMy Profile

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ne copiez pas notre blog !