Notre test du Boeing B747-400 de la compagnie Corsair

Vol Corsair sur B747-400En Janvier dernier Valérie et moi sommes partis réaliser une croisière dans les Caraïbes grâce à une offre intéressante de mon comité d’entreprise, cette croisière était alors pour nous une première … mais ce n’était pas la seule.

Ce séjour a aussi été l’occasion de tester le nouveau Boeing 747-400, avec cabine reconfigurée, de la compagnie Corsair … cela alors qu’un an auparavant nous testions son nouvel Airbus A330-300.

Voici donc le bilan de notre vol réalisé entre Paris et Pointe-à-Pitre à bord du Boeing 747-400 de chez Corsair.

 

Découverte du Boeing 747-400 de Corsair

Destiné aux vols longs courriers, le Boeing 747-400 est bien évidemment plus grand que l’Airbus A330-300 : le nombre de réacteurs est doublé et il peut emporter plus d’une centaine de passagers en plus (dont une trentaine en classe Grand Large sur un pont supérieur). La classe économique (classe Horizon) dispose cependant aussi de 3 rangées de 3 fauteuils mais en plus grand nombre.

L’accueil à l’entrée de l’avion se fait par un personnel souriant, on remarque de suite une décoration intérieure soignée avec des couleurs reposantes. On sent bien d’ailleurs que l’accent est mis sur le confort du passager durant le vol (même en classe économique), car chaque siège dispose d’un oreiller, d’une couverture et d’un set comprenant des bouchons d’oreilles, des écouteurs et un masque pour les yeux.

Chacun dispose aussi devant soi d’un écran tactile individuel permettant de suivre les informations sur le vol, de visualiser tout un choix de films ou de documentaires, d’écouter de la musique …

Idéal pour suivre les consignes de sécurité ou la position de l’avion sur l’itinéraire à parcourir …

 

Une grosse galère avec la tablette tactile …

Alors que je n’avais pas tellement remarqué cela lors de notre test de l’Airbus A330-300, j’ai trouvé particulièrement galère l’utilisation de la tablette tactile sur le B747-400 : en terme de réactivité rien à voir avec une tablette tactile Android ou un iPad ! Il fallait s’y souvent s’y reprendre à plusieurs fois pour pouvoir faire défiler des choix ou en valider un … et le problème a même été constaté aussi bien à l’aller qu’au retour …

Même pire que cela, la tablette tactile de Valérie ne fonctionnait pas du tout pour le vol de retour, elle se figeait peu après son redémarrage. C’est d’ailleurs à ce moment là que j’ai constaté que le bouton d’appel du personnel ne sert à rien ! On appuie : une tonalité retentit, une lumière s’allume au dessus de nous … mais personne ne vient voir ce qu’il se passe malgré les va-et-vient du personnel dans l’allée … ah la technologie ! Reste la bonne vieille interpellation du personnel, au bout d’une dizaine de minutes d’attente.

Ce type de problème est apparemment connu du personnel puisqu’il faut appuyer avec une petite pointe à un endroit précis sur le côté de la tablette et attendre qu’elle se réinitialise. Une première personne nous fait donc cela et il faut attendre … 10mn après toujours rien, il faut donc rappeler quelqu’un … Bien sûr on tombe à chaque fois sur un autre membre du personnel qui fait la même manipulation et donne les mêmes informations.
Au bout du 4ième essai infructueux dans les mêmes conditions, alors que le temps passe et que cela fait déjà plus d’une heure que nous avons décollé, Valérie commence à s’énerver car elle ne se voit pas faire toute la durée de vol (environ 8h00) sans voir de film, de plus le partage d’écouteurs avec ma tablette n’est pas terrible du tout au niveau son. Elle finit donc par demander à changer de place, ce qui nous conduit à faire une bonne partie du vol de retour séparés l’un de l’autre … elle reviendra plus tard pour dormir.

Simplement galère d’utilisation sur le vol aller mais franchement pénible avec cette histoire sur le vol retour, c’est un mauvais point que j’accorde à la tablette tactile équipant tous les sièges du B747-400 ! Pourtant les services proposés par celle ci sont intéressants quand on arrive à bien pouvoir les utiliser … entre autre j’ai notamment pu apprécier le dernier album de Daft Punk « Memories » et rire avec le film « Les garçons et Guillaume à table » (le film de Guillaume Gallienne qui a obtenu 5 césars après notre retour).

 

Mais des repas de qualité !

Mis à part cela, la nourriture est de qualité avec la compagnie Corsair et, chose appréciable, le vin et la bière ne sont pas en supplément comme c’est souvent le cas chez Jetair. J’ai pris l’habitude depuis longtemps, et cela sur chaque vol concernant un séjour à l’étranger, de prendre une petite bouteille de vin rouge pour accompagner le repas pris à bord d’un avion car je me dis à chaque fois que cela sera certainement le meilleur vin que je boirais au cours du séjour 🙂

 

Changement progressif de décor …

Partir de Paris sous la grisaille (température de 5°) et arriver à Pointe-à-Pitre sous le soleil (température de 28°) est très agréable, cela l’est moins dans l’autre sens au retour … Situés juste derrière une aile, nous n’étions pas très bien placés pour faire des photos au hublot, néanmoins en voici quelques unes permettant de se rendre compte du changement de décor entre Paris et Pointe-à-Pitre …

 

Notre avis

Notre avis concernant les 2 vols en Boeing 747-400 avec Corsair est plutôt mitigé :

  • d’un côté nous avons été bien accueilli, nous avons fait deux vols agréables (quasiment pas de perturbations) et nous avons eu un service de restauration de qualité : ce qui était en fait le lot de tout le monde
  • mais d’un autre côté nous avons trouvé pénible l’utilisation de la tablette tactile (quand elle fonctionnait), nous n’avons pas trouvé le personnel efficace pour s’intéresser au problème d’un passager et le résoudre le plus rapidement possible et surtout nous avons dû faire une partie du vol de retour séparés !

A juger donc à nouveau à la prochaine occasion …

 

Et vous, avez vous déjà fait un vol sur un B747-400 avec la compagnie Corsair ? quel est votre ressenti par rapport à notre expérience ?

Pour répondre ou pour toute question/remarque concernant cet article, n’hésitez pas à utiliser la zone commentaires située en bas de cette page …

 

, , , , ,

13 Réponses pour Notre test du Boeing B747-400 de la compagnie Corsair

  1. Xavier 11/04/2014 à 19:39 #

    Sympa l’article et l’avis.
    Ça fait longtemps que je n’ai pas pris de 747. Ce sont souvent des A330-600 et des 777 maintenant.

    Le problème avec tous ces appareils, c’est que même pour le même avion, en fonction des compagnies, l’équipement n’est jamais le même. Que se soit la partie technique ou le nombre de sièges, etc.

    PS : pour l’écran tactile, dans un avion on parle d’IFE 😉

    Pss : si tu aimes comme moi tout savoir sur les vols, je te conseil le super site « flight report » http://flight-report.com/fr/home.html

    D’ailleurs en dehors de l’expérience des uns et des autres, c’est aussi un très bon site pour savoir quelle compagnie prendre quand on a le choix.

    Par exemple, de retour de Miami, comme j’avais lu un très mauvais Flight Report Miami-Frankfort en classe affaire, je n’ai pas cherché à acheter une upgrade. Je savais que je serais déçus.

    Je sais aussi grâce à ce site, qu’il ne faut jamais prendre Iberia, Air Portugal, Delta pour aller aux USA.

    Bonne lecture 😉
    Xavier – Article récent : Prendre l’avion avec un bébé : notre bilanMy Profile

    • Christophe 11/04/2014 à 20:52 #

      Merci Xavier pour ton commentaire …

      Tu m’as appris deux choses : le fait que l’on parle d’IFE dans un avion pour la tablette tactile et l’existence du site flight report pour partager ses expériences de vols … Intéressant 😉

  2. Céline Online 23/08/2014 à 17:30 #

    Nous devons prendre cet avion pour notre vol retour du Canada et avons fait la demande spéciale d’être en places issue de secours. Pensez-vous que cela soit vraiment plus agréable pour 120 € de plus ? J’ai un peu peur vu que pas de siège devant au niveau des tablettes multimédia mais aussi pour la prise du repas et le fait de ne probablement pas pouvoir avoir de sacs au niveau des pieds.

    Si vous avez un avis sur la question, n’hésitez pas à me répondre 🙂
    Céline Online – Article récent : Sharknado 2 : it’s raining shark…My Profile

  3. raveyre 26/05/2015 à 18:27 #

    rien a redir sur le confort du boeing 747 repas de qualite a recommander

  4. martin 20/10/2015 à 22:52 #

    très mauvaise expérience avec corsair – retour du Canada – nous réservons des places rangée 12 sur internet, 2 jours avant le départ, places confirmées lors de l’enregistrement des valises, en salle d’embarquement on nous appelle pour « un message » on nous demande nos cartes d’embarquement, que le personnel au sol déchire et ils nous donnent des places séparées rangée 50, au fond de l’appareil, près des toilettes et du personnel de bord qui papote toute la nuit ! explication : corsair a vendu nos places à des passagers qui voulaient être devant !! soit nous acceptons ces nouvelles places, soit nous restons au sol, l’avion est complet. Jamais été traités de cette façon honteuse payer ses billets ne suffit plus, bientôt on nous fera voyager debout si quelqu’un paye plus que nous au dernier moment pour avoir notre place plus jamais nous ne voyagerons avec cette compagnie qui se moque des ses clients de cette façon

  5. Meelee 27/09/2016 à 10:11 #

    Maman a subi une opération à Paris et revient à Maurice via Corsair par un vol de septembre 2016. J’avais payé en plus pour que son siège soit réservé en 14k côté hublot protégeant ainsi le côté droit qui a été opéré. À Orly, on ne lui a pas donné le siège réservé (sûrement parcequ’il a pu être vendu plus cher à la dernière minute) et elle s’est retrouvée dans le couloir en 26C avec son côté droit dans le couloir proche des toilettes avec un nombre incalculable de personnes qui passent tout le long du voyage, un steward qui fait deux fois le poids normal et qui se cogne à tous les passagers sans compter les personnes qui se lèvent pour ouvrir les compartiments à bagages. Maman a donc été obligée de garder les yeux ouverts pendant 15 heures de peur de recevoir un coup par inadvertance ou qu’un objet lui tombe dessus.

    Il serait appréciable pour tous les passagers que Corsair fasse du recrutement sélectif parmi des personnes compétentes vouées au service à la personne du secteur tertiaire car être personnel navigant au sol ou en cabine requiert les qualités d’assistanat à personne, non de se se pavaner en uniforme!

    Il y a même un steward qui a catégoriquement refusé de mettre le bagage d’une dame dans le compartiment à bagages car soit disant une nouvelle consigne l’empêchait de le faire. Peut-être, faudrait-il qu’il s’inscrive au chômage et rester à ne rien faire chez lui?!!!!

    J’avais également demandé un fauteuil roulant pour accompagner maman jusque l’avion. Il est bien est arrivé, mais dès la première occasion, la personne l’a laissée plantée dans la salle d’attente et à tourné les talons.

    Je pense très sincèrement que Corsair devrait se retirer car n’a aucune notion de ce qu’est le service client et encore moins de celui de service à la personne.
    Il serait préférable qu’il transporte de la marchandise et non des êtres vivants.

  6. like luxury aviation 14/11/2016 à 23:26 #

    Bonjour, je suis également un voyageur sur la compagnie Corsair international. Je vous confirme effectivement le disfonctionnement ou la pénibilité d’utilisation de la tablette tactile également sur les airbus A330-200 et A300-300(j’ai déjà pris des 747-400 mais pas encore chez Corsair, donc je n’ai pas pu détecter des problèmes de tablettes sur les 747). Malgré cela et hormis le fait des retards, Corsair reste une très bonne compagnie aérienne car les repas sont comme vous l’avez dit: de qualité et les membres de l’équipage sont très souriant et gentils, hormis quelques petits manques de finesse sans conséquences, ou encore plein de petits détails comme ceux là qui sont agréables.

  7. Surtouc 16/02/2017 à 22:44 #

    Fort de France/Paris le 02/02/17
    Très bonne configuration de cet avion. En rangée 15 notamment – et vu le fuselage de l’appareil – 2×3 sièges et bcp de place dans l’allée. Ceci concernant. Les rangées de tête jusqu’à 16/17.
    Pas eu de pb réel avec les tablettes mais il faut souvent faire une manipulation plusieurs fois.
    Personnel de bord dans cette partie de l’avion et dans cette rangée désastreux. Les 2 hôtesses ont continuez leur conversation personnelle pdt tt le service. Apéritif zapé. Pas de 2eme passage pour boissons alors que cela était fait par les stews de l’allée en face.
    Horaires respectés.

  8. moi 07/03/2017 à 19:23 #

    Je voyage via Corsair mi mars 2017 de paris à Pointe à pitre et fin mars de Pointe à pitre à paris (eh oui il faut bien revenir lol)
    Du coup je vous ferai un retour de notre voyage à mon retour.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ne copiez pas notre blog !