Corse : le golfe de Porto et ses sites naturels exceptionnels

Corse : le golfe de Porto et ses sites naturels exceptionnels

Situé en Corse, le Golfe de Porto est l’un des trois sites naturels français inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, cela grâce à la réserve de Scandola, au golfe de Girolata et aux calanche de Piana.

Falaises de granite rouge, ilôts sur eaux turquoises, grottes cachées, criques secrètes, maquis … font partie des paysages sauvages que l’on peut notamment y découvrir, ceux ci abritant alors une faune et une flore protégées.

Le calme et la beauté naturelle de ces lieux nous feraient presque penser à un monde perdu que seul un bateau peut rejoindre, allons donc le parcourir ensemble …

 

Contexte de cette découverte

La seconde édition du Salon des Blogueurs Voyage s’est déroulée cette année en Corse, nous vous en avons déjà parlé plus longuement dans cet article. Durant la première journée, les 110 blogueurs participant à l’événement ont pu découvrir la région d’Ajaccio au travers de différents blogtrips thématiques (sortes de voyages de presse pour blogueurs) organisés par l’Office du Tourisme d’Ajaccio.

C’est ainsi que de notre côté nous avons pu faire partie des 10 privilégiés ayant profité d’un blogtrip sortie en mer. Le but était alors de découvrir quelques merveilles naturelles de Corse inscrites au Patrimoine Mondial de l’UNESCO avec notamment la réserve de Scandola, le golfe de Girolata et les calanche de Piana.

Nos joyeux compagnons de blogtrip étaient alors Capucine et Thibault (Travel Me Happy), Max et Elisa (Best Jobers), Delphine et Jean-Philippe (A la fin de la route), Rachel (Découverte Monde) et Bruno (Votre Tour du Monde).

 

Direction le golfe de Porto

Après avoir embarqués sur le Gargalo, un bateau semi-rigide de 12 places de la compagnie de promenades en mer Nave Va, nous avons quitté le port d’Ajaccio afin de prendre la direction du golfe de Porto. Notre pilote et guide du jour s’appelait alors Cyril.

Une belle journée ensoleillée s’annonçait, un temps idéal pour partir en mer …

Tandis que le port d’Ajaccio s’éloignait peu à peu, nous pouvions déjà profiter d’un superbe panorama sur des montagnes embrumées se jetant dans la Méditerranée, un paysage typique de la Corse considérée comme une montagne dans la mer.

Quittant le golfe d’Ajaccio nous sommes ensuite passés entre :

  • la Tour de la Parata : cette tour génoise surplombant une presqu’île rocheuse avait servi historiquement à protéger Ajaccio.
  • et les Iles Sanguinaires : un archipel de 4 îlots aujourd’hui site maritime classé servant de réserve naturelle à certaines espèces d’oiseaux marins et de plantes rares.

puis direction le nord pour un trajet cheveux aux vents vers le golfe de Porto … il faut dire qu’avec ses 2 moteurs arrières de 225cv chacun, notre embarcation avait plutôt la pêche !

 

La découverte du golfe de Porto

Après un trajet ponctué de petites haltes (servant à Cyril pour donner des informations) puis un passage à proximité du Capo Rosso (autre site classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO avec ses grottes et falaises rouges sculptées par l’érosion), nous sommes arrivés à la réserve naturelle de Scandola …

Réserve naturelle de Scandola

Inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, et accessible uniquement en bateau, Scandola est en fait une réserve naturelle étendue sur près de 900 hectares de terre et 1000 hectares de mer. La faune et la flore, maritimes et terrestres, y sont strictement protégées. Tout y est d’ailleurs interdit : pêcher, plonger, mouiller, randonner, camper …

Naviguant alors tranquillement entre îlots et falaises rouges (recouvertes en partie de maquis), nous avons pu longuement contempler la beauté de ces paysages sauvages s’offrant à nous … observant parfois aussi quelques aigles (et leurs nids) sur les hauteurs.

Outre des aigles royaux, il peut être parfois possible de voir aussi des balbuzards pêcheurs, faucons pèlerins, cormorans huppés qui ont élu domicile à Scandola.

Originaires de l’effondrement d’un ancien volcan dans la mer, et façonnées ensuite par le vent et les mouvements de l’eau, les falaises de granite rouge prennent parfois des formes insolites. C’est ainsi que Cyril nous a fait découvrir différentes curiosités naturelles comme la plage des amoureux, le rocher des bisous, le petit éléphant …

Rocher des bisous
Petit éléphant

Et ces eaux turquoises et translucides sur lesquelles nous avons navigué, notamment aux abords de quelques grottes, nous ont offert un décor naturel réellement exceptionnel 🙂

Village de Girolata

Nous nous sommes ensuite dirigés vers Girolata, un charmant petit village inscrit lui aussi au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Situé à l’extrémité sud de la réserve de Scandola et accessible uniquement par la mer ou à pied (via 2 heures de marche), ce petit village isolé se niche en effet dans un bel écrin naturel mêlant mer, montagne et maquis.

Arrivés là nous avons déjeuné à la Cabane du Berger, un sympathique petit restaurant installé sur la plage, et c’est en bénéficiant alors d’une magnifique vue sur la mer que nous avons pu profiter d’un menu gastronomique accompagné de son bon petit rosé corse … un moment bien agréable 😉

Ensuite, tandis que Valérie était restée près de la plage, une petite balade digestive m’a permis de prendre un peu de hauteur afin d’apprécier les senteurs du maquis et la vue sur de magnifiques dégradés de bleu de la mer. J’avoue qu’à ce moment là je me serais bien laissé tenté par une petite randonnée découverte de cet environnement calme et sauvage mais malheureusement il fallait déjà repartir …

La journée n’était effectivement pas finie et, comme l’avait souligné plusieurs fois Cyril durant la matinée, celle ci devait aller crescendo dans les merveilles que nous avions à découvrir …

Calanche de Piana

Direction les calanche (ou calanques) de Piana … Et oui on écrit bien calanche au pluriel sans s, ce n’est pas une faute d’orthographe mais du langage corse 😉

Encore un autre site inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO qui mérite amplement le détour tant il est magnifique ! Celui ci offre des paysages mêlant côtes rocheuses en granite rose, abondante végétation verdoyante et eaux turquoises translucides … certaines aiguilles s’élevant même jusqu’à 300m au dessus du niveau de la mer.

Certains ilôts rocheux sculptés naturellement par l’érosion y font un peu courir notre imagination en prenant des formes diverses et variées, l’une des plus connues s’apparente notamment à une « tête de chien ».

Ajoutons à cela quelques grottes, « fenêtres » dans la roche et superbes petites plages difficilement accessibles … Un environnement tout simplement magnifique !

Nous ne pouvions qu’être émerveillés devant ces paysages naturels de toute beauté qui défilaient devant nos yeux écarquillés. On pouvait alors comprendre sans problème que ce site est considéré comme l’un des plus beaux de Corse 🙂

Piscine naturelle du Capo Rosso

Le clou de cette journée a été la découverte de la piscine naturelle, une petite surface de mer à laquelle on accède en passant par l’arche de pierre du Capo Rosso … A cet endroit prisé des plongeurs, la profondeur de l’eau ne dépasse pas les 4m et on peut ainsi bien contempler les fonds marins depuis le bateau 🙂

Cette piscine naturelle est réellement de toute beauté avec ses eaux transparentes, malheureusement aucune baignade n’y était prévue car nous n’avions pas vraiment le temps pour cela, une heure de trajet nous attendait pour retourner sur Ajaccio …

 

Notre avis

Nous avons été totalement enchanté de cette journée passée à naviguer dans de magnifiques cadres naturels corses. Notre seule frustration aura peut être été de ne pas pouvoir nous baigner dans la piscine naturelle, celle ci nous aurait certainement bien rafraîchi 😉

Cyril aura aussi été un excellent guide. Intarissable sur les explications, sa bonne connaissance de l’environnement était impressionnante. Sur le trajet du retour il m’aura même permis, ainsi qu’à Capucine et Thibault (Travel Me Happy), de piloter un peu le bateau

Tout était donc parfait du début à la fin 🙂

 

Nous avons découvert le golfe de Porto au travers d’un blogtrip organisé par le Salon des Blogueurs Voyage et l’Office du Tourisme d’Ajaccio, nous en profitons pour les remercier ainsi que Cyril de la compagnie Nave Va pour cette belle journée.
Je n’en suis pas moins resté libre de mon récit sur cette expérience, celui ci résultant de notre unique et entière appréciation.

 

Et vous, connaissiez vous ces merveilles naturelles ? aimeriez vous aller en Corse pour (re)découvrir celles ci ?

=> Pour répondre ou pour toute question/remarque, n’hésitez pas à utiliser la zone commentaires située en bas de cette page …

 

 

Cet article a 5 commentaires

  1. Super récit…j’y suis retournée pendant un instant 🙂 Tu m’as rappelé de petits détails que j’avais oublié. C’est tellement un bel endroit! C’est vrai qu’on a eu un sacré privilège d’être dans les 10 sélectionnés.

    Ce fut également un plaisir renouvelé d’être de nouveau avec vous pour le blogrip de cette année 🙂
    Rachel @ Blog voyage Découverte Monde – Article récent : 8 parcs nationaux de l’ouest des USA à visiter| Blog voyageMy Profile

    1. Merci Rachel pour ton appréciation … le plaisir était pour nous partagé pour ce second blogtrip réalisé ensemble à l’occasion du Salon des Blogueurs Voyage. Et, qui sait, peut être retomberons nous encore ensemble l’année prochaine ? 😉

  2. Salut Christophe. Nous avons hâte. La Corse du sud, ce sera pour fin septembre. Et bien sûr, toutes les visites présentées seront au programme. Mais avant, les lacs Italiens nous attendent en août !

    1. Et bien tu ne seras pas déçu de découvrir de telles merveilles naturelles 😉

  3. Un très bel article sur cette micro région de la Corse parmi les plus fameuses, Porto et ses environs: les calanques de Piana, la réserve de Scandola… Certainement le golfe le plus sauvage et préservé de l’île de beauté. Et la Corse ne manque pas de sites uniques, difficile d’en faire la liste, depuis les plages et criques du littoral jusqu’aux paysages montagneux de l’intérieur des terres. Les photos sont magnifiques et on voudrait pouvoir plonger dans l’eau turquoise… Merci de faire découvrir notre île à tous ceux qui n’ont pas encore eu la chance de venir 🙂

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu