Que faire en Martinique ? 10 suggestions pour mieux connaître cette île

Que faire en Martinique : Village de pêcheurs Le VauclinSi on vous posait la question « que faire en Martinique ? », que réponderiez vous ? Sans même connaître l’île, simplement en sachant qu’elle se trouve dans les Caraïbes, il y a de grandes chances que vous parliez de profiter du soleil et des plages … Pas étonnant, le farniente s’associe bien avec ce genre de destination exotique.

Mais à moins d’aimer l’oisiveté, cela nous parait insuffisant pour susciter l’envie à quelqu’un d’y aller. Qui plus est sur cette île plutôt qu’une autre … Voici donc 10 autres éléments de réponse permettant de mieux faire connaître les différents patrimoines de l’île.

C’est vrai qu’avec sa grande diversité de paysages et d’habitats marins, sa végétation luxuriante et ses plages idylliques, la Martinique est véritablement une île magnifique … Christophe Colomb dit d’ailleurs de celle ci lorsqu’il y débarqua le 15 Juin 1502 : « C’est la meilleure, la plus fertile, la plus douce, la plus égale, la plus charmante contrée qu’il y ait au monde. C’est la plus belle chose que j’ai vue, aussi ne puis je fatiguer mes yeux à contempler une telle verdure. »

Aussi, pour celles et ceux dont les vacances ne se limitent pas à parfaire leur bronzage sur une plage, la Martinique a tant de choses à faire partager. Alors que faire en Martinique ? On en parle ci après …

 

Que faire en Martinique pour mieux la connaître ?

Suite à notre séjour hivernal en Martinique, nous vous proposons une sélection d’activités permettant de mieux connaître cette petite perle des antilles françaises …

Que faire en Martinique ? Découvrir Fort-de-France en une journée

En tant que capitale de la Martinique, Fort-de-France est une ville vivante où nous conseillons de passer une journée complète. Pourquoi alors ne pas commencer celle ci par une petite visite guidée du Fort Saint-Louis ? Ce fort militaire de type Vauban permet en effet de se plonger dans l’histoire martiniquaise tout en profitant d’un panorama unique sur la baie des Flamands …

On peut ensuite poursuivre avec une visite de la magnifique cathédrale de Saint-Louis. Classée aux Monuments Historiques, celle ci est de style romano-byzantin et dispose d’un squelette métallique lui permettant de résister aux tremblements de terre.

A deux pas de là se trouve alors le grand marché couvert de Fort-de-France, un incontournable ! Celui ci propose tous les jours une véritable explosion de couleurs et de saveurs avec ses épices, ses fruits et légumes, ses rhums arrangés … On y trouve aussi des produits d’artisanat et on peut même y déjeuner.

Mais autant le faire en terrasse d’un des kiosques de la Savane, là où se trouve la statue décapitée de Joséphine de Beauharnais, avant de retourner flâner dans le centre historique. Découvrir l’architecture coloniale, les vieilles maisons en bois créoles, la préfecture, le théâtre Aimé Césaire, la bibliothèque Schoelcher … A découvrir par soi même ou au travers d’une visite guidée avec l’Office de Tourisme.

Et pour terminer ensuite cette journée déjà bien remplie, pourquoi ne pas faire un peu de shopping ? Fort-de-France dispose à cet effet de nombreuses boutiques et d’un grand centre commercial (le Cour Perrinon).

Pour avoir la meilleure expérience de cette journée, nous conseillons d’éviter la voiture, la ville subit en effet des embouteillages monstres aux heures de bureau. Il est bien plus agréable d’arriver à Fort-de-France par la mer. Des navettes sont proposées depuis l’Anse Mitan, l’Anse à l’Ane, la Pointe du Bout ou le Bourg des Trois Ilets.

Que faire en Martinique ? Visite guidée du Fort Saint-Louis
Comptez 8€ la visite pour un adulte et 4€ pour un enfant (6 à 14 ans).
Plus d’infos (pour cette visite guidée ou pour d’autres) sur le site web du tourisme Fort-de-France

Que faire en Martinique ? Navettes maritimes pour Fort-de-France
Comptez 7€ l’aller-retour pour un adulte et 4€ pour un enfant jusque 10 ans
Plus d’infos sur le site web des Vedettes Tropicales

Que faire en Martinique ? Visiter la distillerie La Mauny

Le rhum est une véritable institution en Martinique, toute occasion est alors bonne pour en boire …
Mais, attention, précisons qu’il s’agit là de rhum agricole et qu’il est le seul à disposer d’un label AOC. Une garantie de produit de haute qualité. A la différence d’un rhum industriel fabriqué à partir de mélasse (résidu d’industrie sucrière), le rhum agricole est élaboré à partir du pur jus de canne à sucre. Pas étonnant que le Rhum Agricole AOC de Martinique soit alors considéré comme l’un des meilleurs au monde !

C’est une des choses que nous avons retenu en réalisant la visite guidée en petit train de la distillerie La Mauny 🙂

On ne peut raisonnablement pas aller en Martinique sans visiter une distillerie de rhum, il y en a 7 encore en activité. Nous avons choisi de visiter celle de La Mauny pour 2 raisons :

  • d’une part c’est l’une des plus importantes de l’île, elle produit du rhum agricole depuis 1820.
  • d’autre part le domaine sert de cadre à une autre activité dont nous parlerons plus loin : l’atelier culinaire.

La visite guidée en « Ti’Train Maison La Mauny » dure environ 45mn. Celui ci réalise un parcours au cours duquel on découvre l’ancienne Maison de Maître de l’Habitation, le verger d’orangers, les cannes à sucre puis enfin la distillerie. L’ensemble du processus de fabrication du rhum y est abordé, depuis la coupe de la canne à sucre jusqu’à la distillation, en passant le broyage de la canne et la fermentation du jus.

Bien sûr ce genre de visite se termine par un passage en boutique, ici la Cabane à Rhum, où il est possible de déguster différents rhums maison et d’en acheter si on le souhaite.

Que faire en Martinique ? Le Ti’Train Maison La Mauny – Rivière Pilote
Comptez 5€ la visite en petit train pour un adulte et 2€ pour un enfant (jusque 10 ans).
Plus d’infos sur le site web de La Mauny

Que faire en Martinique ? Visiter le Musée du Rhum

Visiter une distillerie c’est bien, cela fait en effet partie du patrimoine culturel local. Mais cela peut ne pas intéresser les personnes ayant déjà réalisé ce même genre de visite ailleurs, le processus de fabrication du rhum étant en effet toujours similaire … Dans ce cas là la visite du Musée du Rhum de Saint James est une bonne alternative et on recommande cet endroit pour 2 bonnes raisons :

  • on y trouve non seulement un Musée du Rhum mais aussi une Maison de la Distillation.
  • leur visite est totalement GRATUITE

Qui plus est c’est dans une magnifique maison coloniale qu’est installé le Musée du Rhum. On y découvre toute l’histoire du rhum agricole au travers de photos, gravures, étiquettes, vieilles bouteilles … ainsi qu’un film explicatif. A savoir d’ailleurs que le rhum Saint-James est la plus vieille marque de rhum encore en activité.

La Maison de la Distillation retrace quant à elle l’histoire de l’art distillatoire au travers lde a présentation de différents appareils utilisés depuis l’alambic aux colonnes à distiller. On y trouve aussi une cave à millésime Saint James avec des bouteilles rares datant de 1885 à nos jours …

C’est là une autre façon de s’intéresser au rhum tout en découvrant l’architecture d’une jolie maison coloniale … Et là aussi il est possible de déguster la gamme de rhums de la maison 🙂

Que faire en Martinique ? Le Musée du Rhum / La Maison de la Distillation – Sainte Marie
Visite gratuite. Des visites payantes sont aussi proposées pour la distillerie de Février à Juin, se rapprocher du site pour les tarifs.
Plus d’infos sur le site web de Saint James

Que faire en Martinique ? Visiter le Jardin de Balata

Vous aimez découvrir l’exubérance de la végétation tropicale ? Vous aimez visiter des jardins botaniques ? Vous aimez observer des colibris ? Il vous faut alors absolument aller voir le Jardin de Balata !

Situé sur la pittoresque route de la Trace à environ 10km de Fort-de-France, ce jardin botanique est un véritable concentré du patrimoine végétal non seulement de la Martinique mais aussi de toutes les régions tropicales du monde. Il s’agit là de l’oeuvre d’un horticulteur paysagiste passionné qui, durant de nombreuses années, n’a eu de cesse de transformer et d’étendre une propriété familiale pour en faire un parc floral hors du commun.

C’est que Jean-Philippe Thoze a beaucoup voyagé et a ainsi pu rapporter des espèces florales provenant des 4 coins du monde. La jolie maison familiale à l’architecture créole sert alors de pavillon d’accueil pour entrer dans le magnifique Jardin d’Eden qu’il a créé. On y trouve aujourd’hui plus de 3000 espèces de plantes tropicales telles que des anthuriums, des orchidées, des hibiscus, des roses de porcelaine, des héliconias …

Des ponts suspendus ont aussi été aménagés afin de pouvoir se balader dans les arbres à 15m du sol. De quoi avoir alors une autre vision du jardin tout en profitant de jolis panoramas sur les pitons du Carbet et la baie de Fort de France.

Un bon conseil : attardez vous un petit moment du côté des roses de porcelaine. Cette fleur est très appréciée des colibris et vous ne tarderez donc pas à en observer … C’est beaucoup plus sympa de les photographier ainsi dans leur milieu naturel plutôt que près de mangeoires à colibris 🙂

Que faire en Martinique ? Le Jardin de Balata – Route de Balata, Fort-de-France
Comptez 13,5€ l’entrée pour un adulte et 7,5€ pour un enfant de 3 à 12 ans.
Plus d’infos sur le site web du Jardin de Balata

Que faire en Martinique ? Visiter l’Ecomusée de la Martinique

Envie de découvrir l’histoire de la Martinique depuis la préhistoire amérindienne jusqu’à nos jours ? C’est alors à l’Ecomusée de la Martinique qu’il faut aller.

Situé dans le magnifique cadre de l’Anse Figuier et installé dans une ancienne distillerie, ce musée retrace l’histoire de l’île au travers notamment des coutumes et savoir-faire des populations qui y ont vécues.

En suivant alors un parcours chronologique au rez-de-chaussée, on découvre des collections d’objets, maquettes et reconstitutions permettant de s’informer sur les modes de vie à travers les époques. Comme par exemple avec ces objets du quotidien des amérindiens trouvés lors de fouilles archéologiques ou cette maquette de village montrant certaines de leurs occupations : pêche, chasse, filage du coton …

On y découvre ensuite les débuts de la colonisation, les premières cultures (indigo, coton, tabac) puis l’exploitation industrielle de la canne à sucre, du café, du cacao et de la banane. Le système esclavagiste est bien sûr abordé, une belle maquette du bateau l’Aurore montrant d’ailleurs les conditions de transport des esclaves. Ensuite il est montré l’utilité du Jardin Caraïbes à la fois pour se nourrir et se soigner …

L’étage est plutôt consacré à la présentation de la vie d’une famille d’artisans martiniquais des années 1950. Lui est ébéniste, elle est vannière et une belle mise en scène présente certains éléments de leur vie quotidienne.

L’écomusée propose une exposition permanente dans l’ancienne distillerie et une exposition temporaire dans un petit local extérieur.

La plage étant située juste en face, il n’y a donc pas de gros effort à faire pour se cultiver avant ou après une petite baignade 😉

Que faire en Martinique ? L’Ecomusée de la Martinique – Rivière Pilote
Comptez 4€ la visite pour un adulte et 2€ pour un enfant.
Plus d’infos sur le site web de la Fédération Martiniquaise des Offices de Tourisme et Syndicats d’Initiative

Que faire en Martinique ? Visiter la Savane des Esclaves

S’il est un endroit où aller pour bien s’imprégner de l’histoire et la culture de la Martinique, c’est à la Savane des Esclaves. Créé par un martiniquais passionné (Gilbert Laroche) et réalisé sans subvention, cet endroit a une double vocation : faire connaître l’histoire de l’esclavage et perpétuer les savoirs et traditions des habitants des campagnes après l’abolition. En somme ce site est là pour témoigner, enseigner et préserver un certain patrimoine martiniquais.

Dans un magnifique parc de 2 hectares, on découvre alors :

  • une case-musée « Mémoire de nos ancêtres » consacrée à l’esclavage en Martinique
  • une Rue Case-Nègres montrant les conditions de vie et de punitions des esclaves travaillant dans les champs
  • une reconstitution d’un village antan lontan montrant le mode de vie des martiniquais après l’abolition
  • un jardin créole montrant la culture des fruits et légumes de saison (patate douce, manioc, igname, goyave, ananas …)
  • un jardin médicinal montrant les plantes utilisées pour se soigner à une époque où la médecine moderne n’existait pas encore sur l’île

On est là dans un véritable musée à ciel ouvert où le propriétaire a essayé de retranscrire fidèlement ce qu’il a appris auprès des anciens. Qui plus est le cadre est superbe et offre de ce fait une agréable balade …

Différents panneaux explicatifs permettent de s’informer tout au long du parcours mais on recommande de ne surtout pas rater la visite guidée d’une heure comprise dans le tarif. Commençant par la case-musée, celle ci permet alors de découvrir 3 siècles d’histoire de la Martinique en 15mn. Puis le site est parcouru afin de découvrir les cases traditionnelles une à une puis ensuite les jardins, le tout étant alors largement commenté …

Que faire en Martinique ? La Savane des Esclaves – Trois Ilets
Comptez 9€ la visite pour un adulte et 4€ pour un enfant (3 à 12 ans).
Plus d’infos sur le site web de la Savane des Esclaves

Que faire en Martinique ? Randonner à la Presqu’île de la Caravelle

Avec ses 388 hectares d’espaces protégés, la presqu’île de la Caravelle est un incontournable pour les amoureux de nature sauvage. Située dans le Parc Naturel Régional de la Martinique, celle ci bénéficie en effet d’une grande diversité de paysages (falaises abruptes, anses sauvages, forêts sèches, savanes, mangroves, …) en plus d’une remarquable biodiversité. De nombreuses espèces d’oiseaux y ont élu domicile dont deux espèces endémiques de la Martinique, le moqueur à gorge blanche et le carouge, qu’on peut alors observer avec un peu chance.

Quoi de mieux alors qu’une randonnée pour profiter de tout cela ?

Deux circuits sont proposés :

  • un de 2,5km (1h30 environ) pour la découverte de la forêt sèche et de la mangrove.
  • un de 7km (3h30 environ) pour la découverte de la côte sauvage (falaises et savanes) en plus d’une partie du 1er circuit initialement emprunté.

Des panneaux explicatifs présentent la faune et la flore des différents milieux rencontrés tout au long de ces parcours. Le grand circuit permet aussi d’atteindre le phare de la Caravelle, plus haut phare de France encore actif (147m). A son emplacement, on bénéficie d’un panorama à 360° avec une table d’orientation permettant de se repérer facilement.

Randonner dans la presqu’île de la Caravelle est assurément le meilleur moyen de découvrir le magnifique patrimoine naturel martiniquais.

Mais c’est aussi un endroit où s’informer sur le patrimoine historique de l’île … Au départ des 2 circuits se trouve en effet les ruines du Château Dubuc, une ancienne habitation sucrière du XVIIIe siècle ayant appartenu à un riche exploitant de canne à sucre. Une visite guidée permet alors de découvrir l’histoire de cet endroit et des propriétaires qui pratiquaient la contrebande et le trafic d’esclaves en entretenant des relations douteuses avec des flibustiers.

Que faire en Martinique ? La Réserve Naturelle de la Caravelle et  le Château Dubuc
Balades gratuites dans la Réserve Naturelle de la Caravelle. Comptez sinon 5€ la visite guidée au Château Dubuc pour un adulte et 2€ pour un enfant.
Pour plus d’infos, consultez les pages web concernant le Château Dubuc et la Réserve Naturelle de la Caravelle

Que faire en Martinique ? Visiter le Domaine d’Emeraude

Conçu par le Parc Naturel de la Martinique, le Domaine d’Emeraude est un site d’exploration et d’observation de la nature dédié à la biodiversité et au patrimoine martiniquais.

La visite commence par le Pavillon d’Exploration de la Nature, un espace interactif permettant de découvrir l’histoire naturelle de la Martinique. Celui ci aborde de façon ludique et pédagogique la formation géologique de l’île, l’activité volcanologique, le climat, la faune et la flore … Une page d’histoire y est aussi abordée avec une exposition dédiée aux immigrants acadiens et alsaciens qui avaient été installés dans le camp du lieu-dit Champflore en 1764.

On découvre ensuite des micro-jardins et des serres présentant des espèces rares ou endémiques de la Martinique. Plantes tropicales et médicinales sont en effet mises en valeur dans le Jardin des Origines où le jardinier en chef n’est pas avare d’explications …

Une forêt aménagée propose aussi trois parcours pédestres balisés de 15, 30 et 60 minutes facilement réalisables en famille. Ceux ci offrent l’occasion de parcourir la forêt tropicale en toute sécurité et d’y découvrir une bonne centaine d’espèces indigènes.

A noter que la situation de ce « Jardin Remarquable » (face au village du Morne Rouge) lui permet d’offrir par temps clair une vue magnifique sur la Montagne Pelée.

Que faire en Martinique ? Le Domaine d’Emeraude – Morne Rouge
Comptez 6€ la visite pour un adulte et 3€ pour un enfant de moins de 12 ans.
Plus d’infos sur la page web du Domaine d’Emeraude

Que faire en Martinique ? Découvrir l’ambiance d’un village de pêcheurs

La mer a longtemps fait vivre une bonne partie de la population martiniquaise. Même si de nos jours la pêche traditionnelle est bien moins pratiquée qu’auparavant, on peut encore trouver de nombreux villages de pêcheurs sur cette île. Et ceux ci ont bien souvent un charme fou avec leurs cases et leurs barques colorées en bordure de plage. Le genre de tableau très photogénique.

Mais le mieux est de pouvoir en visiter un au moment de l’arrivée des pêcheurs, ou même un peu plus tard lors d’une vente à la criée, ambiance assurée …

Nous avons ainsi assisté à un authentique marché aux poissons à Le Vauclin. Après une balade découverte du village et un passage à son petit marché couvert, nous nous sommes retrouvés dans une vente à la criée au petit port. Un large choix de poissons était alors proposé et faisait l’objet de tractations entre pêcheurs et clients …

Il faut dire que la pêche est la principale activité économique de ce village réputé pour ses poissons, langoustes et autres fruits de mer.

Et pour ceux qui veulent découvrir l’industrie de la pêche et les techniques de pêche des Antilles traditionnelles, Le Vauclin dispose aussi d’un musée de la pêche …

Que faire en Martinique ? Participer à un atelier culinaire

La cuisine martiniquaise est un subtil mélange de saveurs, de couleurs et d’épices de par ses influences africaines, amérindiennes, asiatiques et européennes. On la découvre généralement au travers des plats proposés par les cartes des restaurants … Mais la meilleure façon de l’apprécier est encore d’apprendre à la préparer soi même ! Et c’est typiquement ce que propose Prisca MORJON avec ses ateliers d’initiation à la cuisine créole réalisés au coeur du domaine de la distillerie La Mauny.

Créatrice d’un blog culinaire, chroniqueuse et animatrice pour différents médias locaux, celle ci valorise alors le spiritourisme en alliant la découverte de la cuisine traditionnelle à celle du rhum. Et autant vous dire que ça va très bien ensemble 😉

L’atelier se déroule en fait dans une cuisine extérieure située dans le jardin créole de l’habitation historique de La Mauny, un cadre déjà pour le moins enchanteur. Le but est de préparer un menu martiniquais (entrée, plat, dessert) avant de passer à table. Prisca commence alors par nous détailler le menu et nous présenter les différents ingrédients avant de distribuer des tâches à chacun. Car on n’est pas là pour faire de la figuration, chacun met la main à la pâte pour laver, éplucher, couper, cuire … sous les directives de Prisca. La participation est active afin de pouvoir refaire la même chose chez soi ensuite, c’est là tout l’intérêt de l’atelier. Prisca fournit d’ailleurs les recettes par mail.

C’est vraiment un « cours » privé qui nous est proposé là en petit comité. Il y a donc lieu de s’appliquer puisque c’est alors notre repas du midi que nous préparons. Bien sûr une petite dégustation de cocktails La Mauny nous sert d’apéritif 😉

Nous avons ainsi appris à cuisiner des accras de morue, du colombo de poulet et du blanc-manger au coco. Et je peux vous dire que nous nous sommes réellement bien régalés ensuite ! Qui plus est l’expérience était très conviviale en plus d’être gourmande. Nous avons en effet réalisé cet atelier en compagnie de 3 sympathiques américaines avec qui nous avons bien papoté en déjeunant …

Que faire en Martinique ? Atelier culinaire Prisca Morjon – Distillerie La Mauny / Rivière Pilote
Contacter Prisca Morjon pour les tarifs.
Plus d’infos sur le site web du
Ma Cuisine Créole

 

Pour en savoir plus sur la Martinique :


 

Nous remercions Martinique Tourisme pour leur aide dans l’élaboration de notre programme de visites et Carigami pour la voiture mise à disposition pour notre séjour.
Nous n’en sommes pas moins restés libres de notre avis sur ce séjour, celui ci résultant de notre unique et entière appréciation.

 

Et vous, connaissez vous la Martinique ? Aimeriez vous y réaliser un séjour ?

=> Pour répondre ou pour toute question/remarque, n’hésitez pas à utiliser la zone commentaires située en bas de cette page …

 

, , ,

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Contrôle sécurité * limite de temps dépassée. Rechargez un CAPTCHA

CommentLuv badge

Ne copiez pas notre blog !