Glasgow, une ville vivante et dynamique au style inimitable !

Glasgow City ChamberSavez vous qu’à moins de 2 heures de vol de Paris se trouve une ville vivante et dynamique réputée pour l’art, l’architecture, le shopping et la vie nocturne ? Et oui … il s’agit de Glasgow, la ville la plus peuplée d’Ecosse.

Ancienne cité industrielle aujourd’hui reconvertie en ville culturelle, touristique et commerciale, Glasgow est aussi devenue ces dernières années une destination branchée bouillonnante de vie.

Découverte au cours d’un week-end, cette ville nous a un peu impressionnés par son style, son effervescence et son espèce de métissage de tradition et de modernité. Allons la parcourir ensemble …

Avant de nous y rendre en week-end, le premier mot qui me venait à l’esprit pour Glasgow était « musique », c’est en effet là que se sont formés différents groupes musicaux que je suivais dans les années 80 comme Simple Minds, Tears for Fears, Texas … Elle représentait donc pour moi uniquement une ville à la culture pop-rock. Cela mis à part, je n’avais aucune autre référence concernant cette ville et Valérie en avait peu entendu parler aussi, notre week-end à Glasgow a donc été une totale découverte 🙂

 

Quelques mots sur Glasgow

Glasgow est la plus grande ville d’Ecosse ainsi que la 3ième agglomération du Royaume-Uni qui, faut il le rappeler, est un territoire regroupant la Grande-Bretagne (Angleterre, Ecosse, Pays de Galles) et une partie nord de l’Irlande.

Si l’on veut mieux comprendre ce qu’est Glasgow aujourd’hui, il faut se référer à son passé historique :

  • Glasgow était en fait une ville prospère au 18ième siècle grâce au commerce du tabac, du coton puis du sucre. L’aménagement de la Clyde, le fleuve traversant la ville, avait d’ailleurs permis aux voiliers du monde entier de venir commercer avec Glasgow.
  • La ville a ensuite connu la révolution industrielle au 19ième siècle en accueillant les constructions navales et l’industrie lourde. Devenue la 2ième ville de l’Empire britannique, Glasgow faisait alors l’objet d’un développement architectural majeur durant cette époque victorienne.
  • Après la seconde guerre mondiale, durant laquelle elle a d’ailleurs été fortement endommagée par les bombardements allemands, Glasgow a commencé à connaître le déclin de ses industries et les crises économiques. A partir des années 80 elle s’est donc peu à peu reconvertie vers l’art et la culture …

La reconversion réussira à Glasgow puisqu’elle sera élue Ville Européenne de la Culture en 1990 puis élue Ville Britannique de l’Architecture et du Design en 1999.

 

Une première impression

Une première impression que l’on peut avoir en se baladant dans les rues de Glasgow serait de se trouver dans certains quartiers d’autres villes bien connues, en effet :

  • les longues rues bordées de grands immeubles lui donnent un petit air de New-York
  • certaines rues en pente lui donnent un petit air de San Francisco
  • certains immeubles d’architecture victorienne ainsi que les bus à 2 étages et les taxis typiques lui donnent un petit air de Londres
Un petit air de New-York
Un petit air de Londres
Un petit air de San Francisco

 

Un patchwork architectural

L’histoire de Glasgow permet de mieux comprendre aujourd’hui la richesse de son patrimoine architectural dans lequel se mélangent des styles victoriens, médiévaux, néogothiques et contemporains.

Le simple fait d’ailleurs de remonter la Waterloo Street, rue dans laquelle se trouvait notre hôtel Indigo, nous permettait déjà de découvrir différents styles architecturaux au travers des successions de bâtiments anciens et modernes.

La beauté de certaines façades nous faisait aussi lever souvent le nez en marchant pour apprécier les détails : comme dans cette scène mythique du film « Le gendarme à New-York », c’est ainsi que « les Vadrouilleurs à Glasgow » ont alors découvert la ville 😉

Au coeur du centre ville se trouve la place publique George Square, celle ci est entourée d’imposants bâtiments du 19ième siècle dont le plus prestigieux est certainement le Glasgow City Chamber (hôtel de ville) au style Renaissance italienne. Bien qu’il fasse l’objet de visites guidées gratuites, nous n’avons malheureusement pas eu le temps d’en profiter.

On notera aussi que depuis George Square on ne peut pas manquer le slogan marketing « People Make Glasgow« . Inscrit en grand sur un immeuble moderne, celui ci a été choisi pour promouvoir la ville de Glasgow dans le monde.

C’est ensuite au travers d’une balade en taxi dans la ville que l’on peut se rendre compte de la diversité des styles architecturaux de Glasgow et d’une certaine coexistence entre l’ancien et le moderne. Quelques exemples :

  • la cathédrale Saint-Mungo : de style gothique, celle ci est un vestige de l’histoire médiévale de l’Ecosse et on peut trouver à ses côtés un cimetière datant l’époque victorienne : le Glasgow Necropolis.
  • l’université de Glasgow : de style néogothique, celle ci nous a fait penser à l’école de Poudlard dans Harry Potter et on s’attendait presque à y voir passer des balais volants 😉
  • le Clyde Auditorium : un auditorium design de 3000 places réalisé par l’architecte britannique Norman Foster. Surnommé le tatou en raison de sa forme, il fait un peu penser à l’opéra de Sydney.
  • The SSO Hydro : une salle de concert de 13000 places réalisée aussi par Norman Foster. Surnommée l’huître en raison de sa forme, elle a notamment accueilli un concert de Beyonce.
La cathédrale Saint-Mungo
L’université de Glasgow
Clyde Auditorium
The SSO Hydro

 

Une destination de shopping

Glasgow est considérée comme la seconde meilleure destination shopping du Royaume-Uni, juste derrière Londres.

Le Style Mile, véritable coeur commerçant de la ville (formé par l’ensemble des 3 rues piétonnières Buchanan Street, Sauchiehall Street et Argyle Street), donne accès à diverses boutiques de luxe, grandes enseignes populaires, boutiques de créateurs, magasins d’art de vivre … on y trouve même des magasins spécialisés pour les kilts !

Le Style Mile bouillonne de vie de jour comme de nuit, l’animation y est permanente et on y voit notamment se produire de nombreux artistes musiciens en journée et en soirée.

Pour les amateurs du genre, Glasgow est sinon aussi connue pour ses boutiques spécialisées dans les vêtements vintage.

 

Un endroit où sortir

Glasgow dispose d’un nombre impressionnant de pubs où sortir le soir, ceux ci se remplissant vite après 18h00. On peut généralement y trouver différentes sortes de bières et de whiskies, la difficulté étant alors d’arriver à faire son choix 😉

On peut trouver de très anciens pubs comme The Scotia établi en 1792 ou d’autres plus originaux comme Oran Mor qui a été ouvert dans une ancienne église paroissiale ou The Horseshoe bar qui possède un comptoir de près de 32m de long ! Nous sommes d’ailleurs entrés au Horseshoe bar mais vite ressortis aussi tellement il était bondé de monde …

The Horseshoe Bar
The Sloans Bar
The Drum & Monkey Bar

Il ne faut cependant pas compter passer là une soirée tranquille en amoureux, ces pubs sont extrêmement bruyants et il est nécessaire de hausser le ton pour pouvoir discuter … cependant il n’est pas réellement envisageable d’aller à Glasgow sans vivre ce type d’ambiance au moins une fois, les pubs y sont une véritable institution 😉

Si vous cherchez quelque chose de calme, vous pouvez sinon vous rendre dans un bar à champagne où l’ambiance est plus cosy … Le Grand Central Hotel situé juste à côté de Central Station, la gare, en propose un notamment dans un magnifique décor.

Cette différence d’ambiance et de décor peut aussi se retrouver au niveau des restaurants : The Left Bank où nous avons déjeuné est en effet de style bistrot tandis que The Western Club où nous avons dîner a plutôt le style restaurant chic. Tout dépend donc de ce que l’on cherche …

Entrée de The Left Bank
Entrée de The Western Club

Mais s’il y a bien une chose que l’on peut remarquer rapidement à Glasgow, c’est la tenue des jeunes filles sortant le soir : le froid ne semble pas avoir de prise sur elles car vous les voyez bien souvent se promener en short ou en mini-jupe avec un décolleté … Avec une température extérieure d’environ 8° lorsque nous y étions, je peux vous assurer que le contraste vestimentaire entre les jeunes écossaises et nous était saisissant !

 

Glasgow c’est aussi l’Ecosse … et donc le whisky !

Aller en Ecosse sans visiter une distillerie de whisky serait bien dommage …

Deux distilleries se trouvent près de Glasgow : Glengoyne et Auchentoshan. Nous avons participé à la visite guidée de la distillerie Auchentoshan située à Dalmuir, à 12km de Glasgow. Sa particularité est de produire un whisky distillé 3 fois, ce qui est très rare en Ecosse.

Bien sûr la dégustation était prévue après la visite guidée 😉

 

Notre avis

Nous ne connaissions pas Glasgow avant d’y aller mais force est de constater qu’aujourd’hui cette ville nous parait jeune et dynamique. Tel un phénix qui renaît de ses cendres, si cette ville avait connu la crise et l’austérité, elle a su rajeunir et redynamiser son image tout en gardant ses racines, elle est même devenue une destination tendance.

Même notre hôtel Indigo qui pouvait sembler légèrement austère de façade cachait en fait bien son jeu par rapport à son intérieur très chic et design …

Glasgow est aussi la 2ième ville étudiante la plus importante du Royaume-Uni et, d’après ce que l’on a pu voir, cette jeunesse est visiblement toujours prête à faire la fête. Il faut d’ailleurs se promener dans la ville pour découvrir l’ambiance particulière qui y règne.

Le mélange des styles architecturaux donne aussi à Glasgow une identité forte qui lui est propre et nous avons pu constater aussi qu’elle était passée maître dans l’art de la reconversion comme avec cette ancienne église paroissiale transformée en lieu d’art et de divertissement (Oran Mor), cet ancien hôpital transformé en restaurant chic (Hutchesons), cet ancien tribunal transformé aussi en restaurant (The Corinthians’s) …

Notre week-end à Glasgow est passé trop vite et même si nous n’avons pas pu voir tout ce que nous aurions voulu nous avons bien apprécié celui ci.

Lisez aussi cet autre article vous démontrant comment la culture est aussi accessible à tous à Glasgow

 

Nous avons découvert Glasgow au cours d’un citybreak organisé par l’Office de Tourisme et l’Agence MCA Communication. Nous remercions d’ailleurs Ms Amy Ridell de l’Office du Tourisme pour son accueil sur place et Ms Joan Dobbie qui nous a servi de guide d’un jour pour toutes ses explications.
Je n’en suis pas moins resté libre de mon récit sur cette expérience, celui ci résultant de notre unique et entière appréciation. Cliquez ici pour découvrir en images le déroulement complet de notre séjour à Glasgow …

Si vous envisagez d’aller à Glasgow, préparez votre séjour sur www.peoplemakeglasgow.fr

 

Et vous, êtes vous déjà allé(e) à Glasgow ? aimeriez vous y faire un séjour ?

=> Pour répondre ou pour toute question/remarque, n’hésitez pas à utiliser la zone commentaires située en bas de cette page …

 

, , , , ,

8 Réponses pour Glasgow, une ville vivante et dynamique au style inimitable !

  1. LadyMilonguera 21/03/2015 à 14:30 #

    Perso, je ne serais pas contre une escapade à Glasgow… Elle semble bien sympathique…
    LadyMilonguera – Article récent : Las Arenas, un temple taurin converti en centre commercialMy Profile

    • Christophe 21/03/2015 à 19:17 #

      C’est effectivement une ville qui se prête bien à une escapade de quelques jours.
      Et si tu aimes l’architecture, l’art, la culture ou encore le shopping, les sorties, l’ambiance des pubs … tu ne seras pas déçue 😉

  2. argone 24/03/2015 à 09:06 #

    Tu me fais découvrir des endroits non explorés à Glasgow, nous n’y étions restés que très peu de temps hélas. L’hôtel a l’air génial, j’aime bien les Indigo de IHG. C’est une ville qui m’a semblé très dynamique et commerçante, et le street art qu’on voit avec le parcours Mural Trail est génial ! 🙂
    argone – Article récent : Shake, Mama, Shake !My Profile

    • Christophe 24/03/2015 à 14:19 #

      Nous n’avons pas non plus eu le temps de tout voir … mais tout de même assez pour avoir une bonne impression sur cette ville 🙂

      Je ne connaissais pas la chaîne d’hôtels Indigo avant, en tout cas celui où nous sommes allés était classe !

  3. Tiphanya 28/03/2015 à 16:25 #

    Pendant notre séjour en écosse, nous voulions passer une journée ou 2 à Glasgow, pour une raison très simple et gourmande : il paraît qu’on y mange du mars frit (oui oui, la barre chocolatée mais en version fish’n chips).
    Bon à la place, je suis tombée malade et j’ai du me contenter d’Edimbourgh et d’une semaine au lit.
    A ressayer au vue de vos photos.
    Tiphanya – Article récent : Quand la vie nomade est un échecMy Profile

    • Christophe 28/03/2015 à 17:28 #

      Je n’ai pas entendu parlé de cette « spécialité » à Glasgow mais j’avoue que ce n’est pas trop le genre d’expérience culinaire qui me tenterait …
      Mais si ça te fait une excuse pour retourner en Ecosse, pourquoi pas ? 😉

  4. Nicolas 30/04/2015 à 10:10 #

    Salut,

    Je vais me rendre en Ecosse pour le mois de juin et j’ai bien pris note de toutes vos infos sur Glasgow …

    Nicolas
    Nicolas – Article récent : Petite introduction à l’EcosseMy Profile

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ne copiez pas notre blog !