Que voir lors de la sortie à pied à Saly avec Mama (Sénégal) ?

Que voir lors de la sortie à pied à Saly avec Mama (Sénégal) ?

Ecole coranique à SalyEn début de notre séjour avec Marmara à l’hôtel « Les Filaos » (Janvier 2013), il est proposé une sortie gratuite ‘découverte à pied de Saly’ avec « Mama » comme guide.

Avant de partir, celle-ci réunit donc les personnes intéressées au niveau de la plage de l’hôtel et donne différentes informations :

  • petite mise en garde par rapport au comportement que peuvent avoir certains marchands ambulant à l’extérieur,
  • explications sur la vie locale,
  • explications sur le fait que tout se marchande dans les boutiques et qu’il ne faut pas avoir peur de jouer le jeu.

Suite à cela, la balade commence …

 

Celle ci formera une boucle complète depuis le départ de la plage jusqu’au retour à l’entrée de l’hôtel :

  • nous commençons par longer un peu la plage jusqu’à l’arrivée à hauteur du petit centre commercial de Saly

  • nous traversons celui ci et l’effet groupe fait que les vendeurs des boutiques ne nous embêtent pas trop. A noter que le centre commercial dispose d’un bureau de change plus intéressant qu’à l’hôtel …

  • nous faisons un petit passage en ville, le temps de rejoindre les quartiers moins touristiques

  • nous visitons le dispensaire

  • nous traversons le stade

  • nous parcourons une cité assez pauvre puis un coin plus résidentiel (maisons dits de « sénégaulois » : des français qui se sont installés là)

  • nous visitons une école coranique où des enfants récitent des prières

  • nous visitons une maternité où nous rencontrons une jeune sénégalaise (la vingtaine d’année à peine) avec un bébé né de la veille, son conjoint invite les touristes à entrer dans la chambre et à prendre des photos peut être dans l’idée de quémander ensuite une pièce … certains ne se font pas prier (sans rien donner bien sûr !) alors que cela fait plutôt « voyeuriste » et que la jeune maman n’a pas l’air très à son aise …

  • enfin nous retournons à l’hôtel.

Cette sortie hors de l’hôtel permet de se faire une bonne idée de son environnement, par contre il est frappant de voir une telle pauvreté si proche et de rencontrer une multitude de jeunes enfants trainant les ruelles : il faut savoir qu’au Sénégal une femme a en moyenne 5 enfants et qu’un homme peut avoir jusqu’à 4 femmes …

Tous les enfants ne sont pas scolarisés car cela coûte cher, notamment pour les fournitures (cahiers, crayons …), on les voit souvent réclamer des bonbons aux touristes …

Sinon, contrairement à ce que l’on avait pu entendre, nous n’avons pas trouvé les vendeurs sénégalais plus « chiants » qu’ailleurs : pour ma part j’ai d’ailleurs vu bien pire en Egypte et en Tunisie. Il faut juste savoir rester poli, mais ferme, lorsqu’un vendeur insiste un peu trop, ce qui  s’apprend généralement au fil des voyages …

 

Et vous, connaissez vous Saly ? qu’en pensez vous ?
=>
 Pour répondre ou pour toute question/remarque, n’hésitez pas à utiliser la zone commentaires située en bas de cette page …

Cet article a 2 commentaires

  1. Sinon je tenais juste à dire que c’est un beau pays où il fait bon vivre même si le coût de la vie est élevée et le peuple est chaleureux et accueillant. Des enfants réclamant des bonbons aux touristes, est-ce que ce ne sont les mendiants.

    1. Effectivement les gens sont plutôt accueillants au Sénégal … et la pratique de donner des bonbons aux enfants est assez courante puisqu’ils en réclament systématiquement lorsqu’on les croise …

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu