A pied, à vélo, en calèche, en bateau … découvrir Douai devient si fun !

A pied, à vélo, en calèche, en bateau … découvrir Douai devient si fun !

Et si on allait mieux découvrir Douai ??? Oui parce que bien que Valérie et moi ayons toujours vécu à moins de 20km de Douai, nous n’y sommes jamais vraiment allés passer une journée complète. Nous avons toujours perçus Douai comme une ville de services pour nos besoins ponctuels (shopping, RDV médical, resto …) plutôt que comme une ville pour des balades touristiques.

Et pourtant, il y a bien des choses à faire sur Douai pour apprécier le riche patrimoine de cette Ville d’Art et d’Histoire. On a récemment testé quelques activités permettant de découvrir Douai de façon fun, on en parle ?

En y pensant, c’est bien souvent durant nos vacances, évidemment passées ailleurs, que nous prenons le temps de découvrir les vieilles villes, les Monuments Historiques, les sites inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO … Et puis un jour on se rend compte que l’on a toujours eu cela aussi à côté de chez soi sans y avoir jamais vraiment prêté attention. De par nos diverses préoccupations quotidiennes, il est effectivement assez rare de pouvoir prendre le temps de bien (re)découvrir le coin où on habite. Et puis c’est souvent ailleurs que Valérie et moi allons rechercher l’évasion et jouer aux touristes. On a un besoin vital de changer de cadre et de contexte pour se dépayser et fuir le train-train quotidien …

La ville de Douai fait pourtant assurément partie de notre vie, de notre histoire personnelle. En habitant si près d’elle, Valérie et moi y avons de nombreux souvenirs, que ce soit avec nos familles respectives ou même ensemble. Mais Douai est une ville que l’on a peu à peu perdue de vue au fil des années. Les centres commerciaux nous ont amené à délaisser les boutiques des villes alentours, nos sorties du week-end se sont espacées avec le temps, le besoin d’aller vadrouiller ailleurs s’est aussi plus fait ressentir … Quand l’occasion s’est donc récemment présentée de pouvoir passer une journée à Douai avec le collectif #BlogueursHdF, il ne nous a pas fallu longtemps pour nous décider. C’était un peu comme si on allait quelque part renouer avec notre passé et retrouver une vieille amie. Mais cette fois ci avec la possibilité d’apprendre à mieux la connaître 🙂

Pourquoi donc vouloir aller sur Douai ?

Bien qu’elle ait été assez durement touchée lors de la 2eme guerre mondiale, mais cependant moins que Lens, la ville de Douai n’en est pas moins dénuée d’un riche patrimoine. Cette ville du Nord de la France a en effet connu la prospérité au Moyen-Age grâce aux activités commerciales liées aux grains et à la draperie. La Scarpe n’y était alors pas pour rien puisque cette rivière (créée artificiellement) permettait de faciliter l’acheminement des marchandises jusqu’aux grandes villes des Flandres en plus d’alimenter les moulins de Douai et de remplir les fossés de ses fortifications. Car Douai était aussi une ville fortifiée du fait qu’elle était très convoitée. Elle se trouvait en effet sur un territoire régulièrement disputé par la France, l’Espagne et les Pays-Bas.

Il reste aujourd’hui quelques vestiges de ces fortifications avec notamment la porte de Valenciennes (1453), la porte d’Arras (1312) et la Tour des Dames (1425). Et puis Douai possède aussi des anciens hôtels particuliers, divers édifices religieux, un vieux Palais de Justice … mais aussi, et surtout, un beffroi inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO ! Un beffroi disposant d’un des plus grands carillons d’Europe, celui qu’on entend dans le film « Bienvenue chez les Ch’tis ». Et non, ce n’était pas celui de Bergues … le saviez vous ? 😉

Douai c’est aussi la Cité des Géants ! C’est le lieu de résidence de la Famille Gayant (qui veut dire géant en picard), une famille composée de Mr Gayant, Mme Gayant (Marie Cagenon) et leurs trois enfants (Jacquot, Fillon et Binbin). Ces personnages indissociables de l’histoire de Douai (depuis 500 ans) sont célébrés chaque début Juillet au cours des traditionnelles Fêtes de Gayant inscrites aussi à l’UNESCO. Avec leurs tailles s’échelonnant entre 2,5m pour le petit dernier (Binbin) et 8,5m pour Mr Gayant, ces géants d’osier ne passent alors vraiment pas inaperçus quand ils sortent …

Découvrir Douai : Mr et Mme Gayant
(c) AutourduLouvreLens.fr

Et personnellement on a toujours considéré Douai comme une ville plus « bourgeoise » que Lens qui est plus « ouvrière ». Justement par rapport à toutes les vieilles (et jolies) bâtisses qu’on y trouve, à l’exemple des quelques demeures du XVIIIeme siècle bordant la rivière (la Scarpe) traversant la ville … Mais cela ne l’empêche pas pour autant de proposer un grand et magnifique marché populaire chaque samedi matin sur la Place du Barlet 😉

 

5 suggestions pour mieux découvrir Douai

Voici donc ci après nos 5 suggestions pour découvrir Douai de façon sympa. Vous pouvez d’ailleurs en trouver un aperçu dans notre vidéo suivante :

 

Découvrir Douai à pied

C’est encore la meilleure façon de découvrir Douai, quand on en a bien sûr le temps. Se balader dans la vieille ville, flâner le long de la Scarpe, observer les moindres détails architecturaux des vieilles bâtisses … voire même découvrir certains coins secrets comme cette ruelle de l’enfer, une voie secrète reliant la rue des Foulons à la rue du Pont-à-L’Herbe et qui n’est accessible qu’avec un guide de l’Office de Tourisme. C’est d’ailleurs ainsi que l’on peut mieux prendre le pouls de la vie locale … Mais s’il fallait tout de même donner un but à cette balade pédestre, voici deux visites incontournables à faire sur Douai.

Visiter le Musée de la Chartreuse

Installé dans l’ancien Couvent des Chartreux, dont les bâtiments historiques sont de style Renaissance flamande, le Musée de la Chartreuse est un musée d’art disposant d’innombrables peintures, sculptures et objets d’arts provenant de saisies faites à la Révolution (monastères et églises), de dons de collectionneurs et d’achats réalisés dans des ventes d’oeuvres d’art.

En marge de la présentation de ses collections d’oeuvres d’art, le musée organise aussi chaque année deux expositions temporaires. Celle que nous avons pu découvrir au travers d’une visite guidée était l’exposition intitulée « A boire ! Quand la bière s’invite au musée ». Tout un programme … Et je ne sais pas pourquoi mais certaines thématiques d’exposition m’intéressent plus que d’autres 😉

Organisée du 20 mars au 15 septembre 2019, cette exposition permet de découvrir l’histoire de la bière, le passé brassicole de Douai ainsi que les liens entre la bière et l’art au cours du temps. Elle débute dans les jardins du musée où une houblonnière a été installée par le lycée agricole de Wagnonville (Douai Biotech’). C’est là que la guide a abordé l’histoire de la bière, cette boisson considérée saine pour la santé du fait qu’elle utilisait les céréales poussant dans les plaines. Sa composition a d’ailleurs évolué au fil du temps et des expérimentations, la bière égyptienne était par exemple parfumée à la Grenade, cela jusqu’à ce que le houblon soit adopté pour l’amertume qu’il apportait.

La visite guidée se poursuit à l’intérieur du musée avec le décryptage d’anciennes affiches publicitaires puis avec diverses oeuvres d’art ayant toutes un rapport avec la bière (chopes, peintures …).

Une visite qui s’avérait vivante et intéressante. Mais quelque part entendre parler de bière constamment ça finit par donner soif ! Surtout quand approche l’heure du midi … On a donc terminé cette visite par une dégustation de la bière L’Amusée. Une cuvée spéciale créée par Douai Biotech’ à l’occasion de cette exposition particulière. Et autant vous dire qu’elle est excellente 🙂

Pour ceux que cela intéresse, elle est en vente à l’Office de Tourisme de Douai, au Musée de la Chartreuse et chez Histoire de Goûts (rue de la mairie). Certains bars et restaurants de Douai la servent aussi …

Musée de la Chartreuse
rue des Chartreux – Douai
Tous les jours sauf mardi. Entrée gratuite chaque 1er dimanche du mois.
Tarif plein : 4,7€ – Tarif réduit : 2,35€ (demandeurs d’emploi, étudiants, personnes 3eme âge) – Gratuits aux moins de 18 ans
Plus d’infos sur le site web du Musée de la Chartreuse

Visiter le beffroi de Douai (et son carillon)

On pourrait presque les assimiler parfois à des clochers d’église mais les beffrois n’ont assurément rien de religieux. Ces tours communales édifiées au Moyen-Age pour montrer la puissance économique des villes du Nord de la France avaient en fait plusieurs fonctions : tour de guet, arsenal, corps de garde, salle des cloches, prison …

Et elles étaient toutes d’une remarquable architecture. 23 beffrois des Hauts-de-France sont ainsi inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Erigé en 1380 et haut de 45m, le beffroi gothique de Douai en fait partie. Victor Hugo en tomba sous le charme lors de son passage à Douai en 1837 au point d’en faire un croquis (aujourd’hui visible dans son musée à Paris) et d’écrire ceci à son sujet :

« Il y a là le plus joli beffroi que j’aie encore vu. Figure-toi une tour gothique coiffée d’un toit d’ardoise, qui se compose d’une multitude de petites fenêtres coniques superposées ; sur chaque fenêtre une girouette, aux quatre coins, une tourelle ; sur la pointe du beffroi, un lion qui tourne avec un drapeau entre les pattes ; et de tout cet ensemble si amusant, si fou, si vivant, il sort un carillon. Dans chaque petite lucarne, on voit se démener une petite cloche qui fait rage comme une langue dans une gueule. J’ai dessiné cette tour, et quand je regarde mon dessin, il me semble encore entendre ce joyeux carillon qui s’en échappait comme la vapeur naturelle de cet amas de clochetons. »

L’accès au beffroi se fait par l’hôtel de ville, un bâtiment déjà lui même de toute beauté. Il ne faut pas avoir peur alors de monter les 196 marches de l’escalier étroit menant au dernier étage. C’est le seul moyen de découvrir l’énorme cloche appelée « Joyeuse » (un bourdon de 5500kg) et d’apprécier le joli panorama sur la ville et ses environs. Heureusement cela se fait en plusieurs fois car des aménagements muséographiques ont été réalisés sur les différents niveaux du beffroi.

Là aussi nous avons eu droit à une visite guidée des plus intéressante. Une belle occasion pour découvrir l’histoire du beffroi ainsi que son rôle et sa place dans l’histoire de Douai pour qui il était le symbole des marchands de la ville. Ce beffroi rythme aujourd’hui la vie des douaisiens en sonnant toutes les 15mn (sauf la nuit heureusement ;-)).

C’était aussi là l’occasion d’en apprendre plus sur les Géants et les Fêtes de Gayant inscrites à l’UNESCO. Saviez vous d’ailleurs que Binbin (le petit dernier de la Famille Gayant) a un strabisme et qu’en l’embrassant vous êtes assuré(e) de ne jamais loucher ? 🙂

Bien sûr le carillon se visite aussi, surtout qu’il s’agit là d’un des plus grands d’Europe avec ses 62 cloches. Le guide nous a même fait l’honneur de jouer le Petit Quinquin (découvez le d’ailleurs dans notre vidéo). Un moment plein d’émotions puisque cela m’a remémoré une certaine époque, il y a 30 ans, où je le chantais dans une chorale … Il est possible sinon d’essayer de jouer soi même quelque chose mais j’avoue avoir épargner personnellement les oreilles des douaisiens 🙂

Visite du Beffroi
rue de la Mairie – Douai
Tous les jours. Possibilité de revêtir des costumes du Moyen-Age durant la visite.
Tarif plein : 6€ – Tarif réduit : 4€ (6 à 18 ans, demandeurs d’emploi, étudiants)
Plus d’infos sur le site web du Douaisis Tourisme

 

Découvrir Douai en Drôle de Vélo

S’il y a une façon bien originale de découvrir Douai, c’est de le faire en Drôle de Vélo ! Une expérience vraiment insolite à partager en groupe. Le Drôle de Vélo, c’est en fait le Drôle de Bike, un concept innovant créé par la société Drôle de située à Valenciennes.

Il s’agit en fait d’un vélo collectif à assistance électrique sur lequel on peut monter jusqu’à 15 personnes dont 12 qui pédalent. Une personne à l’avant sert de conducteur en dirigeant le « vélo » à l’aide d’un guidon et une autre sert de guide à l’arrière. Dans notre cas c’était Dylan et Clément de l’Office de Tourisme de Douai, deux personnes très sympas. Comme il s’agit là de réaliser une balade commentée dans Douai, une sorte d’oreillette est remise à chacun pour pouvoir écouter les commentaires du guide tout en pédalant. Et des arrêts sont prévus à différents endroits pour mieux les découvrir.

2 formules sont proposées :

  • soit une balade 60mn chrono
  • soit un circuit gourmand d’1h30 avec dégustation de produits locaux (charcuterie, fromage et bière)

Nous avons eu droit au circuit gourmand et autant vous dire que nous n’avons pas du tout été déçus ! Les dégustations étaient alors réalisées lors des quelques arrêts effectués 😉

Sur nos 3 différents arrêts nous avons ainsi pu apprécier :

  • le Bouclier de Gayant, une spécialité de Douai. Il s’agit en fait d’une tourte réalisée à base de viande et de brocolis. Elle provenait alors du traiteur Maison Tual (situé rue de Paris).
  • des charcuteries provenant de la Maison Tual et des fromages régionaux provenant de la fromagerie Deliciosa La Crémerie du Beffroi (située aussi rue de Paris). Le tout accompagné de bons pains et de bière L’Amusée, évidemment 😉
  • une tarte à la cassonade et une tarte à libouli (lait boulli en patois), deux spécialités bien connues dans le nord, provenant de la Pâtisserie Lécolier (rue des Ferronniers)

Et autant dire que nous nous sommes purement et simplement ré-ga-lés !!! De manière générale j’adore les circuits gourmands mais celui là, associé à l’originalité du Drôle de Vélo, était réellement top !

Et ce qui est sûr aussi c’est qu’on ne passe pas inaperçus dans les rues de Douai avec un tel moyen de locomotion. C’est vraiment génial pour les participants, peut être un peu moins pour les voitures qui suivent derrière car on ne roule vraiment pas vite … Un peu comme les rosalies dans les stations balnéaires.

A faire en famille ou entre amis, convivialité et franches parties de rigolades assurées !

Drôle de Vélo
Tous les Vendredis en Juillet – Août
Formule 60mn chrono : 9€, tarif réduit 6€ (5 à 13 ans)
Formule circuit gourmand 1h30 : 20€, tarif réduit 15€
Plus d’infos, disponibilités et réservation : Drôle de Vélo 60 mn chrono ou Drôle de Vélo Circuit Gourmand

 

Découvrir Douai en calèche

Voilà un type de sortie un peu plus « classique » que le Drôle de Vélo mais qui (nous) plait toujours autant. Il s’agit de la traditionnelle balade en calèche. Dans notre cas celle ci s’est déroulée en centre ville et en partie dans le parc Charles Bertin, un joli parc paysager agrémenté d’un lac. C’est le véritable poumon vert de Douai avec ses 6 hectares d’arbres et de verdure, un endroit idéal aussi pour les photos de mariage …

Confortablement installés dans la calèche, on avance alors lentement au rythme des chevaux. Sous le claquement de leurs sabots sur la chaussée. On prend ainsi le temps de regarder ce qui nous entoure, de voir la ville sous un autre angle, d’observer les détails architecturaux des monuments à côté desquels on passe …

Une activité qui nous force à ralentir le rythme et à pouvoir alors souffler un peu le temps d’une agréable balade …

Bien que l’on puisse monter à 4 dans la calèche, c’est assurément à 2 que la balade est la plus romantique. Il ne manquerait plus qu’une petite coupe de champagne pour en faire un moment parfait 😉

Balade en calèche
Tous les Samedis après-midi de mi Juin à mi Septembre
Durée de 30mn, départ de l’Office de Tourisme de Douai (place d’Armes)
Tarif unique : 5€
Plus d’infos, disponibilités et réservation : Balade en calèche

 

Découvrir Douai avec les Bateaux Promenades du Vieux Douai

Valérie et moi aimons beaucoup les balades sur l’eau, elles ont ce côté reposant très agréable. A ce titre elles font bien souvent partie des activités touristiques que nous recherchons partout où nous allons. Combien de fois nous étions nous alors dit qu’il nous faudrait faire un jour la balade en barque à Douai. Mais à chaque fois l’occasion ne se présentait pas vraiment et on oubliait ensuite … Cette journée dédiée à Douai a alors ENFIN été l’occasion de le faire.

L’expérience aurait pu être meilleure avec un petit rayon de soleil et plus de luminosité pour faire ressortir la beauté des bâtisses et des compositions de fleurs bordant la Scarpe mais la météo en avait décidé autrement à ce moment là en nous donnant un ciel nuageux …

Qu’importe ! Une fois à bord de notre barque électrique, notre sympathique guide nous a vite fait oublié cela en nous contant l’histoire de Douai et le rôle essentiel de la Scarpe dans son développement. On a ainsi découvert 1000 ans d’histoire au cours de cette agréable (et tranquille) balade fluviale sur la Scarpe.

D’ailleurs celle ci ne se déroule pas qu’en milieu urbanisé. Après être passés sous quelques ponts, nous nous sommes en effet retrouvés dans un cadre bien verdoyant où les arbres avaient remplacé les façades des maisons du Vieux Douai. Les canards et poules d’eau appréciaient visiblement aussi l’endroit …

Et puis cette balade est l’occasion aussi de découvrir l’histoire de Vidocq, ce célèbre bagnard devenu chef de la police par la suite. Enfermé 15 fois dans sa vie (dont 2 fois à Douai), il s’est évadé 13 fois. On nous a ainsi montré sa cachette sous l’un des ponts lorsqu’il s’était évadé de la prison de Douai.

Une fois la balade en barque terminée, on visite aussi les anciennes prisons du Parlement de Flandre (Palais de Justice actuel) dont notamment la cellule où avait été incarcéré Vidocq.

Balade avec Bateaux Promenades
Embarcadère du Palais de Justice
Week-end et jours féries en Mai, Juin et Septembre, du Mercredi au Dimanche en Juillet et Août, de 15h00 à 18h30
Durée : 30mn environ, 10 personne maxi par embarcation
Tarif : 6€, réduit : 4 €
Plus d’infos, disponibilités et réservation : Bateaux Promenade du Vieux Douai

 

Naviguer avec les Croisières du Douaisis

Les croisières fluviales, ça nous parle aussi. On adore tout ce qui est croisière thématique, qu’elle soit simplement commentée ou qu’elle donne lieu à un déjeuner ou à un dîner. On avait ainsi beaucoup aimé le faire à Paris, à Prague … ou plus récemment sur le Cher du côté du Château de Chenonceau.

Et c’est quelque chose qui manquait assurément chez nous … surtout quand on sait que les canaux et rivières sont peu à peu désertées par les péniches à cause de la concurrence du traffic routier et du ferroutage. Mais les Croisières du Douaisis sont récemment arrivées pour remédier un peu à cela 😉

C’est alors à bord de l’Eureka que l’on peut faire une agréable balade fluviale :

  • soit sur la Scarpe au départ de Douai Gayant Expo (la majeure partie du temps) pour découvrir Douai autrement
  • soit sur le canal du Nord et le canal de la Sensée au départ d’Arleux pour découvrir le Douaisis autrement

4 formules sont ainsi proposées :

  • la croisière commentée d’1h30
  • la croisière afterwork d’1h30 (ambiance musicale et boisson de bienvenue)
  • la croisière repas 3h00
  • la croisière repas 6h00

sachant que dans tous les cas il y a au moins une écluse à passer (en aller et retour), ce qui ajoute bien évidemment de l’intérêt à cette sortie 🙂

On a testé la croisière afterwork (apéro musical) qui a lieu généralement le vendredi à partir de 18h45. Et ça c’est vraiment cool, en plus d’être original, pour terminer sa semaine de travail et commencer le week-end. Un bon moyen pour décompresser un peu 🙂

Surtout que le bateau est assez bien agencé. Le pont inférieur est couvert, on y trouve donc les tables et chaises pour se poser un peu ainsi que le bar pour se « rafraîchir ». Et comme il est entièrement vitré, on ne perd rien des paysages traversés. Le pont supérieur est quand à lui totalement découvert, ce qui rend bien agréable le fait de boire son verre au dessus des flots tout en profitant du cadre qui nous entoure …

Et avec la bonne ambiance musicale que nous met le DJ, on ne peut assurément que passer là un bon moment 😉

Bien évidemment il y a un planning précis pour chacune des sorties, plus de 150 dates étant proposées d’avril à septembre. Mais il est grandement conseillé de réserver assez à l’avance car celles ci rencontrent un assez franc succès. A noter par contre que les animaux y sont interdits, dommage pour les toutous …

Croisières du Douaisis
Croisière commentée 1h30 : 9€, tarif réduit 6€ (3 à 18 ans)
Croisière apéro 1h30 : 14€, tarif réduit 9€
Croisière repas 3h00 : 39€, tarif réduit 20€ (- de 14 ans)
Croisière repas 6h00 : 59€, tarif réduit 35€
Plus d’infos, disponibilités et réservation : Croisières du Douaisis

 

Que pouvons nous dire de plus sur Douai ?

Dans notre cas on peut vraiment parler de retrouvailles avec cette ville car cette agréable journée passée en son sein, à découvrir Douai de différentes façons, nous a redonné l’envie de côtoyer plus souvent cette « vieille amie » délaissée. Et aussi d’arrêter de remettre à plus tard certaines choses …

Ainsi, le soir même de cette journée, nous sommes allés diner à l’estaminet Le Prévert (rue de la Comédie). Combien de fois étions nous en effet passés devant celui ci ces dernières années en disant que nous le ferions un jour … L’occasion était donc trop belle pour la rater et bien nous en a pris puisque nous y avons passé une excellente soirée. Surtout avec le propriétaire qui y chantait du Bourvil à l’occasion de l’anniversaire d’une convive ! Je crois même y avoir mangé le meilleur potjevleesch de ma vie, et pourtant j’avais déjà ma référence par ailleurs pour cela. Et en plus ils servaient de l’Amusée 🙂

Il faudra d’ailleurs que l’on retourne chez Destination Café, le sympathique endroit (rue de la Mairie) où nous avions pris une petite collation (café et bonnes gaufres de chez Cucci) le matin même entre membres du collectif #BlogueursHdF. On se rend déjà régulièrement maintenant à Le 32 (Place du Barlet) en fin de semaine. Ce bar lounge (vins et cocktails) où il est bien agréable de s’installer dans leur grand jardin propose des planches à partager et sert aussi de l’Amusée 🙂

Nous pensons aussi retourner prochainement nous balader au Parc Charles Bertin, cet endroit où Valérie et moi allions au début de notre rencontre … Bref nous allons bien mieux profiter de cette ville située à 2 pas de chez nous.

Sinon notez que Douaisis Tourisme propose bien d’autres activités originales et expériences à découvrir dans la ville comme le Vintage Bus Tour, les escapades en véhicules vintage, le Geocaching … vous les trouverez recensées sur la page web des activités de Douaisis Tourisme 🙂

 

Cette journée s’est déroulée dans le cadre d’un blogtrip du collectif #BlogueursHdF en partenariat avec Douaisis Tourisme. Nous remercions d’ailleurs sincèrement Mélanie Delabarre, la responsable communication, pour le super programme qu’elle nous a organisé. Nous n’en sommes pas moins restés libres de notre avis sur cette journée, celui ci résultant de notre unique et entière appréciation.

 

Et vous sinon, connaissiez vous la ville de Douai ? Avec laquelle de ces façons préféreriez vous la (re)découvrir ?

=> Pour répondre ou pour toute question/remarque, n’hésitez pas à utiliser la zone commentaires située en bas de cette page …

 

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu