La Toscane, cette région d’Italie qui fleure bon la dolce vita !

La Toscane : PitiglianoAh la Toscane ! Avant d’y réserver un séjour, je n’avais aucune idée de ce que nous allions y trouver. Le choix de cette destination vacances avait en effet été fait de manière plutôt pragmatique car nous voulions emmener notre toutou. Il nous fallait partir en Europe en voiture … Comme Valérie s’intéressait à l’Italie, je voulais être pas très loin des Cinq Terres. En tenant alors compte de cela, nous sommes tombés sur la Toscane en recherchant un camping.

Un choix nullement regretté ensuite puisque cette région nous a si bien charmés que nous n’y avons pas vu le temps passer …

Nous n’avons d’ailleurs même pas pu visiter l’ensemble des endroits qui nous avaient intéressés à la lecture du Guide Evasion Toscane obtenu ensuite. C’est donc pour cela qu’une fois sur place, il n’était plus vraiment question d’aller voir les Cinq Terres. Nous devrons alors leur consacrer un séjour ultérieurement 😉

 

La Toscane, où est ce ?

La Toscane est une région située à peu près au centre-ouest de l’Italie. Une région dont vous avez très certainement déjà entendu parlé de la capitale. Oui parce qu’il s’agit de Florence, une ville que certains considèrent comme l’une des plus belles d’Italie.

C’est même là que se trouve la célèbre Tour Penchée de Pise … C’est alors à Marina di Bibbona, une station balnéaire bien située sur la côte toscane, que nous avons réservé un mobilhome pour les 2 semaines de notre séjour.

Et même si cela n’avait finalement plus d’importance une fois sur place, Marina di Bibbona se trouve à environ 1h30 de route de La Spezia, ce point de départ pour la découverte des Cinq Terres.

 

La Toscane, c’est pour qui ?

On a adoré la Toscane ! Mais les goûts et les couleurs étant propres à chacun, cela serait il pareil pour vous ? On va dire qu’il y a de grandes chances que oui si vous vous reconnaissez dans au moins l’un des cas suivants :

Une âme plus campagnarde que citadine ? La Toscane est pour vous !

Nous avons pas mal sillonné les routes de la Toscane durant 2 semaines grâce à notre voiture de location. Deux choses nous ont alors particulièrement frappées :

  • sa faible urbanisation : la Toscane est en fait une région très rurale où s’est fortement développée l’agriculture. Nous avons aimé y trouver des champs de blé à perte de vue (pas étonnant alors d’y manger autant de pâtes !), des champs d’oliviers, des vignes … et bien plus de villages que de grosses villes.
  • sa topographie : nombreux sont en effet les paysages vallonnés, les collines verdoyantes … il y a même la vraie montagne au nord.

Nous y sommes allés au mois de Mai. C’était alors le printemps et durant cette période nous avons réellement eu l’impression de voir la vie en vert. Exception faite toutefois de quelques magnifiques champs de coquelicots qui tranchaient avec l’environnement …

La Toscane se reconnait aussi à ses haies de cyprès que l’on peut trouver aux abords des routes ou des maisons dans la campagne. Leur forme étroite et haute est assez caractéristique de la région.

Côté littoral, ce sont plutôt de magnifiques pins parasols qui bordent les plages … Des plages bien souvent longues et sauvages et qui ont le mérite d’être authentiques à défaut d’être aussi jolies que sur la Costa Brava (Catalogne / Espagne).

Les plus beaux coins de plage, là où c’est bien sûr nettoyé, sont quant à eux privés avec souvent des transats à louer. Ces plages étaient désertes au mois de Mai mais nul doute qu’elles doivent connaître par contre une grande effervescence en pleine saison …

Marina de Castagneto Carducci

Et ce qui est appréciable en Toscane, c’est que les stations balnéaires y sont à taille humaine et peu bétonnées. L’urbanisation est aussi limitée côté littoral 😉

Fan de culture ? La Toscane est pour vous !

On pourrait considérer la Toscane comme un véritable musée à ciel ouvert tant cette région dispose d’un riche patrimoine artistique et culturel. D’ailleurs c’est bien simple, sa capitale Florence possède à elle seule 20% des oeuvres italiennes classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Les Médicis n’y sont pas pour rien puisqu’en son temps cette véritable dynastie avait beaucoup fait de mécénat artistique. C’est d’ailleurs en partie ce qui a permis à la Toscane de devenir le foyer de la Renaissance italienne.

De notre côté nous n’avons pas visité Florence, préférant découvrir le charme des petits villages perchés à l’effervescence de cette grosse ville. Pise, Sienne, Lucques … nous avaient de toute façon déjà bien comblés avec leurs trésors architecturaux 😉

Pise
Sienne
Lucques
Massa Marittimo

Si on ne le savait pas auparavant, on comprend maintenant pourquoi la Toscane est la région la plus visitée d’Italie. Nombreux sont en effet les monuments, places, musées et fontaines faisant référence à de célèbres personnages natifs de cette région (Michelange, Léonard De Vinci, Donatello, Raphael …) ainsi qu’à leurs oeuvres.

A savoir aussi que la Toscane possède de nombreux sites inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Comme par exemple San Gimignano qui est l’une des villes médiévales les mieux conservées d’Europe. C’est donc dire si la Toscane regorge de lieux reconnus d’intérêts culturels et historiques …

Attiré par les villages de charme ? La Toscane est pour vous !

Si côté plages on avait préféré la Costa Brava, côté villages de charme on préfère nettement la Toscane ! Cette région regorge en effet de villages médiévaux et/ou perchés tels qu’on les aime … Le problème est cependant qu’il y en a tant qu’il est bien difficile de pouvoir tous les visiter sur un seul séjour. Les amateurs de vieilles pierres et d’authenticité ne peuvent alors qu’aimer ce coin d’Italie 🙂

Bibbona
Sassetta
Sorano

Alors bien sûr on a visité quelques jolies villes comme Sienne, Pise, Lucques … Pour sortir et/ou découvrir le patrimoine culturel de la Toscane, c’est le top ! Mais, entre circulation et nombreux touristes, ce n’est pas vraiment là qu’on peut se balader tranquillement. Et puis il y a tant de choses à voir dans les villes qu’il faut y passer un long moment. Cela revenait assez cher en parking et devenait aussi un peu problématique pour notre toutou.

Et oui, à 14 ans et demi notre chien ne sait plus marcher bien longtemps … Et comme il s’était arraché les ligaments d’une patte juste avant de partir en Toscane, il marchait en plus sur 3 pattes. Pour ne pas avoir à le laisser souvent enfermé dans le mobilhome, nous devions donc l’emmener avec nous dans son sac à dos Timon de Trixie. Mais difficile tout de même de pouvoir porter ses 9kg bien longtemps 😉

Pitigliano

On préférait voir moins de choses et passer d’un village à un autre pour profiter des jolis panorama, flâner dans des petites ruelles, découvrir la vie locale … Et parfois dénicher une terrasse sympa pour déjeuner ou boire un verre.

Bolgheri
Pitigliano
Casale Marittimo

On a ainsi visité de jolis villages comme Bibbona, Casale Marittimo, Sorano, Sassetta, Pitigliano … Et aussi loupé plein d’autres comme Pienza, Montalcino, Montepulcino, Cortone … On les avait noté mais malheureusement le manque de temps nous a empêché d’aller les voir.

Amateurs de bien-être ? La Toscane est pour vous !

Pour nous la définition du bien-être est ce qui nous fait du bien et nous déstresse. La Toscane nous offre alors au moins 2 choses pour cela :

  • les longues balades en bord de mer
  • la baignade dans les sources d’eau chaude

Nous ne sommes pas des adeptes du farniente, un de nos grands plaisirs serait plutôt de nous balader au calme le long des plages. Nous le faisons chaque fois qu’il est possible de trouver de longues et belles plages. Marcher tranquillement, profiter du paysage, respirer les embruns marins, écouter le bruit des vagues, discuter de tout et de rien … cela nous détend. Et la Toscane offre pour cela un véritable terrain de jeu pour cela avec ses kilomètres de plages de sable …

Plage de Casale Marittimo
Cascate del Mulino à Saturnia

A côté de cela, le territoire volcanique de la Toscane dispose aussi de différentes sources d’eau chaude déjà connues au temps des Romains. Voire même avant eux avec la civilisation Etrusque. Les bienfaits des sources d’eau chaude sont reconnus depuis les temps anciens, des ruines de thermes étant là pour le démontrer.

Si aujourd’hui des thermes plus modernes ont été construits, pour proposer des séjours bien-être ou thérapeutiques, il existe aussi différentes sources d’eau chaude dont l’accès est entièrement gratuit. A l’exemple de Cascate del Mulino à Saturnia où une eau sulfurée à 37° s’écoule dans plusieurs niveaux de bassins dans lesquels on peut se baigner … Ces différentes piscines naturelles créent ainsi un véritable SPA à ciel ouvert !

On peut citer aussi les sources de Bagni San Filippo ou encore de Terme di Petriolo, nous ne les avons pas vues mais elles paraissent valoir aussi le déplacement 🙂

 

La Toscane, c’est surtout pour ceux qui aiment la dolce vita !

Il se dégage de la Toscane une certaine douceur de vivre … Du moins c’était un ressenti lors de notre séjour printanier. Le climat était doux, des odeurs de jasmin étoilé flottaient souvent dans les airs, les plages et petits villages étaient bien calmes … Et puis à chaque fin d’après-midi survenait l’heure du spritz sur toutes les terrasses 😉

Facilement reconnaissable à sa couleur orangé, le spritz est en fait un mélange de prosecco, d’Aperol (ou Campari) et d’eau gazeuse. Le tout accompagné de glaçons et d’une rondelle d’orange. Celui ci doit visiblement faire partie de la tradition italienne car c’est ce que prenaient systématiquement les 2/3 des personnes installées en terrasse. Une tradition à laquelle il aura alors fallu que je me soumette aussi 🙂

On trouve aussi en Toscane la Vallée du Chianti, connue dans le monde entier pour ses excellents vins. Une vallée qui, outre des caves à visiter, offre aussi de magnifiques panoramas et bourgs médiévaux à découvrir. C’est une région propice à l’éco-tourisme, ce n’est donc pas étonnant de voir des offres d’agriturismo (tourisme à la campagne) fleurir un peu partout.

En fait, quoiqu’on fasse, la Toscane nous donne envie de prendre notre temps. Que l’on soit en train de se balader, de boire un verre, de visiter un site, de déjeuner … on a envie d’apprécier chaque moment. Et ça typiquement c’est une chose qu’on n’a pas ressenti partout !
Personnellement j’y ai même fait une cure de tomates (au vrai goût de tomates !) et d’huile d’olive 😉

Et qu’est ce que j’ai apprécié visiter le quartier Venezia Nuova de Livourne ! N’est il pas agréable en effet de flâner le long de canaux traversant une ville ? Ce quartier m’a un peu rappelé la charmante Venise. Ah la dolce vita …

 

Quelques infos pratiques

Deux choses ont contribué à la réussite de notre séjour en Toscane : d’abord le fait d’avoir une voiture et ensuite celui d’avoir trouvé un camping agréable.

Découvrir la Toscane en voiture …

Avoir une voiture est indispensable pour bien découvrir la Toscane. Et contrairement à ce que nous avions fait pour la Costa Brava, nous n’avons pas pris une de nos voitures. Nous avons privilégié la voiture de location pour moins user les nôtres que nous prenons habituellement en alternance. Le comparateur Carigami nous a alors permis une nouvelle fois de trouver la meilleure location de voiture … mais cette fois ci près de chez nous. Nous avons alors traversé une partie de la France puis de la Suisse avant de nous retrouver en Italie 😉

Quel plaisir alors de conduire sur les routes sinueuses de la Toscane et de découvrir ainsi ses jolis paysages vallonnés. Les temps de trajet pour rejoindre certains lieux peuvent cependant être plus longs qu’on ne le pense. Il ne faut pas trop se fier en effet au nombre de kilomètres. On roule bien souvent sur de la route de campagne à la vitesse limitée … Une chose que bien peu de toscans respectent cependant, pour eux la dolce vita ce n’est certainement pas au volant d’une voiture ! 😉

Deux conseils par rapport aux différentes visites que vous pourriez vouloir faire durant votre propre séjour :

  1. utilisez Google Maps pour connaître non seulement les distances par rapport à votre localisation mais aussi les temps de trajets
  2. regroupez ces visites par localisations, vous perdrez ainsi moins de temps à refaire les mêmes trajets en voiture.

A savoir que les parkings représentent aussi un budget quand on visite pas mal la Toscane. Il n’y a en effet bien souvent pas d’autre choix que de stationner sur des parkings payants. Et lisez bien les panneaux à proximité de places libres en ville car bien souvent elles sont réservées uniquement aux résidents. Acheter un disque de stationnement italien peut aussi s’avérer utile. Contrairement au notre il fonctionne à la demi-heure et certains parkings peuvent offrir 30mn voire une heure en gratuit avec un disque.

La Toscane en mode camping

Si vous nous suivez régulièrement, vous savez que nous sommes assez fans des vacances en camping. Précisons quand même des campings 4* et 5*, pas question pour nous d’aller dormir sous une tente ! C’est une formule de vacances qui nous permet généralement d’allier confort, indépendance et animations / loisirs. Sans oublier qu’en louant un mobilhome, on peut profiter d’une terrasse pour manger régulièrement en extérieur. Le barbecue est donc souvent de circonstance … Et même si les animations font parfois défaut hors saison, il y a toujours au moins la possibilité de profiter d’une piscine.

On trouve pas mal de campings en Toscane. Nous avons choisi le notre en fonction de sa bonne situation au milieu de la côte toscane. Cela nous permettait à la fois d’avoir la mer à proximité et d’être bien placés pour visiter la région. Le Camping Village Free Time de Marina di Bibbona s’est donc avéré être un bon choix.

Camping Village Free Time

Dans ce camping à taille humaine, Vacansoleil propose au choix des mobilhomes ou des tentes Safari. Dans les 2 cas avec tout le confort nécessaire, jusqu’à la présence de la climatisation. Piscine avec toboggan, terrain multisports, salle de fitness, bar, restaurant, superette … sont alors à disposition. Et la plage n’est qu’à 1km à pied de là, un service de navette étant dispnible …

La bonne situation du camping permet sinon d’aller visiter aussi bien le nord que le sud de la Toscane. Et chose importante à signaler : l’accueil au camping peut se faire en français 🙂

 

Notre avis sur la Toscane

Nature, culture et dolce vita sont les mots qui résument bien un séjour en Toscane. Tout ce qu’on aime ! Nous sommes véritablement tombés sous le charme de cette région qui nous a donné l’envie d’en voir plus sur l’Italie. Mais aucun regret de n’être pas allés cette fois là voir les Cinq Terres …

Mais s’il devait y avoir un regret, ce serait d’avoir traversé de superbes paysages sans pouvoir s’arrêter prendre des photos. C’est vrai, rares étaient les points d’arrêts sur les routes permettant de contempler les panoramas à disposition. C’était donc assez frustrant !

De plus, même si cela correspond à une période assez calme, on ne recommande pas de visiter la Toscane au mois de Mai. La météo y est alors très mitigée, nous avons eu en effet autant de pluie que de soleil. A cause de cela nous avons découvert la ville de Volterra sous la pluie et c’était bien dommage. Normal alors que cette région soit si verdoyante à cette période … Il vaut mieux y aller plutôt au mois de Juin, à l’approche de l’été.

Si vous voulez sinon en voir un peu plus sur la Toscane, regardez donc notre vidéo suivante :


 

Cet article a fait l’objet d’un partenariat avec les sociétés Vacansoleil pour le camping et Carigami pour la location de voiture. Nous n’en sommes pas moins restés libres de notre avis sur ce séjour, celui ci résultant de notre unique et entière appréciation.
Et si vous cherchez de l’inspiration pour trouver une destination de vacances, nous vous invitons à découvrir le Magazine Vacansoleil. Il est en ligne et c’est gratuit 🙂

Et vous, connaissez vous la Toscane ? Aimeriez vous y réaliser un séjour ?

=> Pour répondre ou pour toute question/remarque, n’hésitez pas à utiliser la zone commentaires située en bas de cette page …

 

, , ,

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ne copiez pas notre blog !