La croisière s’amuse t’elle vraiment dans les Caraibes avec MSC ?

Croisière CaraïbesQui dit Caraïbes dit soleil, cocotiers, plages de sable fin et eaux cristallines : de véritables paysages de cartes postales qui en feraient rêver plus d’un !

Mais même pour ceux qui ne sont pas des inconditionnels du farniente, il serait bien difficile de ne pas se laisser séduire par la beauté des paysages des Caraïbes … L’occasion s’étant présentée à nous de faire une croisière dans les Caraïbes grâce à une offre promotionnelle de mon comité d’entreprise, nous avons sauté sur celle ci ! Enfin surtout moi … ;-)

Récit et avis sur notre séjour dans les Caraïbes au cours d’une croisière réalisée à bord du navire MSC Musica durant l’hiver …

 

Au travers d’une série d’articles, dont voici le premier, nous allons donc vous présenter la croisière, le navire MSC Musica sur lequel nous étions et les différentes visites réalisées au cours des escales. Cette croisière s’est déroulée du 22 au 29 Janvier 2014 avec un départ depuis la gare maritime de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe.

 

De Paris à Pointe-à-Pitre

Nous sommes 25 personnes de mon entreprise à partir sur cette croisière (un second groupe partira un mois plus tard, en période scolaire) et c’est une grosse journée qui nous attend pour le premier jour des vacances, cela depuis le départ de Lille (France) jusqu’à l’embarquement sur le navire MSC Musica à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) :

  • départ du TGV de Lille à 7h17 pour Paris-Massy (environ 1h50 de trajet)
  • bus navette pour nous amener à l’aéroport d’Orly
  • décollage à 11h20 sur vol Corsair vers la Guadeloupe (avion de ligne Boeing B747-440). Côté Corsair : une valise de 23kg max et un bagage à main de 10kg max par personne.
  • arrivée à Pointe-à-Pitre à 14h45 heure locale (au lieu de 15h30 prévu) avec un temps de vol d’un peu plus de 8 heures. Décalage horaire à l’arrivée : 5 heures.
  • bus navette pour nous transférer de l’aéroport à la gare maritime (une bonne vingtaine de minutes de trajet)

A notre arrivée à la gare maritime de Pointe-à-Pitre, l’impressionnant navire MSC Musica se dévoile peu à peu … tout simplement magnifique ! mais on se sent tout petit à côté de celui-ci …

Croisière Caraïbes

Après la dépose des bagages au point MSC, et la prise d’un rafraîchissement gracieusement offert, s’en suivent les formalités d’enregistrement pour cette croisière après une traditionnelle photo prise par un photographe dans un décor MSC (photo qu’il sera possible ensuite d’acheter sur le bateau au tarif de …. 18.90€ ! je pense que je vais bientôt me recycler dans la photographie numérique … ;-))

Rafraîchissement servi
Croisière Caraïbes
Photo et enregistrement
Croisière Caraïbes

Ayant préalablement effectué notre enregistrement sur internet (48h00 avant le voyage), nos formalités d’enregistrement ne sont pas très longues. Pour l’obtention de la « Cruise Card » personnelle, nous sommes à nouveau pris individuellement en photo via une webcam. Cette carte personnelle sera notre sésame pour toute la durée de la croisière : en effet elle sera nécessaire pour ouvrir la porte de la cabine, pour commander des boissons, pour entrer et sortir du navire et pour faire des achats à bord.
Sur le navire rien ne se paye en liquide, tout doit passer par l’utilisation de la carte personnelle que l’on peut charger avec un dépôt en espèces (au bureau de la comptabilité du navire avec un dépôt minimum de 150€) ou que l’on peut associer à une empreinte de carte bleue.

Une grande attention doit être portée à cette carte car, si elle est égarée, elle peut être utilisée à son insu (mieux vaut alors prévenir rapidement la réception).

Après toutes ces formalités nous embarquons enfin sur le navire vers 17h15 …

D’une température de 5° à Paris, nous sommes passés à 28° à Pointe-à-Pitre. Le soleil étant au rendez-vous, le début de nos vacances s’annonce plutôt bien :-)

La seule ombre au tableau pour cette première journée a été une petite inquiétude à l’aéroport vis à vis de nos bagages, nous avons en effet cru un moment ne pouvoir disposer que d’une valise sur les deux : un container de bagages a en fait été déchargé tardivement alors que tous les bagages des voyageurs étaient déjà récupérés et que le tapis roulant des bagages s’était arrêté …

Tout est heureusement rentré dans l’ordre ensuite … mais c’est là que nous avons pris conscience de l’utilité de mélanger nos affaires personnelles dans les 2 valises et non d’en avoir chacun une attitrée : chose que l’on ne pense pas à faire tant que l’on ne rencontre pas de problème.

Savez-vous qu’il existe un certain nombre d’astuces pour partir en croisière à des prix défiants toute concurrence ? Cliquez ici pour en savoir plus …

 

Première soirée à bord

Après être montés sur le navire, nous allons directement à notre cabine (n°8050) sur le 8ième pont : une belle cabine avec balcon et vue mer, située plutôt sur l’avant du navire. Sur le lit se trouvent quelques prospectus dont le « Daily Program », un petit journal sur la vie à bord édité quotidiennement, indiquant les différentes informations de la journée en cours (météo, horaire de départ, tenue vestimentaire conseillée le soir, animations prévues …) ainsi que les horaires des services, des boutiques, des bars et des restaurants.

Pour ce qui est de notre séjour nous serons en formule Allegrissimo, le « All Inclusive » de la croisière nous permettant de boire gratuitement et à volonté à toute heure (boissons alcoolisées ou non) et même, si on le souhaite, de se faire servir son petit-déjeuner en cabine (ce que nous n’avons pas fait). A noter que cette formule, qu’il est encore possible de souscrire au moment de l’enregistrement, coûte tout de même 24€ par jour par personne ! Mon comité d’entreprise a bien fait les choses puisque même les frais de service (7$ par jour et par personne) ont aussi été pris en charge :-)

Les valises sont apportées quelques minutes plus tard après notre arrivée en cabine. Après nous être installés et avoir pris une douche (être en pantalon et chemise au soleil c’est en effet pas top !), nous prenons connaissance seulement vers 18h00 des différentes informations se trouvant sur le lit, c’est alors que nous constatons qu’une réunion d’information était prévue à 17h15 !!!
Pourquoi cela ne nous avait il pas été communiqué ? notamment par la personne qui nous a accueilli à l’aéroport, comme cela se passe généralement pour tous les séjours en hôtels-clubs, nous y serions allés autrement …

Notre cabine est plutôt agréable et bien décorée. Sur le côté pratique, elle dispose de prises 220V, d’un sèche-cheveux, d’un minibar (avec boissons payantes, même l’eau) et d’un coffre-fort. Nous y recevons même le WIFI, toutefois le forfait de connexion internet me coûtera tout de même 29,90€ pour 1h40 ! Jamais vu un tarif de connexion internet aussi exhorbitant ! Déjà que je râlais quand je payais 6€ de l’heure dans les hôtels à l’étranger … C’est très cher mais cela a au moins le mérite de fonctionner correctement.
Pour ceux qui n’ont pas d’ordinateur il est aussi possible de se connecter sur le navire depuis un espace internet disposant d’ordinateurs (compter alors 3,50€ pour 10mn + 0,50€ la minute supplémentaire).

Notre cabine
Croisière Caraïbes
L’exercice de sécurité
Croisière Caraïbes

A 18h30 a lieu un exercice de sécurité obligatoire pour tous les nouveaux embarquants (une annonce a été faite préalablement pour nous prévenir) : au son d’une sirène il faut alors prendre chacun son gilet de sauvetage situé dans le placard de la cabine puis descendre au point de ralliement (pont 6) indiqué sur la porte de la cabine. Le rassemblement a lieu au bar « Tucano Lounge » où sont expliquées les consignes de sécurité et la façon d’utiliser le gilet de sauvetage en cas de « sinistre ».

Après l’exercice de sécurité, une visite complète du navire est pour nous de circonstance afin de découvrir l’environnement dans lequel nous allons évoluer durant la semaine à venir …

Ensuite ce sera le premier apéro pour bien commencer nos vacances, nous le prendrons d’ailleurs avec un couple fort sympathique de marseillais avec qui nous étions entrés en contact juste avant le voyage grâce à notre blog ;-)

Cocktail au Tucano Lounge
Croisière Caraïbes

A savoir d’ailleurs qu’à chaque boisson commandée, il est nécessaire de présenter la « Cruise Card », un ticket de caisse est alors à signer : il faut bien s’assurer que le montant de ce ticket est à zéro lorsque l’on se trouve en formule Allegrissimo (All Inclusive).

Pour le diner du premier soir, la tenue conseillée par le « Daily Program » est de style décontractée, pas besoin alors de mettre une tenue habillée comme pour la soirée de gala. Pour la durée de notre séjour nous sommes inscrits au 2ième service (21h30) du restaurant à la carte « L’Oléandro », avec une place attitrée, ce qui nous empêchera pas cependant durant le séjour d’aller le soir à n’importe quelle heure au restaurant de buffet et de nous y installer n’importe où.

Le 1er soir le navire quitte donc la gare maritime de Pointe-à-Pitre vers 20h00 et prend la mer … Ce n’est qu’une fois couchés que nous prendrons conscience du tangage léger mais permanent du navire, cela nous a alors un peu étonné au vu de la taille du navire. En tout cas nous avons au moins prévu deux boites de « Mer Calme » au cas où l’un de nous deux aurait le mal de mer durant le séjour …

 

Itinéraire de la croisière

Par rapport à l’itinéraire mentionné ily a quelques mois dans notre premier article concernant cette croisière, un changement a été opéré : en effet les escales de Tortola et Antigua ont été inversées. Cet itinéraire est alors devenu le suivant (avec départ de Pointe-à-Pitre pour nous) :

Croisière Caraïbes

Comme indiqué aussi précédemment sur le blog, différentes excursions sont proposées par MSC à chaque escale. Il est possible de réserver celle ci sur le site web MSC Croisières avant le début de la croisière ou de le faire directement au bureau des excursions du navire. Les excursions ne sont alors validées que s’il y a assez de participants pour celles-ci, le « Daily Program » reçu le soir indiquant les excursions confirmées pour l’escale du lendemain.

Cliquer ici pour télécharger le programme complet des excursions de la croisière

A noter cependant qu’il est possible de descendre du navire lors des escales et de se débrouiller par soi-même pour les visites, il y a toujours des rabatteurs qui viennent vous solliciter à ce sujet et leurs tarifs sont beaucoup plus intéressants que ceux pratiqués par MSC Croisières. De plus certains voyageurs arrivent même à réserver sur internet des excursions avec des locaux avant le début de leur croisière …

Voici les informations concernant notre séjour (avec les liens pour télécharger le « Daily program » de chaque journée) :

JOUR

ESCALE

ARRIVEE

DEPART

TENUE SOIREE

DAILY PROGRAM *

1

Pointe-à-Pitre
(Guadeloupe)

Embarquement

20h00

Décontracté

22-01-2014

2

Philipsburg
(Saint Martin)

9h00

16h00

Gala

23-01-2014

3

Road Town
(Tortola)

8h00

14h00

Vert, blanc, rouge

24-01-2014

4

Saint Domingue
(République Dominicaine)

9h00

23h00

Blanc

25-01-2014

5

La Romana
(République Dominicaine)

7h00

16h00

Gala

26-01-2014

6

Saint Johns
(Antigua)

14h00

20h00

Décontracté

27-01-2014

7

Fort de France
(Martinique)

9h00

22h00

Années 60-70-80

28-01-2014

8

Pointe-à-Pitre
(Guadeloupe)

8h00

Débarquement

   

* cliquer sur la date pour avoir le programme. A chaque « Daily Program » était aussi associé un « Daily Specials » dont voici un exemplaire.

 

Le séjour à bord du MSC Musica

A bord du MSC Musica tout est fait pour passer un agréable séjour : il est possible de manger et boire tout le temps, une équipe d’animations est là pour proposer des activités toute la journée, de superbes spectacles sont présentés le soir, des équipements sportifs sont là pour s’occuper, des piscines et jacuzzi sont à disposition sur le pont supérieur, un centre de remise en forme permet de prendre soin de soi …

Pour les amoureux du genre il serait donc possible de passer tout le séjour sur le navire sans jamais mettre un seul pied à terre … ce qui n’est bien sûr pas notre cas.

Croisière Caraïbes

Tout comme dans les hôtels-clubs, il faut aussi réserver son transat à l’avance si l’on veut une place à l’ombre, les bonnes places sont en effet limitées, il suffit alors de déposer une serviette de bain récupérée au service de serviettes près de la piscine. A noter qu’il y a aussi un service de ce type à la sortie du navire pour les excursions, il est donc inutile d’emmener des serviettes …

Personnellement je n’ai profité ni de la piscine ni des jacuzzis, je n’en avais pas particulièrement l’envie, Valérie s’y sera par contre baignée.

La surprise de notre croisière est une rencontre avec Adeline Gressin, blogueuse pro gérant VoyagesEtc.fr, un blog dont le thème est le voyage en solo. J’avais appris sa participation à la croisière peu avant notre départ, elle embarquait une journée avant nous en Martinique. Il n’a d’ailleurs pas fallu attendre longtemps pour se rencontrer puisque dès le lendemain matin de notre arrivée sur le navire, nous l’apercevons prenant des photos sur le pont supérieur. Le petit-déjeuner pris ensemble est alors l’occasion de faire connaissance. Nos plannings sont différents pour le séjour, elle est là pour le « travail » et nous pour les vacances, mais nous trouverons différents moments à partager ensemble au détour d’un verre, d’un repas ou d’une sortie lors d’une escale. Cela nous permet non seulement de discuter voyages mais aussi d’échanger entre blogueurs : l’amateur face à la professionnelle ! Des moments très sympas :-)

Par contre nous ne trouverons pas d’autres moment à partager avec le couple de marseillais rencontrés le 1er soir, sauf en se croisant furtivement ci ou là, dommage … nous ne prenons pas en fait les mêmes excursions.

Nous n’avons pas le mal de mer, malgré le fait que sur la fin du séjour le navire tangue plus fortement qu’en début de séjour, ce qui me réveille la nuit. Le 6ième jour d’ailleurs, n’arrivant pas à me rendormir à cause du tangage et du vent qui siffle, je regarde à la télévision interactive de notre chambre les infos concernant notre croisière : le navire file à 33km/h alors que les vents sont à 63km/h …

La vie sur un navire permet aussi d’observer différents levers et couchers de soleil, ce qui est alors assez beau à voir …

Lever de soleil en mer
Croisière Caraïbes
Lever de soleil Saint-Domingue
Croisière Caraïbes
Arrivée à Saint-Martin
Croisière Caraïbes

Pour les dîners du soir nous avons un peu alterné ceux au restaurant de buffet et ceux au restaurant à la carte, « L’Oléandro », où nous retrouvions alors le groupe du comité d’entreprise.
Nous n’avons assisté qu’à trois spectacles durant le séjour, le temps de constater qu’ils étaient de très bon niveau, en préférant toutefois les deux premiers (« From Russia with Love » et « Samurai ») au dernier (« Sherlock ») que nous avons suivi avec Adeline.

 

Les différentes escales de la croisière

Dans la mesure du possible il est conseillé de prévoir des dollars avant le départ en croisière. Sur certaines escales il est préférable en effet d’avoir des dollars car les locaux ont vite fait de faire une conversion du type 1€ = 1$.

Première escale à Philipsburg (Saint Martin)

Croisière CaraïbesPour la première escale à Saint Martin nous décidons de visiter l’île par nos propres moyens. A la sortie du MSC Musica, amarré alors à côté du plus gros navire du monde « Allure of the Seas », nous nous rendons au point d’information touristique afin de récupérer une carte de l’île puis nous rejoignons (derrière celui ci) l’endroit où se trouvent les minibus pour les excursions locales. Un groupe de 6 personnes françaises se renseignent alors pour faire un tour de l’île, nous nous joignons à ce groupe ainsi qu’un couple d’espagnols : le tarif proposé est alors de 25$ par personne pour un tour de l’île qui dure 3h00 et prévoit des arrêts à différents endroits, en plus les explications du chauffeur sont en français …

Escale à Road Town (Tortola)

Croisière CaraïbesPour Tortola, nous voulions faire l’excursion de l’ile en 4×4 mais il n’y avait plus de place au moment où nous sommes allés nous inscrire la veille vers 18h00 (il faut s’y prendre plus tôt !), nous avons donc convenus de voir les propositions côté locaux. Le navire étant « stationné » en pleine mer, c’est en chaloupe qu’il faut se rendre à terre. Le principe est alors de demander un ticket pour descendre et d’attendre dans un salon que le numéro attribué soit appelé afin de pouvoir monter dans la chaloupe (4 chaloupes font en permanence la navette entre le navire et le quai).

A côté du quai se trouve un point d’information touristique où différentes excursions locales sont proposées, le tarif du tour de l’île en bus que nous faisons est alors de 20$ par personne pour environ 2h30 de balade, sachant qu’un aller/retour pour Marigot est proposé à 18$ par personne. Les explications obtenues lors du tour de l’île sont cependant uniquement en anglais.

Escale à Saint-Domingue (République Dominicaine)

Croisière CaraïbesPour Saint-Domingue nous réservons l’excursion « Visite de la ville » (durée prévue de 3 heures), celle ci permet de découvrir à la fois la zone coloniale de Saint-Domingue (à pied) mais aussi de faire un tour panoramique dans la ville moderne (en bus). Cette excursion nous coûte alors 49,90€ par personne.

Pour ceux qui ne prennent pas d’excursion, il est aussi possible de se rendre à la zone coloniale avec un bus navette proposé par MSC Croisières au tarif de 9,90€ aller/retour par personne ou sinon d’y aller à pied en comptant un bon 1/4 d’heure de marche. La dernière navette partant à 16h00, nous retournons en ville à pied un peu avant 18h00 et découvrons alors que depuis le navire jusqu’à la zone coloniale il y a un policier (ou plutôt une jolie policière ;-)) à peu près tous les 100m pour sécuriser le parcours. Mieux vaut donc y aller à pied !

Escale à la Romana (République Dominicaine)

Croisière CaraïbesPour la Romana nous réservons l’excursion « Hors bord pour l’île de Saona » (durée prévue de 4 heures 1/2), une excursion déjà faite deux fois par le passé (lors de nos séjours à Puerto Plata et à Bayahibe en République Dominicaine) mais que nous apprécions pour la beauté de la plage de sable fin et des eaux cristallines où il est possible de se baigner … sans oublier la sensation de vitesse sur le bateau rapide et le Cuba Libre servi dans le décor idyllique d’une piscine naturelle ;-)

L’excursion est assez chère, 69,90€ par personne, mais il nous parait indispensable de ne pas la rater pour pouvoir profiter pleinement d’une belle plage des Caraïbes durant la croisière, vu qu’à notre 5ième jour cela n’a pas encore été le cas. Adeline fait la même excursion mais pas sur le même bateau rapide que nous, nous nous retrouvons donc sur l’île de Saona …

Escale à Saint Johns (Antigua)

Croisière CaraïbesPour Antigua, Valérie, Adeline et moi décidons de nous balader ensemble durant cette escale d’une demi-journée. D’abord à pied dans Saint Johns afin de découvrir un peu cette ville, ensuite en taxi jusqu’à Church Beach, la plus belle plage des environs qui est conseillée à Adeline par le petit bureau de tourisme de l’entrée de la ville. Le coût prévu du taxi est alors de 16$ par personne aller/retour.

Après quelques péripéties avec notre taxi sur le trajet, nous pouvons profiter là aussi d’une belle plage, une averse rapide nous accueillera cependant peu après notre arrivée. Nous convenons de rester une heure avec le chauffeur de taxi qui nous attend afin de nous reconduire en ville ensuite pour 17h30, cela pour nous permettre de faire un peu de shopping sachant que les magasins ferment à 18h00 …

Escale à Fort de France (Martinique)

Croisière CaraïbesPour la Martinique nous réservons l’excursion « Le folklore de Martinique et visite à une distillerie de rhum »  (durée prévue de 4 heures). Celle ci, au coût de 65,90€ par personne, permet de parcourir en bus les paysages de la Martinique et d’aller visiter l’église de Balata (réplique du Sacré-Coeur de Montmartre à Paris), la distillerie DEPAZ, le village de Saint Pierre (détruit par un volcan en 1902) avec son musée du volcan puis de retourner à Fort-de-France en traversant des villages de pêcheurs comme le Carbet.

En cours de journée un préavis de grève des gérants des stations service de l’île provoque le « chaos » : des bouchons énormes se font aux abords des pompes à carburant et nous restons alors coincés plus de 3h00 dans notre bus … A notre retour au navire vers 17h00 non seulement nous n’avons pas déjeuné mais en plus nous ne pouvons pas faire comme prévu les boutiques en ville qui ferment tôt. Cerise sur le gâteau : nous ne comprenons pas du tout les raisons du tarif exhorbitant de l’excursion sachant que seule la visite du petit musée du volcan était payante …

Dernière escale à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe)

Croisière CaraïbesPour la Guadeloupe nous sommes à notre dernier jour de croisière, nous devrons quitter le navire vers 15h30 aussi nous prévoyons uniquement de sortir en ville afin de nous balader et faire un peu de shopping. Des taxis sont présents à la sortie du quai pour éventuellement nous emmener en visite mais nous ne nous y sommes pas intéressés. En attendant l’ouverture des boutiques à 10h00, nous parcourons donc le marché local avec ses étals de légumes, fruits, poissons frais, épices … cela est assez typique à voir.

L’après-midi est alors consacrée à l’attente de la navette qui doit nous conduire à l’aéroport. Du fait de problèmes (en lien avec la grève des gérants de stations-service ?), un changement de compagnie est réalisée en cours de route par MSC Croisières et la navette vient donc nous chercher plus tard que prévu … nous serons cependant dans les temps à l’aéroport pour pouvoir repartir (toujours sur vol Corsair en avion de ligne Boeing B747-400) …

 

Les formalités de débarquement

L’avant veille de notre départ a lieu une réunion d’information à 10h00 pour tous les débarquants en Martinique (ceux qui repartent une journée avant nous) et en Guadeloupe (c’est à dire nous), nous en sommes informés par le « Daily Program ».
Au cours de cette réunion nous obtenons les explications suivantes (relatives à la veille de notre départ) :

  • des étiquettes autocollantes colorées nous sont remises en cabine, il faut y inscrire nos coordonnées et les mettre sur nos valises. Le « Daily Program » indique un horaire de RDV pour le départ en fonction de la couleur des étiquettes.
  • les valises sont ensuite à déposer avant minuit devant notre cabine, elles y seront récupérées par le personnel qui les débarquera le matin à l’arrivée en gare maritime
  • il faut garder avec soi les bagages à main, des affaires de toilette et la tenue du lendemain
  • les éventuelles bouteilles d’alcools achetées en excursion, qui ont donc été mises en consigne par la sécurité au moment de la remontée sur le navire, sont redéposées dans notre cabine le soir (si ce n’est pas le cas, comme cela nous est arrivé, il faut contacter la réception afin de les récupérer le lendemain matin)
  • il faut passer à la comptabilité la veille pour voir s’il n’y a pas de problème avec sa note et éventuellement en régler une partie afin de ne pas perdre de temps avec cela en faisant la queue le jour du départ

Le jour du départ la cabine est disponible jusqu’à midi, les bagages à main sont à mettre en consigne en échange d’un ticket,  il est aussi possible d’accéder à ses valises dans la gare maritime afin de remettre des affaires dans celles ci voire de se changer. Le forfait « Allegrissimo » est valide jusqu’au moment où l’on quitte le navire, il est donc possible de prendre un cocktail jusqu’au moment du départ ;-)

Les bagages à main sont à récupérer à la consigne avant l’heure de RDV correspondante à la couleur des étiquettes des valises. A l’heure du départ, lorsque le bus navette est arrivé, la « Cruise Card » est scannée une dernière fois pour chacun au moment de la sortie du navire, elle est alors désactivée et peut être gardée en souvenir. Chacun doit récupérer ses valises dans la gare maritime et les charger dans le bus pour l’aéroport … ces vacances sont alors belles et bien terminées !

 

Notre avis sur la croisière

Pour Valérie et moi, faire une croisière était une première alors qu’aller dans les Caraïbes ne l’était pas par contre. En effet nous avions déjà réalisé différents séjours de deux semaines en Guadeloupe, en République Dominicaine (une fois à Puerto Plata et une autre à Bayahibe), à Cuba, au Costa Rica et au Mexique. Aussi des belles plages des Caraïbes nous en connaissions donc déjà quelques unes, on les retrouve d’ailleurs dans un top 10 de belles plages publié récemment sur notre blog.

Arrivée à Saona – République Dominicaine
Croisière Caraïbes

Cette croisière était une belle expérience à vivre mais cela ne constitue pas notre mode de voyage favori car il n’est pas possible d’organiser son séjour comme on l’entend et de faire ce que l’on veut quand on le veut : ici nous ne passons que trop peu d’heures dans un endroit et nous repartons chaque jour en faire un autre … La croisière ne permet donc que d’avoir un aperçu de différentes îles parcourues mais ne permet pas de bien profiter de celles ci, d’ailleurs il faut reconnaître que les quelques rares moments passés sur une plage idyllique sont toujours trop courts, et pourtant je ne suis pas du genre à aimer le farniente … Cela aura au moins eu le mérite de nous susciter un intérêt pour la Martinique que nous avons découvert un peu trop rapidement mais qui nous a beaucoup plu, nous prévoyons donc d’y retourner ultérieurement pour un séjour de deux semaines.

Personnellement mon intérêt dans cette croisière était surtout de découvrir ce style de vacances que je ne connaissais pas et de voir ce que représentait la vie à bord d’un navire « de luxe » … maintenant je suis fixé, cela m’a plu quelque part mais une semaine à bord c’est bien assez et je me rends compte que, pour ce qui concerne spécifiquement notre profil de voyageurs, les Caraïbes ne constituent pas un endroit idéal pour faire une croisière du fait que ce que nous recherchons dans ce type de destination c’est surtout de bien profiter de différents lieux selon notre rythme et nos envies, l’hôtel-club est alors plus adapté pour cela (avec une éventuelle location de voiture à coté). Quant à Valérie, elle a tout de même apprécié la croisière mais préfère de loin la liberté que nous procure un séjour en hôtel-club ;-)

En ce sens, même si l’expérience devait être répétée, je pense qu’une croisière dans les pays nordiques que nous ne connaissons pas du tout serait beaucoup plus adaptée pour nous car nous serions là réellement en mode découverte …

Par contre pour ceux qui n’ont jamais voyagé auparavant ou ne sont jamais allé aux Caraïbes, cette croisière sur le MSC Musica doit sans conteste être assez géniale pour eux car tout n’est alors que découverte et, sans attente particulière, il ne peut y avoir de déception.

MSC Musica vs Allure of the Seas
Croisière Caraïbes

On doit reconnaître aussi que ce type de voyage n’est pas à la portée de toutes les bourses et cible une clientèle plutôt élitiste. En effet on se rend compte facilement de cela quand on voit les tarifs pratiqués par MSC Croisières : pour les photos prises par les photographes à bord, pour le coût de la connexion internet, pour les navettes à quai et pour le coût très cher et non justifié de certaines excursions (surtout pour voir souvent des lieux qui se visitent gratuitement) !
Nous qui avons l’habitude d’aller en hôtel-club et de faire des excursions, nous payons habituellement ce type de tarif pour des excursions durant la journée complète et où le repas du midi est compris, ce qui n’est pas le cas ici avec des excursions qui durent 3 à 4 heures (donc sans repas) …

Nous pensons donc qu’il est préférable de se débrouiller au maximum par soi même pour les visites lors des escales, cela en prenant les excursions proposées par les locaux à terre ou les transports en commun, le coût n’en sera alors que bien plus allégé …

Chacun peut sinon organiser le déroulement de son séjour en fonction de ses attentes et de son budget. En ce sens on peut alors considérer que, durant le laps de temps d’une semaine, la croisière s’amuse dans les Caraïbes ;-)

 

Et vous, avez vous déjà réalisé une croisière dans les Caraïbes ou en prévoyez vous une ? que pensez vous de ce type de voyage ?

Pour répondre ou pour toute question/remarque concernant cet article, n’hésitez pas à utiliser la zone commentaires située en bas de cette page …

 

Nous avons d’autres articles intéressants à vous proposer, suivez nous donc …


Par le .

, ,

46 Réponses pour La croisière s’amuse t’elle vraiment dans les Caraibes avec MSC ?

  1. Chantal / Pilou069 05/02/2014 à 19:18 #

    Quel beau compte rendu ! Complet simple et très bien fait.
    Nous partons le 11 Mars sur vos traces c’est donc avec plaisir que nous feuilletons votre CR

    Merci beaucoup

    • Christophe 05/02/2014 à 20:07 #

      Merci pour votre appréciation !

      J’ai essayé d’être le plus explicite possible mais s’il y avait des questions concernant le séjour en général il ne faut surtout pas hésiter à me les poser ici, j’essaierais d’y répondre dans la mesure du possible.

      Pour ce qui est des excursions / visites que nous avons réalisé lors des escales, d’autres articles complèteront prochainement notre dossier croisière Caraïbes sur le blog ;-)

      • Nicole 08/02/2014 à 15:26 #

        Un grand merci pour votre article qui arrive à point, nous partons lundi pour Paris. Embarquement mardi matin sur Air Caraïbes pour la même croisière que vous !
        Ce sera notre 2ème voyage sur le Musica la 1ère fois dans les Cyclades grecques.

        Merci je relirai durant mon vol le tout à mon aise.
        J’ai fait un copier-coller sur ma tablette.

        Bien à vous,
        Nicole
        Belgique

        • Christophe 08/02/2014 à 16:18 #

          Tant mieux si notre article a pu vous apporter quelques informations utiles. Il ne nous reste qu’à vous souhaiter une bonne croisière dans les Caraïbes et à vous inviter à revenir ici ensuite pour nous donner vos impressions ;-)

  2. coconut 05/02/2014 à 20:53 #

    Quelles peripeties avez-vous subies à Antigua avec votre taxi?

    • Christophe 05/02/2014 à 21:12 #

      Ben le chauffeur louait des voitures aux touristes et en cours de course pour nous conduire à la plage il a reçu un coup de fil de personnes tombées en rade avec une de ses voitures, il est donc allé les dépanner sans nous le dire, ou alors nous n’avons pas bien compris, et ce n’était pas réellement sur le chemin demandé. Il est même allé chercher de l’eau à une station pour retourner ensuite au véhicule en panne, alors que nous croyions bien aller vers la plage … bref nous avons perdu près de 3/4 d’heure avec cette histoire et il ne nous restait au final qu’une heure pour profiter de la plage …

  3. Alain 05/02/2014 à 21:16 #

    Salut Christophe

    Tout d’abord merci pour ce compte rendu très détaillé et très imagé.
    Nous embarquons le 18 mars 2014 sur le MSC Musica pour la transatlantique de 18 jours
    le circuit est le même à l’exception de St Johns auquel on ajoutera après 5 jours de mer
    Funchal à Madère, Santa Cruz de ténériffe, Cadix en Espagne et débarquement à Marseille.
    Les excursions sont déjà programmées mais pas encore réservées, peu avec MSC car très chères
    les autres avec des tours opérators locaux. La question que je me pose est de savoir comment avoir
    toujours des vêtements impeccables et bien repassés surtout nous qui restons 18 jours à bord.
    Merci pour ta réponse
    Alain

    • Christophe 05/02/2014 à 21:34 #

      Et bien quel programme ! Cela devrait être assez sympa ;-)

      Nous n’étions là que pour une semaine aussi nous n’avons pas eu de problèmes côté vêtements, bien que nous en ayons pris plus que ce qui a été mis … mais il y a sinon un service blanchisserie à bord qui peut laver, nettoyer et repasser les vêtements. Je ne connais pas les tarifs mais peut être sont ils indiqués sur le site web de MSC Croisières. Sinon vous aurez l’info à bord.

  4. virginie 05/02/2014 à 22:20 #

    bonjour

    Quel plaisir de vous lire……Nous on a vécu cette croisière du 3 au 11 /12 /13 et c’est sympa de voir d’autres points de vue
    Pour nous c’était la seconde croisière et un rêve car grande 1ère pour les caraibes.

    • Christophe 05/02/2014 à 22:33 #

      Les Caraïbes sont une destination de rêve aussi il est normal que la première fois que l’on y va, que ce soit en hôtel-club ou via une croisière, ce soit toujours génial ! Les plages sont magnifiques, les eaux sont cristallines, les cocotiers sont présents et le soleil est au beau fixe … ajoutez à cela quelques bons cocktails au rhum et c’est le paradis :-)

      Cependant, pour ce qui nous concerne, nous préférons pouvoir profiter pleinement de tout cela au travers d’un séjour en hôtel-club afin d’être libre de nos mouvements pour aller où l’on veut, quand on le veut, faire ce que l’on veut ;-)

      Mais il en faut pour tout le monde et si les croisières attirent énormément de touristes c’est que c’est aussi un mode de voyage qui leur convient …

  5. madisson 05/02/2014 à 23:07 #

    très joli site, gai et plaisant à l oeil
    un très beau compte rendu et détaillé
    merci pour cette lecture

    bonne soirée

    • Christophe 05/02/2014 à 23:19 #

      Merci Madisson pour ton passage ici et ton commentaire.

      Comme tu as fait cette même croisière avant nous, ton avis compte ;-)

  6. Lucie 05/02/2014 à 23:17 #

    Bonjour! Du coup j’ai bien lu votre compte-rendu de croisiere et c’est vrai qu’on dirait que vous avez passe un tres bon moment a la fois sur le bateau et pendant les excursions. Bonne experience au final :)
    Lucie – Article récent : Street art dans les rues de Londres: ShoreditchMy Profile

    • Christophe 05/02/2014 à 23:23 #

      Oui une bonne expérience pour cette croisière au final même si cela amène quelques inconvénients … par contre pour les excursions, hormis celles réalisées avec des locaux, l’avis sera un peu plus mitigé, notamment à cause du tarif par rapport au contenu.

      On en parlera dans les articles à venir concernant les escales …

  7. Mélissa 06/02/2014 à 01:02 #

    C’était une magnifiqiue coïncidence de croiser Adeline!
    Vous avez eu une croisières vraiment intensive point de vue escales, en tout cas. Ca a sans doute contribué à ce goût de trop peu (une demi-journée à Antigua, YIKES!)
    Mais je confirme, un de mes premiers conseils à ceux qui prennent uen croisière pour la première fois: si vous pouvez, évitezles excursions proposées par le navire, elles sont hors de prix et feront gonfler votre budget à la vitesse de la lumière. Faîtes un peu de recherche (il y a pas mal de forums dédiés à que faire lors d’escales) ou laisser le hasard décider (il y aura toujours des chauffeurs/guides qui seront là dès la sortie du bateau).
    Mélissa – Article récent : Berlin-Est : Ostalgie, quand nous tient!My Profile

    • Christophe 06/02/2014 à 07:48 #

      Merci Melissa pour ton avis.

      Je suis d’accord sur le fait que l’escale à Antigua, tout comme à Tortola, était trop courte. Nous avons passé plus de temps par contre sur une ile que nous connaissions déjà bien pour y être allés 2 fois 15 jours : la République Dominicaine. Cela est donc la raison de notre ressenti mais c’est propre à notre expérience des Caraïbes. Nous aurions donc préféré avoir plus de temps sur les petites îles moins connues.

      Sinon je confirme effectivement la belle coïncidence concernant la rencontre avec Adeline, qui pourrions nous bien rencontrer au Maroc fin Juin maintenant ;-)

  8. PAP86 06/02/2014 à 17:05 #

    Bonjour,

    Je suis un vieil adepte de la croisière (30 en 15 ans, et c’est mon seul mode de vacances depuis la fin du siècle dernier) mais je n’ai jamais fait les Antilles (mon âge avancé doit y être pour quelque chose, les plages et le sable fin ne représentant pour moi qu’un paysage… et mon but étant de coupler harmonieusement 50-50 découverte mais aussi farniente et repos à bord, pour décompresser d’une vie professionnelle épuisante…).

    J’ai beaucoup apprécié votre compte-rendu, avec le contraste de cette vision « de néophyte » de la croisière, couplée à une vision « de touriste chevronné » aimant la découverte… Et là, vous avez raison, une croisière en Europe du Nord (surtout si *vraiment* « du Nord », comprenant le Cap Nord, le Spitzberg et l’Islande) vous plaira beaucoup, je n’en doute pas une seconde.

    Mais c’est vrai que la croisière peut être considérée (surtout par ceux pour qui le bateau est secondaire) comme un genre de « catalogue », de « bande annonce »… et qui incite à revenir voir de façon plus approfondie les coins qu’on a le plus aimés…

    J’aurai juste une petite remarque, quand vous dites : « Tout comme dans les hôtels-clubs, il faut aussi réserver son transat à l’avance si l’on veut une place à l’ombre, les bonnes places sont en effet limitées, il suffit alors de déposer une serviette de bain récupérée au service de serviettes près de la piscine ».

    Je ne crois pas que cela soit à conseiller, cela peut induire en erreur des primocroisiéristes… Cette pratique est en effet interdite par le Règlement Intérieur de presque tous les bateaux de croisières, et même si un certain laxisme est hélas à déplorer chez les armateurs européens (notamment MSC, car Costa est en train de se corriger…), elle nuit énormément à une vie sociale sereine à bord, dans la mesure où, en dehors d’espaces « réservés » comme le Yacht-Club de MSC (en gros 250 transats pour 150 passagers), il est évident qu’il n’y a jamais autant de transats que de passagers… Chez Costa, des agents de pont enlèvent systématiquement toutes les serviettes manifestement « abandonnées », et les affaires personnelles « en déshérence » sont portées à la Réception… Sur les bateaux des compagnies américaines comme Celebrity, ou Princess, il est même prévu, en plus de cette procédure, une amende d’une centaine de dollars… Avec cette espèce de cercle vertueux qui fait que finalement, cela n’arrive quasiment jamais… mais c’est vrai que 95% des passagers sont américains… ;-)

    Bien cordialement,

    PAP

    • Christophe 06/02/2014 à 21:22 #

      Merci d’intervenir ici en tant que croisiériste « chevronné » :-)
      30 croisières en 15 ans !!! Toute croisières cumulées vous avez dû faire plusieurs fois le tour du monde, ou alors vous êtes allé plusieurs sur les mêmes itinéraires. Je m’étonne d’ailleurs que vous n’avez jamais fait les Antilles car il n’y a pas non plus là bas que des plages à voir … mais c’est aussi vrai que les découvertes culturelles y sont plus limitées qu’ailleurs, les Antilles attirent plutôt les touristes pour le soleil, la beauté des paysages (plages comprises) et le rhum :-)

      Je ne connais pas les itinéraires des croisières en Europe du Nord mais je serais surtout intéressé par une découverte de pays tels que la Suède, la Norvège, la Finlande, la Russie (surtout Saint-Petersbourg) … l’Islande me plairait tout aussi bien mais cela se trouve beaucoup plus loin, cette île est assez isolée et y aller en croisière impliquerait à mon avis trop d’heures passées en mer.

      Sinon pour ce qui est de la réservation de transat, je déplore aussi cela mais il faut se rendre à l’évidence que si l’on ne suit pas le mouvement on n’a jamais de place, et je parle de place à l’ombre car sinon on en trouve assez facilement en plein soleil, ce que je ne supporte pas … nous avons toujours connu cela dans tous les hôtels-clubs où nous sommes allés. Nous avons même vus des personnes se lever la nuit pour réserver des transats puis aller se recoucher ensuite, c’était en Turquie je crois : les premiers jours, en me levant successivement à 8h00, 7h00, 6h00 je voyais toujours les transats réservés et je ne comprenais donc pas, mais c’est en rentrant une fois d’une sortie en boite de nuit que nous avions vus le manège … lamentable !
      Pour le peu que nous allons à la piscine (ou à la plage selon le cas), nous aimons bien pouvoir avoir un transat à l’ombre car ce n’est pas notre style de faire la crêpe. Après je parle de réserver son transat avant d’aller déjeuner pour y aller ensuite, et non pas de bloquer une place sans s’y rendre ou pour y aller très tardivement.
      Maintenant si la pratique est interdite, c’est beaucoup mieux car tout le monde est alors logé à la même enseigne, mais il faut que l’interdiction soit bien appliquée et contrôlée, comme chez Costa apparemment.

      • Escale Croisière 08/02/2014 à 12:22 #

        Bonjour,

        Bravo pour ce beau compte-rendu que j’ai eu plaisir à lire et dont j’attends la suite avec grand plaisir.

        Nous sommes pour notre part de retour de croisière Caraïbe sur le Costa Luminosa : Miami – Nassau – Grand Turks – Ocho Rios – Grand Cayman – Roatan – Cozumel – Miami.

        Une très belle croisière avec quelques belles plages au pied du bateau avec transtats gratuits sous les cocotiers, palmier et sable blanc (Nassau – Grand Turks – Roatan). Le pied pour les aficionados du farniente. De plus cela évite de prendre un taxi et de payer pour trouver la même belle plage publique sans transats gratuits quelques kilomètres plus loin. Ce type de disposition vient du fait que de nombreux navire Carnival accostent à ces endroits qui sont du coup parfaitement aménagés pour le croisiéristes (shopping / bars avec piscine et toboggan chez Margaritaville/ plage). Aviez-vous ce type de disposition sur certaines de vos escales ?

        Pour les visites on trouve également tout au pied du bateau (plongée avec ou sans les raies, tours en bateau, baignade avec les dauphins, tours de ville…) en beaucoup moins cher sauf pour aller à Tulum depuis Cozumel.

        Sinon, je vous confirme donc que malheureusement chez Costa aussi ça a changé ! côté résa de transat on est sur le même process que chez MSC même si c’est effectivement interdit dans le règlement. 1er arrivé = 1er à poser sa serviette et les Pool Attendant ne passent plus du tout la journée pour récupérer les serviettes qui restent sur les transats sans occupants (parfois la journée entière). C’est décevant. Le problème est agavé du fait que toute serviette non remise en cabine en fin de journée est facturée 20$. Autant dire qu’à ce prix, si en plus les Pool Attendant faisaient le ménage, ça ferait rapidement des grincheux (je suis polie). Alors please… si vous partez pour la première fois ou non en croisière… pensez aux autres… ne réserver pas un transats. Lorsque cette pratique était moins d’usage par le passé on trouvait toujours un petit coin adapté pour chacun – certains préférant le soleil / d’autres l’ombre… maintenant c’est un peu la galère.

        Pour notre part nous préparons aussi des articles sur le Costa Luminosa et sur les escales de cette croisière. A suivre sur le blog… http://escalecroisiere.wordpress.com/ ;-)

        Encore bravo pour vos infos et votre article très intéressant !
        Escale Croisière – Article récent : Escale à Foudjaïrah Khor Fakkan – Emirats Arabes UnisMy Profile

        • Christophe 08/02/2014 à 16:16 #

          Merci pour le passage ici et le retour d’expérience apporté par rapport à une croisière Costa ;-)
          Ton itinéraire devait être sympa, ne serait ce déjà que pour les Bahamas et Miami qui sont des destinations que nous aimerions découvrir aussi ;-)
          Pour ce qui était de notre itinéraire dans les Caraïbes il n’y avait pas de plage au pied du bateau, il fallait toujours aller plus loin … cela faisait donc autant de temps en moins pour en profiter.

  9. argone 07/02/2014 à 11:14 #

    Je découvre votre blog via celui d’Adeline. Bravo pour votre article très complet et détaillé. J’ai appris beaucoup !
    argone – Article récent : Trophée Jean RougiéMy Profile

    • Christophe 07/02/2014 à 12:58 #

      Merci. Le but était d’essayer de mieux faire connaître ce mode de voyage mais aussi de parler de notre ressenti vis à vis de cette première expérience … les prochains articles de ce dossier croisière se focaliseront quant à eux sur le navire et les escales.

  10. lulu 08/02/2014 à 17:18 #

    Bonjour,

    Découvrant par hasard votre blog , je vous dis Bravo !
    Très intéressant , très joli et plaisant à lire . Merci beaucoup ,
    Pour St Domingue , je ne sais pas si la visite ville coloniale sans guide est suffisante ?
    Nous hésitons entre prendre un taxi guide qui nous emmène jusqu’à la plage bocca chica ?
    ou prendre une excursion locale genre Safari – Cascades ?( 50 euros par personne )
    Bien cordialement,

    • Christophe 08/02/2014 à 20:32 #

      Merci pour les compliments ;-)
      Au niveau de Saint-Domingue, si vous voulez visiter la ville, je vous recommande de le faire par vos propres moyens car la zone coloniale se fait très bien à pied et n’est pas très loin du navire. Si vous voulez les explications, documentez vous avant ou achetez un guide papier, cela vaudra toujours mieux que de prendre l’excursion … Après à la Romana c’est à vous de voir ce que vous voulez faire, moi je recommanderais Saona pour la belle plage, mieux que Boca Chica (où nous sommes déjà allés aussi), ou Altos de Chavon pour le côté culture et histoire (nous y sommes déjà allés par le passé par nos propres moyens), sinon le safari en camion c’est pas mal aussi …

  11. coconut 08/02/2014 à 17:36 #

    bonjour Christophe,
    est ce que la ballade en mini bus à st martin était intéressante ?
    quelles etaient les arrets proposés?

    • Christophe 08/02/2014 à 20:38 #

      Le prix de la balade en mini bus à Saint-Martin est très intéressant par rapport aux excursions MSC. Vous visitez la partie néerlandaise de l’île (avec arrêt pour photo à un panorama), passez par les marais salants puis allez dans la partie française où il y a un arrêt de 45mn à Marigot pour le shopping, après ce sera direction une belle plage où vous ferez un arrêt de 15mn environ pour les photos de l’endroit … disons que cela donne un bon aperçu de ce qu’il y a à voir sur l’île …

  12. Cécile Lemerle 08/02/2014 à 18:32 #

    Bravo pour votre compte rendu très complet et très précis pour les petits détails particuliers à la croisière. Nous voyageons plus souvent avec Costa qu’avec MSC, la carte de fidélité y est pour beaucoup, car l’organisation et les prestations à bord y sont identiques. Quand on est âgés, louer une voiture devient difficile, alors la croisière formule « c’est l’hôtel qui se déplace » devient idéale. Par ailleurs se rendre dans des îles comme Antigua ou Tortola, à fortiori dans les Grenadines, relève du parcours du combattant.
    Nous recommandons tout spécialement les croisières en Baltique pour découvrir les capitales de l’Europe du Nord et la croisière Islande, Spitzberg, Norvège. Mais il faut retenir de bonne heure pour cette dernière qui n’est programmée qu’une ou deux fois par an. A notre tour de vous inviter sur nos reportages:
    http://www.photosdailleurs.fr/retrosci/croisieres.html

    • Christophe 08/02/2014 à 20:43 #

      Merci pour vos conseils et le lien sur vos reportages, je vois d’ailleurs que vous avez pas mal « vadrouillés » ces dernières années ;-)

  13. Van Haudenhove André 08/02/2014 à 20:21 #

    Bravo pour ce CR,très intéressant et précis pour un éventuel débutant.
    Pouvez-vous compléter,certains récits de précisions monétaires ou/et d’orientation(par rapport au bateau,pour quitter le quai).Il y a souvent plusieurs endroits pour prendre un taxi ou une navette,éventuellement gratuite(obligée de stationner plus loin).
    Il est en effet regrettable de voir les tarifs MSC,pour des excursions particulièrement mal présentées,sur le Musica(croisière Baltique 2013)et sans plan distribué,pour aider les débrouillards.

  14. Grain de Blé 02/03/2014 à 18:22 #

    Merci pour ce récit qui me conforte dans l’idée qu’une croisière (à moins de la gagner) ça n’est pas vraiment mon type de voyage tel que je le « vis bien »… j’aurais aussi peur du confinement, de l’effet de foule…
    J’avais aussi pas mal écouté un jour de longue attente à Roissy un groupe de personnes qui partaient ainsi et un autre point qui m’interpellait était le « dress code » ….

  15. Marie 21/03/2014 à 16:14 #

    En effet, super article. ; )
    Marie – Article récent : Le Lot : Une surprise à chaque pas !My Profile

  16. Joseph 13/05/2014 à 22:30 #

    Très bel article très complet! Il est intéressant de lire votre retour d’expérience! En ce qui me concerne, j’aime beaucoup les croisières, le fait de se réveiller tous les matins dans un port différent… Et il y a effectivement certaines destinations qui sont vraiment exceptionnelles en croisière : Le Groenland, la mer Baltique, la Norvège ou encore la Polynésie… En ce qui concerne les tarifs, je suis qu’a moitié d’accord avec vous, on trouve des croisières à tous les prix, et il est possible de faire une croisière en Méditerranée pour 400€ la semaine en tout inclus en réservant longtemps à l’avance ou en dernière minute! Ensuite, effectivement les prestations supplémentaires peuvent être onéreuses, mais bien souvent, on peut s’en passer!

    • Christophe 13/05/2014 à 22:42 #

      Effectivement faire une croisière au Groenland ou en mer Baltique pourrait être très sympa et enrichissant car cela nous changerait totalement de nos habitudes de vacances et des types de paysages que l’on connait déjà bien …
      Par contre au niveau des tarifs je parlais surtout des prestations complémentaires sur le navire car pour la croisière en elle même nous avions pu bénéficier d’une offre intéressante grâce à mon comité d’entreprise ;-)

  17. Justine 08/06/2014 à 09:50 #

    Bonjour
    Mon CE me propose la même croisière a prix très intéressant,
    Je n’ai jamais fait de croisière et c’est vrai que mon style de voyage est plutôt de me débrouiller seule et de découvrir ce que je veux quand je veux ou je veux ;-)
    Mais bon les ils paradisiaques les belles plages.. Pourquoi pas ? Peut être l’occasion de ma vie lol

    Le seul hic : le mal de mer
    J’ai le mal de tous les transports , je prends toutes les préventions possibles a chaque fois, mais même en avion il m’arrive d’arriver patrak!

    Vous dites dans votre CR que vous sentez en permanence bouger, pensez vous que je peux prendre le risque de faire cette croisière?
    Est ce vraiment en continue que l’on sent le bateau bouger?

    Merci en tous cas pour ce beau récit !
    Bonne journée

    • Christophe 08/06/2014 à 21:03 #

      Si le CE propose un tarif attractif, il ne faut surtout pas hésiter ! C’est en fait l’occasion ou jamais de découvrir ce mode de voyage ;-)

      Il faut relativiser sur le fait que cela bouge en permanence : c’est juste un tangage très léger, sauf si la mer est un peu agitée, et on ne s’en rend pas compte la journée alors que l’on vaque à ses occupations. En fait c’est plus la nuit, alors que l’on est au calme dans son lit, que l’on s’en rend plus compte. Mais cela n’est pas réellement gênant !

      Au pire il vaut mieux prévoir des cachets type « Mer calme » au cas où … nous en avions mais nous ne les avons pas utilisé.

      Cela ne sera donc pas prendre un risque que de faire cette croisière. Et s’il faut encore vous convaincre, lisez nos 10 bonnes raisons de partir en croisière : http://www.lesvadrouilleurs.net/avis-conseils/10-bonnes-raisons-pour-tenter-l-experience-d-une-croisiere/ ;-)

  18. Eloisa 07/08/2014 à 16:51 #

    Partant avec le même bateau pour la croisière depuis Gènes, votre récit a été très intéressant. Merci

  19. croisière voilier 14/10/2014 à 11:20 #

    Hello les amis,

    Nous partons pour la deuxième année en croisière en voilier avec un skipper professionnel, ma femme, mes deux garçons et moi-même. Nous sommes des croisiéristes chevronnés mais depuis que nos deux garçons ont grandi, ils s’ennuient un peu sur les paquebots… Alors nous avons coupé la poire en deux, continuons de naviguer mais à la voile et sur un catamaran pour plus de confort et de sécurité. Nous découvrons des lieux insolites, sans touriste, calmes et reposants ! Nous reprendrons les croisières en paquebot ultérieurement lorsque note grand âge nous aura rattrapé !

    Bon vent à tous :)
    croisière voilier – Article récent : Partez en croisière voilier aux Antilles cet hiver !My Profile

  20. lucas 05/12/2014 à 23:32 #

    Bonjour, je vais partir à bord du MSC Musica dans quelques semaines et je me pose quelques questions, qu’elles sont les tarifs des consommations à bord et en qu’elle devise se passeront les achats ?
    Merci de vos réponses

    • Christophe 06/12/2014 à 00:11 #

      J’avoue ne pas me rappeler du prix des consommations, nous ne nous y sommes pas trop intéressés du fait que nous étions en formule All Inclusive … sinon tout peut être payé en euros ou en dollars.

  21. dom dom 19/12/2014 à 22:51 #

    Bonsoir,

    Nous rentrons nous aussi d’une croisière sur le Musica aux Antilles. Bien sûr nous regrettons un peu la courte durée des escales mais bon… c’est le principe des croisières !
    Le seul problème que nous avons connu concerne notre forfait Allegrissimo… En effet, nous avons eu quelques difficultés tout au long de la croisière à faire reconnaître notre forfait par les barmans des différents bars du paquebot. Il nous a été impossible de consommer des cocktails alcoolisés : les barmans ne sachant pas le français (et nous, ne parlant pas l’anglais), ils nous disaient que nous n’avions droit qu’aux boissons non alcoolisées… Au prix du forfait, je trouve ça dommage ! Il faudrait peut-être leur faire une piqûre de rappel quant aux différents forfaits existants…

    Mise à part ce problème, séjour merveilleux et nous mettons des sous-sous de côté pour repartir fin d’année prochaine pour une autre croisière….. Peut-être les Bahamas cette fois-ci

    • Christophe 23/12/2014 à 13:43 #

      Pour régler ses consommations il fallait présenter la Cruise Card personnelle obtenue à l’arrivée donc c’est que le forfait Allegrissimo n’avait certainement pas été enregistré sur celle ci … vu le prix journalier du forfait c’est effectivement dommage et il aurait fallu faire une réclamation à l’accueil !

  22. Dom 23/12/2014 à 22:27 #

    La fameuse Cruise card était effectivement présentée à chaque consommation mais certains bars du bateau refusaient de la prendre en compte. J’ai eu beau essayer de m expliquer rien n y a fait ! Problème de langue sans doute

  23. Mathieu@BlogVoyages 28/02/2015 à 17:27 #

    Bel article. Il me fait penser à ma croisière à Dubaï. J’avais beaucoup apprécié cette croisière malgré que les heures imposées soient un inconvénient.
    Mathieu@BlogVoyages – Article récent : Quels voyages en ce début d’année ?My Profile

Laisser un commentaire


4 + un =

CommentLuv badge

Ne copiez pas notre blog !